L’ésotérisme des Néfilims.
Ce forum est libre d’accès aux visiteurs, mais connectez-vous vous donnera d’autre avantage !

L’ésotérisme des Néfilims.

Parler de magie à l’état pure, car toute philosophie est bonne à prendre, celui qui l’ignore est un sot qui s’ignore.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
.............Bonjour, et merci de votre visite, n’oubliez pas de répondre aux sujets, de poser des questions, ce forum est là pour vous aider du mieux possible. Bien à vous Cristta & Lionel de Sirius...........

Partagez | 
 

 Dictionnaire non exhaustif de la Mythologie Nordique Fiche 02 Lettre B

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sisyphe
Mage Modérateur
Mage Modérateur


Date d'inscription : 28/06/2013

MessageSujet: Dictionnaire non exhaustif de la Mythologie Nordique Fiche 02 Lettre B   Mer 6 Avr 2016 - 13:26

Balder : (dit le "Bon") Il fut le Dieu de la lumière, de la pureté, de la beauté, de
l'innocence, de la réconciliation mais aussi celui de la fertilité et du printemps ! Fils
d'Odin et de Frigg, il fut aimé de tous les Dieux et hommes, considéré également
comme le meilleur d'entre eux. Il a un bon caractère, est amical, sage, éloquent et de
plus, a quelques pouvoirs magiques. Sa femme est Nanna, fille de Nep, et leur fils se
nomme Forseti, le Dieu de la justice. Le Palais de Balder est Breidablik (Large-Eclat).
La plupart des récits à son propos ne se rapportent qu'à sa mort depuis qu'il
souffrait de terribles cauchemars depuis sa jeunesse, se voyant mourir.
La mort de Balder : Odin, chevauchant sur Sleipnir, se dirigea vers la terre des morts
et apprit d'une prophétesse que Balder serait tué d'une branche par son propre frère,
Holder. De retour, il apprit que Frigg était aller faire jurer à toutes les choses et êtres de ne jamais faire de mal au Dieu bon.

Apparemment le problème était résolu et pour

tester son invulnérabilité, ils employèrent de nombreuses armes, vainement. Mais les cris de joie ne furent pas partagés par Loki qui trouva la seule chose qui n'avait pas promis, le gui, trop insignifiant pour qu'on lui demande. Le Dieu du feu en arracha
pour fabriquer une lance qu'il donna à Holder, le dieu aveugle, qui ne pouvait pas
s'amuser à tester son frère. Loki guida son arme et Balder fut transpercé et périt immédiatement !
Frigg proposa à Hermod d'offrir une rançon à Hel pour le faire revenir. Le dieu prit donc Sleipnir pour rejoindre le royaume des morts mais là, Hel lui proposa un accord
qui devait voir chaque chose des neuf mondes pleurer faute de quoi Balder ne serait
pas rendu. Les Dieux se mirent alors en quête de visiter tous les lieux de l'Univers
mais ils se heurtèrent à un seul être, la vieille géante de glace, Thokk, qui refusa.
Cette géante n'était toutefois que Loki déguisé...
Les funérailles de Balder : A sa mort, les Dieux l'habillèrent de vêtements cramoisis
et le placérent sur son bateau, Ringhorn, qui passe pour le plus grand du monde.
Derrière lui, ils étendirent le corps de sa femme Nanna, qui mourut de chagrin. Le
cheval de Balder et ses trésors furent mêlés aux innombrables fleurs et épines,
symboles du sommeil, recouvrant le drakkar. La dépouille fut incendiée et la géante
Hyrrokin envoya le navire vers le large où il brilla de milles feux avant de disparaître
à jamais...
Epilogue : Loki n'échappa pas à sa punition et Hoder fut mis à mort par Vali, fils d'Odin et Rind, né pour cette destinée. Après le Ragnarok, quand un nouveau monde apparut, Balder et Hodler ressuscitèrent.
Autres noms : Baldur et Baldr. Note : Dans d'autres versions ce serait sa mère qui aurait eu les visions de sa mort. Autre fait intéressant, il y a beaucoup d'analogies avec le jésus chrétien qui ressuscitera le jour du jugement dernier, ce qui facilita
l'implantation du catholicisme chez les nordiques, malheureusement. On peut aussi comparer Balder à Osiris (Egypte), à Tammuz (Sumérien), Adonis (Grèce) et même
au Roi-Arthur....




Balmung : Une épée magique donnée par Wayland le forgeron à Odin, ce dernier
l'enfonçant dans l'arbre Branstock, un chêne dans le Palais de Volsung. Odin déclara
alors que celui qui la récupérant ne connaîtrait que la victoire sur les champs de
bataille. Neuf des princes de Volsung essayèrent mais seul le plus jeune y parvint.
Son nom était Sigmund.
Une fois, Odin brisa Balmung au combat mais elle fut refaite et Siegfried l'utilisa
contre Fafnir.
Note : Il est possible que la légende d'Excalibur ait un rapport avec celle de
Balmung...




Bar : Bar est une ile où séjournerait les amoureux.




Baugi : Un géant qui aida son frère Suttung à dissimuler l'hydromel de la poésie,
dérobé par ce dernier.




Beowulf : Ce fut un guerrier héroïque dans le mythe germanique qui terrassa deux
monstres marins. Il aurait été le neveu du Roi des Gétes ( les Jutes ?). Une fois, au
Danemark, une terrible créature nommée Grendel dévora un garde au Palais du Roi
Hrothgar. Beowulf captura le monstre mais il parvint à s'échapper en s'arrachant un
bras. Toutefois il mourut de sa blessure au fond d'un lac.
Devenu un héros, Beowulf fut couvert de cadeaux mais bientôt la mère de Grendel,
une créature épouvantable, retourna au Palais tuant un autre gardien. Beowulf la
traqua jusqu'au lac et attaqua le monstre dans son antre de cristal. Il perdit son épée
dans le combat mais en trouva une autre dans l'eau et il acheva la mère de Grendel.
Après ces combats, il repartit dans le sud de la Suède où régnait son père.
Même âgé, il traqua un Dragon avec douze compagnons qui peu à peu le laissèrent
seul, trop peureux pour continuer. Il tua le dragon cracheur de feu mais l'armure
fabriquée par Wayland ne résista pas et il fut mortellement blessé et périt après avoir
vu les trésors du Dragon distribués à son peuple.
Note : On peut trouver quelques analogies avec Arthur, comme la scène de combat
contre la mère de Grendel.




B e r g e l m i r : C'est un géant du froid, fils de Trudgelmir et le petit-fils d'Aurgelmir
(Ymir). Ce dernier en mourrant par les coups d'Odin, Vili et Ve répandit tellement de
sang que tous ses fils se noyèrent excepté Bergelmir et sa femme. Ils eurent le
temps de grimper dans un arbre au tronc creux et survécurent. Quand le calme
revint, ils devinrent les géniteurs d'une nouvelle et plus jeune race de Géants. Ces
derniers auraient pour mission de venger Ymir au Ragnarok aidé par les cadavres de
Hel. A noter qu'ils créèrent le royaume de Jotunheim.




Berserkers : Les Berserkers étaient une secte de guerriers louant Odin et qui sous
l'effet de drogue, hydromel et champignons, étaient possèdes d'une fureur
incontrôlable. Ils étaient vêtus de peau d'ours pour effrayer le peuple craignant les
animaux sauvages et hurlaient en mordant leurs propres boucliers. Ces féroces
guerriers étaient apparemment insensibles à la douleur jusqu'à ce que leur folie
s'estompe. Dans leur rage, ils attaquaient même les rochers et les arbres des forêts,
d'ailleurs ils étaient fréquents qu'ils s'entretuent parfois. Ces guerriers sauvages sont
certainement à l'origine des croyances aux loups-garous, les deux ayant le pouvoir
de se transformer d'homme en animal.
Note : La signification du nom Berserkers est en anglais, "Bear Sark" : Poitrail d'ours.
A noter également que ces farouches combattants loués Tyr, les premiers seraient
même le fruit de sa création !




B e s t l a : Une géante, la femme de Bor et la mère d'Odin.




Beyla : (Petite-Fére) Ce fut la servante de Frey et l'épouse de Bygvir.




B i f r o s t : (Chemin-Tremblant) C'est le pont arc-en-ciel reliant Asgard au monde du
milieu, Midgard. C'est le seul chemin pour que les Géants pénètrent à Asgard et il est
donc gardé par Heimdall, le gardien des Dieux. Bifrost est composé de trois couleurs
magiques et façonné par les Aesirs l'ayant doté d'une résistance incroyable. Il serait
composé de feu rouge, d'eau verte et de l'air bleu. Bifrost est régulièrement emprunté
par les Dieux pour qu'ils rejoignent le puits d'Urd.
Note : Au Ragnarok, il s'écroulera tout de même. Autre nom : Asbru, en hommage à
ses créateurs, les Ases.




Bil : Bil fut une fillette enlevée avec son frère Hjuki par Mani, le Dieu de la Lune pour
qu'ils deviennent les phases lunaires.




B i l l i n g : Ce fut le père de Rind et sans doute le Roi des Ruthéniens ou des Russes.
Sa fille, à son grand damn, ne voulait pas épouser Odin, méprisant le chef des Dieux
Nordiques. Billing approuvait pourtant la requête d'Odin, ce dernier s'étant changé en
Nain sous le nom de Rosterus le forgeron. Quelques splendides colifichets suffirent à
tromper s vigilance et Odin épousa Rind et ils eurent un fils, Bali qui naquit pour
venger la mort de Balder en tuant Holder avec son arc.




B i l s k i r n i r : (Lumière-Décroissante) Le Palais du Dieu Thor.




Bodu : Bodu est le nom d'une coupe, avec celle de Son, où fut recueilli le sang de
Kvasir.




B o l t h o r n : Ce Gant fut le père de Bestla, la mère d'Odin et donc son père.




Bolthur : Un Gant qui fut le père de Bor et qui eut un fils enseignant la sagesse à
son neveu, Odin.




Bolverk : (Fauteur-de-Malheur) En fait, Odin lorsqu'il se rend dans la demeure des
Géants Baugi et Suttung.




Bor : Bor fut le fils de Buri et le mari de la géante Bestla, fille d'un géant du froid du
nom de Bolthorn, qui donna naissance à Odin, Vili et Ve. Bor était un Dieu trés
ancien au temps où seule la brume existait et où le gouffre Ginnungagap se réveillait.
Autre nom : Borr.




Bragi : Dieu de l'éloquence et de la poésie, patron des Skalds (bardes). Il est
considére comme le fils d'Odin et de Gunnlod (de Frigg dans d'autres versions), une
géante. Des runes sont gravées sur sa langue et il inspire les poésies aux hommes
en les laissant boire le "breuvage poétique". Il est marié à Idun, la déesse de la
jeunesse éternelle. Des serments sont portés au lever de la Bragarfull (coupe de
Bragi) et ses verres sont pris en l'honneur des Rois morts mais aussi lors de
l'intronisation d'un nouveau Roi qui doit boire cette coupe avant d'accéder au trône.
Bragi naquit dans une grotte scintillante où sa mère fut séduite par Odin. Les Nains
donnèrent une harpe à ce poète divin et le laissèrent flotter sur leur navire d'où il
chantait le "chant de la Vie".
Un jour Bragi prévint Loki, de retour après la mort de Balder, que sa présence n'était
pas souhaitée à Asgard. Furieux Loki menaça les Dieux de malédictions mortelles et
disparut.
Note : En fait Bragi n'aurait pas fait parti au départ du panthéon des Dieux, celui
ayant été un poète humain au IXIÈME siècle du nom de Bragi Boddason. Ce serait
les poètes des siécles suivants qui l'auraient intronisé comme Dieu.
Autre nom : Brage. Prononciation : "bray'-gee".




B r e i d a b l i k : (Large-Eclat) Demeure de Balder.




B r i m i r : Le Palais où résiderons les "honnêtes" après le Ragnarok.




B r i s i n g : Les Brisings (ou Bristlings) étaient des Nains qui possédaient le collier
Brisingamen fait d'or et convoité par la Déesse Freyja. Cette dernière d'ailleurs
coucha avec les Nains Alfrigg, Berling, Dvalin et Grer pendant quatre nuits pour
obtenir le bijou et ceci au grand dégoût d'Odin. Furieux, le Dieu déclencha une
guerre à Midgard et les morts furent partagés entre lui et Freyja. Le collier devint une
part importante de la Déesse et d'ailleurs elle prêta un jour à Thor pour que son
déguisement soit plus convaincant, celui-ci se rendant chez Thrym pour récupérer
son marteau.
Peu de récits parlent des Brisings qui devaient symboliser l'autre face de l'amour, la
passion et le sexe. C'est ainsi que Freyja ne put résister à son envie de posséder le
collier des Nains.




Brisingamen : Nom du collier appartenant à Freyja et conçu par les Nains Brisings.
Cet artefact brillait telle une constellation d'étoiles ou une flamme liquide et il devint
l'emblème des fruits du Paradis et de la Terre ainsi que le symbole des étoiles.
Note : Le collier est parfois présenté comme un ruban et sous le nom de Brising.






Brokk : Brokk est un Nain qui avec son frère, Eit, fabrique de nombreux objets pour
les Dieux.




Brunhilde : Une héroïne Valkyrie des épopées germaniques, spécialement dans la
saga "Nibelungen" dans laquelle elle est une princesse Islandaise. Elle fut une
femme héroïque et inaccessible jusqu'à ce que Sigurd (ou Siegfried) brisa la
malédiction qu'Odin lui avait donné. En effet, celle-ci avait défié le Dieu borgne qui la
banni sut Terre et l'emprisonna dans un cercle de feu. Sigurd brava le feu et réveilla
Brunhilde d'un baiser de son long sommeil et ils tombèrent amoureux (dans d'autres
versions il l'aurait courtisé pour son frère, Gunther).
Pour sceller leur amour, il lui donna l'anneau d'Andvari sans en connaître la
malédiction. Un jour Grimhild ensorcela Sigurd pour qu'il trahisse Brynhild en
épousant Gudrun puis en aidant Gunnar (Gunther ?) à courtiser la Valkyrie.
Apprenant ses trahisons, elle prépara la mort de Sigurn puis se suicida de chagrin
pour reposer à ses côtés.
Note : Son nom usuel est Brynhild mais elle est aussi appelée Brunhilt. Une analogie
peut être faite avec la belle aux bois dormants, réveillée elle-aussi par un baiser...




Buri : Buri est le premier homme originel né par la vache nommée Audhumla en
léchant le sel des rochers de Ginnungagap, formant sa silhouette. Le premier jour,
ses cheveux se dessinèrent, le second jour libéra sa tête et enfin, le troisième jour
tout son corps apparut. Cet ancêtre des Dieux eut un fils, Bor, père d'Odin, Vili et Ve.




Bygvir : (Grain-d'-Orge) Bygvir est le mari de Beyla, serviteur de Frey.




Bylga : (La-Houle) Une des neuf Vagues-Soeurs, fille d'Aegir et de Ran.




Byrgi : Byrgi est une source où les enfants Bil et Hjuki allaient avant d'être enlevé
par Mani, le Dieu de la Lune.

_________________

Celui qui est le maître de lui-même est plus grand
que celui qui est le maître du monde


Mille victoires sur mille ennemis ne valent pas une seule victoire sur soi-même


(Bouddha)


Revenir en haut Aller en bas
 
Dictionnaire non exhaustif de la Mythologie Nordique Fiche 02 Lettre B
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mythologie Nordique
» Mythologie Nordique : les Walkyries
» Cheval dans la mythologie nordique
» les neufs aspects de l'être humain dans la tradition nordique
» 666

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L’ésotérisme des Néfilims. :: Ésotérismes Rubriques Classés :: Runes et magie des runes :: Dictionnaire de la Mythologie Nordique-
Sauter vers: