L’ésotérisme des Néfilims.
Ce forum est libre d’accès aux visiteurs, mais connectez-vous vous donnera d’autre avantage !

L’ésotérisme des Néfilims.

Parler de magie à l’état pure, car toute philosophie est bonne à prendre, celui qui l’ignore est un sot qui s’ignore.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
.............Bonjour, et merci de votre visite, n’oubliez pas de répondre aux sujets, de poser des questions, ce forum est là pour vous aider du mieux possible. Bien à vous Cristta & Lionel de Sirius...........

Partagez | 
 

 Dictionnaire non exhaustif de la Mythologie Nordique Fiche 05 Lettre G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sisyphe
Mage Modérateur
Mage Modérateur


Date d'inscription : 28/06/2013

MessageSujet: Dictionnaire non exhaustif de la Mythologie Nordique Fiche 05 Lettre G   Mer 6 Avr 2016 - 14:01

G a e f a : Le Gaefa est la part de sacré inscrite dans les êtres par les Nornes à leurs
naissances.




G a l a r : Avec son frère Fjalar, le meurtrier de Kvasir. (Voir Fjalar).




G a l d r : Les Galdrs sont des chants sacrés ou des incantations magiques.




G a n g l e r i : Une épithète d'Odin, signifiant le "Vagabond", terme usité à Midgard.




G a r m : (Chien) Ce chien monstrueux veille sur Gnipahellir, l'entrée de Helheim où se
trouvent les morts. Il vit dans la caverne Gnipa. Il a quatre yeux et sa poitrine est
toujours baignée de sang. Seul ceux ayant donné du pain aux pauvres pendant leur
vie peuvent l'apaiser avec le gâteau de Hel. Au Ragnarok, le manchot Tyr le tuera
mais périra la gorge tranchée par Garm. Note : Garm est souvent comparé avec
Fenrir. Il est nommé aussi "Chien de l'enfer" (Hellhound) ou "Chien ensanglanté".
Garm : L'épée merveilleuse de Sigurd, reforgée par Regin est devenue si tranchante
qu'elle coupa une enclume de fer en deux. Grâce à elle, Sigurd tua le frère de Regin,
Fafnir, transformé en Dragon.




G é a n t s : Les Géants ou Jotuns (Géants) sont la personnification des montagnes
escarpées, des nuages et de la tempête. Les abîmes et les rochers furent formés par
des Géants marchant trop lourdement sur le sol à l'aube des temps. Vivant dans le
froid, le gel et le brouillard, les géants de la glace étaient pétrifiés par le Soleil.
D'ailleurs plusieurs se firent piéger et formèrent les fantastiques formations
rocheuses de Krkonose ou les plus hauts pics d'Islande s'appelant Jokul, un dérivatif
de Jotun.
Notes : Il existe des Géants de la mer, du feu, de la pierre, etc... (Voir Bergelmir,
Ymir, Surt, etc....).




G e f j o n : (La-Donatrice) C'est une déesse de la Nature et de la fertilité, spécialement
des labours. Elle est la patronne des Vierges et la porteuse de chance et de
prospérité. Chaque fille qui meurt vierge devint sa servante. Elle est aussi assimilée
à la fécondité et à l'agriculture. Elle serait vierge mais Loki l'accusa de s'être
pervertie pour récupérer un collier.
Elle est mariée au Roi Skjold (ou Scyld au début du poème de Beowulf), un fils
d'Odin, et réside à Leire, au Danemark, où elle a un sanctuaire. Elle aurait crée l'île
de Zealand (Sjaelland en Danois) en labourant la terre de la région après avoir eu
l'autorisation du Roi Gylfi de Suède, celle-ci s'étant déguisée en vieux mendiant. Elle
s'aida de ses quatre fils surnaturels en les changeant en boeufs et en une nuit et un
jour, l'île fut crée avec les terres centrales de Suède où désormais coule le grand lac
de Suède ! La terre arrachée fut tirée par les boeufs à la nage jusqu'au littoral du
Danemark.
Note : Gefjon est apparentée à Frigg et Freyja ayant quelques points communs. Au
Danemark, à Copenhague, on peut trouver une grande fontaine montrant Gefjon
labourant. D'ailleurs un rite consistait à chaque printemps de labourer une nouvelle
bande de terre en son honneur. Même le Roi de Suède est supposé être l'un de ses
descendants !
Ses autres noms sont Gefjunn, Gefinn ou Gefion.




G e i r r o d : Fils du Roi Hraudung et frère d'Agnar. Geirrod fut le fils nourricier d'Odin.




G e i r r o e d : Géant de glace qui eut deux filles, Gjalp et Greip. Il fut l'un des pires
ennemis de Thor, ce dernier ayant comme compagnon Loki qui justement fut capturé
par Geirroed. Le Dieu du feu, en échange de sa liberté, promis au Géant de lui
emmener Thor, sans ses armes, ni sa ceinture, jusqu'à sa demeure du nom de
Geirrodheim ou Geirrodsgard.
Thor, confiant, suivi Loki mais fut heureusement prévenu par la Géante Grid pendant
le sommeil du Dieu du feu. Elle prêta sa propre ceinture de force à Thor ainsi que
ses gants et son bâton de pouvoir. Accroché comme toujours à sa ceinture, Loki et
lui-même arrivèrent au palais de Geirroed et furent reçus par les Géants le servant.
Pendant le sommeil de Thor, les deux filles du Géant de glace tentèrent de le tuer
mais le bâton de Grid réussit à retourner la force des Géantes, les écrasant. Geirroed
fit alors son entrée et jeta une grosse boule de feu recueilli dans l'âtre du foyer. Thor
la rattrapa avec les gants de son amie et la relança, celle-ci traversant un pilier avant
de s'enfoncer dans le ventre de son ennemi. Thor élimina les autres Géants ne
laissant que des cadavres avant de repartir à Asgard.
Note : Le corps de Geirroed repose désormais dans la "cité-des-non-morts"
recouvert de toiles d'araignées et étendu non loin d'une salle remplie de trésors.
D'ailleurs Thorkill, un héros Danois, trouva le lieu quelques années plus tard sur
mission Royale. Geirroed est parfois appelé Geirrod.




G e i r r o d h e i m : (ou Geirrodsgard) La demeure du Géant de glace Geirroed.




G e r d a : Gerda est une belle géante, la femme de Freyr et la fille du Géant Gymir.
Elle est une Déesse de la Terre, la personnification de la terre fertile. Elle est si belle
que ses bras dénudés éclairent à la fois l'Air et la Mer.
Ne voulant pas épouser Freyr, ce dernier envoya son coursier Skinnir qui sous de
nombreuses menaces, entre-autres de recouvrir le monde de glace avec l'épée de
son maître ou de donner "une vision à glacer le sang" à tous les futurs prétendants
de la Géante, celle-ci accepta. Neuf nuits plus tard, symbole des neuf mois d'hiver
Nordiques, Gerda devint la femme de Freyr. (Voir Frey).
Note : Il est dit que les aurores boréales sont le rayonnement de Gerda. Elle est
également appelée Gerd ou Gerdhr.




G e r i : (Glouton) Avec Freki, l'un des deux loups d'Odin. (Voir Odin).




Gersemi : Gersemi serait la probable fille d'Odin et de Freyja, soeur de Hnoss. (Pas
de confirmation).




G i l l i n g : Gilling était un Géant qui fut noyé par les Nains maléfiques Fjalar et son frère
Galar.




G i m l é : (Abri-du-Feu) Demeure des nouveaux Dieux après le Ragnarok.




Ginungagap : (Abime-Béant) Ginungagap est la principale voie séparant Niflheim et
Muspell, soit la terre des glaces éternelles et de la neige de la terre de feu et de la
chaleur éternelle. Au commencement, avant le monde des hommes et des Dieux, la
source Hvergelmir situé dans les profondeurs de Niflheim, donna naissance à 11
rivières connues sous le nom des Elivagar. Ces cours d'eau traversèrent tout le
Niflheim et se déversèrent dans la partie nord de Ginungagap. L'eau gelée forma de
larges plaques de glace dans le gouffre et l'air chaud de Muspell s'y mêla, créant une
zone de glace et de neige.
Ce mélange créa alors le premier être vivant et ce fut le Géant du froid, Ymir, bientôt
suivi de la vache primitive, Audhumla.
Note : Dans d'autres versions le contact du Nord glacé et du Sud ardent aurait été
provoque par 12 rivières et non 11.




G i o l l : (La-Tumultueuse) Gioll ou Gjol sont une riviére qu'il faut franchir pour entrer
dans Helheim.




G j a l l : (Corne-d'Appel) Gjall ou Gjallarhorn est la corne d'appel d'Heimdall, le gardien
du pont Bifrost, qui se cache derrière la troisième branche d'Yggdrasil et sonne fort
pour le danger ou faiblement lors du passage d'un Dieu.




G j a l l a r : Un pont qui passe sur Gioll (ou Gjol) et qui mène à Helheim.




G j a l p : (Celle-qui-Hurle) Géante de glace, fille de Geirroed. Elle tenta de tuer Thor,
aidé par sa soeur, Greip.
Thor, en route pour le palais de Geirroed, dû se sauver de la noyade lorsqu'elle fit
déborder une riviére avec son flux menstruel. Chassé à coups de pierres, elle essaya
de fracasser le crâne du Dieu endormi mais le bâton magique de son amie, Grid, la
terrassa. (Voir Geirroed).
Note : Pour s'échapper de la noyade, Thor saisis une branche de sorbier connue
désormais comme "le salut de Thor".




G l a d s h e i m : (Séjour-de-la-Joie) Situé dans la plaine d'Ida, ce sanctuaire dit de
citadelle intime se trouve à Asgard. C'est le lieu où se réunissent les Dieux autour
d'Odin, généralement une douzaine d'entre eux.




G l a s b r : Une forêt proche du Valhalla. ( autre nom possible, Glaser ?).




G l e i p n i r : C'est une des trois chaînes emprisonnant le loup Fenrir. Fabriquée
spécialement par les Nains, elle est aussi fine qu'un ruban mais indestructible. Les
matériaux la composant sont des plus étranges et aux nombres de six : des bruits de
pas de chat, de la barbe de femme, des racines de montagnes, des nerfs d'ours, de
souffle de poisson et de la salive d'oiseau ! Celle-ci ne se brisera qu'au Ragnarok.
(Voir Fenrir).




G l e n : (Brillant) Glen est l'époux de Sol, Déesse du Soleil, bien qu'il ne soit qu'un
homme.




G l i t n i r : (Resplendissante) La demeure de Forsete, le Dieu de la justice et le fils de
Balder.




G n a : (ou Gnaa) Une servante de Frigg et sa coursière qui peut travers les Airs et
chevaucher sur l'eau avec son cheval Hofvarpnir (Sabots-Lancés), animal trés
rapide. Note : Snorri Sturluson la présenterait comme une Déesse.




G n i p a h e l l i r : (Roc-Géant) C'est l'antre de Garm où il y est enchaîné, Gnipahellir
menant à Helheim.




Godhi : Les Godhis sont des prêtres Nordiques.




G o l d f a x : (Criniére-d'Or) Le cheval du Géant Hrungnir.




Gotterdamnerung : Gotterdamnerung est "la ruine des Dieux" : voir le Ragnarok.




Grandel : Grandel fut un des Dragons tués par Beowulf




G r a n i : Le fidéle cheval de Sigurd (ou Siegfried).




G r e i p : Une géante, fille de Geirroed et soeur de Gjalp, tous tués par Thor. (Voir
Geirroed).




Grendel : Grendel fut un monstre aquatique insensible aux armes qui dévorait les
gardes du Roi Hrothgar dans son palais du Danemark. Beowulf, appelé en aide,
attrapa le bras du monstre qui était "menaçant et vorace, sauvage et cruel" puis le lui
arracha dans le combat titanesque qui suivit. La créature alla mourir dans sa tanière
prés de sa mère qui fut elle-aussi tuée par Beowulf. La tête de Grendel dû être
portée par quatre hommes pour la rapporter comme trophée au Roi.




G r i d : (Trêve) Grid était une Géante de la glace amicale qui aida Thor à combattre
Geirroed. Son bâton incassable sauva de la mort le Dieu des griffes de la Géante
Gjalp.
Note : Grid aurait été l'amante d'Odin et lui aurait donné un fils, Vidar, Dieu de la
Forêt. Elle aurait fabriqué des chausses pour que Vidar soit capables de se tenir
debout dans la gueule du loup Fenrir.




G r i d a r v o l d : Bâton magique et incassable prêté à Thor par Grid.




G r i m h i l d : La reine des Niebelungen, crainte pour sa terrible sorcellerie. Elle était
capable d'effacer la mémoire d'une personne et de la contrôler. Sigurd but l'hydromel
magique qu'elle lui offrit et oublia son amour, Brynhild, pour épouser la fille de
Grimhild, Gudrun.




G r i m n i r : (Masque) L'un des noms que se donne le Dieu Odin.




G r i m s : Des génies de la musique.




G r j o t t u n g a r d : Le lieu où se battent Thor et Hrungnir sur la frontière du monde des
Dieux et du monde des Géants, Agard et Jotuheim. (Certainement sur le pont Bifrost
ou prés de lui).




G r o a : Groa est une prophétesse et une sorcière, épouse d'Aurvandil, damné par
Thor. Sans rancune, elle tenta pourtant de soigner ce dernier après son combat
contre le Géant de glace, Hrungnir. Des fragments de pierre à aiguiser s'étaient
enfoncés dans son crâne. Mais Thor révélant où était exilé le mari de Groa, ne fit que
la perturber et celle-ci oublia quelques fragments de pierres.
Quand Groa mourut son fils, Svipdrag, l'exhuma pour lui demander des conseils afin
de séduire la belle Menglad.




Gudrun : Gudrun est une Valkyrie, fille de Grimhild, la Reine des Niebelungen. Elle
tomba amoureuse d'un mortel, Helgi. A la mort de celui-ci, elle pleura tellement sur
sa tombe que son cadavre lui demanda d'arrêter car ses lamentations lui rouvraient
ses blessures. Peu de temps après, l'esprit d'Helgi rejoignit le Valhalla et les amants
se retrouvèrent enfin.
Certainement avant de connaître Helgi, elle fut aussi l'épouse de Sigurd ensorcelé
par sa mère, Grimhild.




G u l l i n b u r s t i : (Soies-d'or). Un ours ou plutôt un sanglier qui fut offert à Freyr par les
Nains.




G u l l i n k a m b i : (Crête-d'Or) Le coq qui réveille chaque matin les Einherjars dans le
Valhalla.




G u l l t o p : (Crins-d'Or) Le cheval de Heimdall.




G u l l v e i g : (Puissance-de-l'Or) Gullveig est une sorcière ayant un gigantesque amour
pour l'or. Elle ne parle de rien d'autre lorsqu elle visite les Aesirs qui l'écoutent avec
dégoût et finirent par la jeter dans le feu, pensant que le Monde se passerait
facilement d'elle. Elle brûla mais marcha dans les flammes et trois fois les Dieux
l'embrasèrent dans le feu et trois fois elle en ressortit.
Quand les Vanes apprirent comment les Ases l'avaient humilié, ils se préparèrent à
la venger. Les Aesirs parvinrent à avoir vent de leurs préparatifs et décidèrent
d'attaquer avant eux. Ce fut la première guerre du Monde et elle fit rage pendant
longtemps sans que personne ne gagne du terrain. Alors les Dieux fatigués
commencèrent à parler de paix et les deux clans clamèrent qu'ils vivraient chacun de
leur côté.
Note : Gullveig est connu sous le nom de Heid (Dents-d'Or). Elle serait également
dans certaines versions la Déesse Freyja qui adore l'or, bien que cela soit peu
probable.




G u n g n i r : (Frémissante) C'est la lance magique d'Odin, forgée par des Nains, les fils
d'Ivaldi, en même temps que la perruque d'or commandé par Loki pour remplacer
ceux de Sif et le Drakkar de Freyr. Cette arme ne manque jamais sa cible et
lorsqu'Odin se pendit à Yggdrasil, il fut transpercé par sa propre lance. D'ailleurs la
hampe de Gungnir fut taillée dans l'arbre sacré et gravée de runes magiques. C'est
le Nain Dvalin qui forge la point sur laquelle était prêtée les serments.
Note : Il était fréquent qu'avant les batailles, les Vikings projetaient une lance audessus de l'ennemi pour invoquer l'aide d'Odin. Cette lance a pu également
appartenir à Tyr, celui-ci étant plus prié par les Vikings.




G u n l a d : (ou Gunnlod) Une géante, gardienne de l'hydromel sacré de la Poésie,
soeur de Suttung.




Gunnar : Les frères Nibelung, Gunnar et Högni, furent les nouvelles victimes de
l'anneau maudit Andvaranaut. Leur soif d'or les amenèrent à tuer Sigurd mais ils
furent à leur tour capturés par le cupide Atli. Ne voulant pas révéler le secret de leur
cache, ils furent torturés en vain. Högni mourut en riant alors qu'on lui arrachait le
coeur et Gunnar, jeté les mains liées dans un trou rempli de serpents, joua de la
harpe avec ses pieds jusqu'à trépasser !




Guttorm : (ou Guttomm) L'assassin de Sigurd employé par Hogni venge Brynhild.




Gymir : (Celui-qui-se-Cache). Un géant de la glace et le père de Gerd qui épousa
Freyr.

_________________

Celui qui est le maître de lui-même est plus grand
que celui qui est le maître du monde


Mille victoires sur mille ennemis ne valent pas une seule victoire sur soi-même


(Bouddha)


Revenir en haut Aller en bas
 
Dictionnaire non exhaustif de la Mythologie Nordique Fiche 05 Lettre G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mythologie Nordique
» Mythologie Nordique : les Walkyries
» Cheval dans la mythologie nordique
» les neufs aspects de l'être humain dans la tradition nordique
» 666

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L’ésotérisme des Néfilims. :: Ésotérismes Rubriques Classés :: Runes et magie des runes :: Dictionnaire de la Mythologie Nordique-
Sauter vers: