L’ésotérisme des Néfilims.
Ce forum est libre d’accès aux visiteurs, mais connectez-vous vous donnera d’autre avantage !

L’ésotérisme des Néfilims.

Parler de magie à l’état pure, car toute philosophie est bonne à prendre, celui qui l’ignore est un sot qui s’ignore.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
.............Bonjour, et merci de votre visite, n’oubliez pas de répondre aux sujets, de poser des questions, ce forum est là pour vous aider du mieux possible. Bien à vous Cristta & Lionel de Sirius...........

Partagez | 
 

 Dictionnaire non exhaustif de la Mythologie Nordique Fiche 12 Lettres U-V-W-Y

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sisyphe
Mage Modérateur
Mage Modérateur


Date d'inscription : 28/06/2013

MessageSujet: Dictionnaire non exhaustif de la Mythologie Nordique Fiche 12 Lettres U-V-W-Y   Mer 6 Avr 2016 - 22:59

Ull : (Gloire) Ull est le Dieu de la justice et des duels ainsi que le patron divin del'agriculture. Il excelle en archerie et en ski qu'il pratique prés de sa demeure Ydalir
(Vallée-de-l'If). Il est considéré comme le fils de Sif et le beau-fils de Thor. Il est enfin également le Dieu de l'hiver, ce qui plut à Skadi qui l'épousa aprés sa rupture avec
Njord.


Notes : Ull fut loué comme l'un des Ases les plus importants du Nord. D'ailleurs les autres Dieux le choisirent lors de l'absence d'Odin comme nouveau chef. Mais au retour du Dieu, Ull fut chassé par Odin et il se réfugia en Suède.
Nom en Vieux Nordique : Ullr.




Urd : (Ce-qui-Fut ou "le Passé") Urd est une des trois Parques Germaniques, une Norne portant également le nom de Wyrd (Destin). Ses deux soeurs sont Vervande
et Skuld qui filent le destin de tous les êtres. Elle donna également son nom au puits de Urd sous les racines d'Yggdrasil où les Dieux se rencontrent. (Voir Nornes).


Notes : A noter que Urd est souvent accompagné de deux cygnes, les ancêtres de
tous les cygnes du monde.




Utgard : (Le-Lieu-Extérieur) Utgard est une gigantesque forteresse située à Jotunheim. Elle était faite de flocons de neige et de glaçons scintillants traversée de terribles vents glacials.


Notes : Loki, Thor et ses serviteurs échouérent à trouver Utgard étant floués par une illusion des Géants de la glace, ce qui laisse tout son mystére à cette place forte
décrites selon les facéties des poétes Scandinaves....
Utgard : Utgard était aussi un Roi, Géant de la glace, résidant à Utgard.


Note : Ce Géant est souvent présenté comme Utgard-Loki, ce qui pourrait bien
révélé une autre forme de Loki.




V a f t h r u d n i r : Vafthrudnir était un Géant de la glace doté d'une immense sagesse qu'il aurait acquise en consultant le royaume des morts ayant été ressuscité. Odin,
curieux, voulu se comparer à lui et le recontra déguisé. Il défia alors le légendaire "Maitre des Enigmes" sur les temps passés, présents et futurs. Aprés avoir échangé un répertoire surnaturelle de connaissances, le Géant fut vaincu par Odin, ce dernier lui posant une question insoluble.
En effet, il demmanda à Vafthrudnir ce qu'Odin avait mumuré à l'oreille de son fils Balder, assassiné. Le Géant ne put répondre à la question dont la réponse était sans
nul doute que le pére de Balder lui assura qu'il ressusciterait aprés le Ragnarök.
Reconnaissant sa défaite Vafthrudnir dit ces mots : "Ainsi, je me suis mesuré à Odin, qui demeure le plus sage"...




Vala : Vala était une prophétesse hystérique et délirant récitant le Volupsa, le premier chant de l'Edda.




Valaskjalf : (Hall-des-Occis) Le Palais où Odin reçoit les guerriers apportés par les Valkyries au Valhalla.




Valfadir : (Pére-des-Occis) Un autre nom du Dieu Odin.




Valhalla : (Hall-des-Occis) Le Valhalla est le Palais des Morts où les Einherjars ("les héros morts") résident aprés avoir été choisis par Odin et les Valkyries. Ce palais bâti
par Odin est composé de 540 portes ! Les chevrons sont des lances, les murs sont recouverts de boucliers et les bancs d'armures de plates.
Les nouveaux Einherjars passent d'abord par la porte Valgrind ("la porte à barreaux des morts") si du moins ils arrivent à en franchir le chemin y accédant bourré
d'obstacles dont une puissante riviére d'air et de vents. Une fois pénétré au Valhalla, les "hommes tués à la guerre" s'y entrainaient sans relâche, ressuscitant le soir pour
le banquet et recommençant inlassablement le lendemain. Les servantes de leurs repas étaient les Valkyries qui chaque jour amenaient d'autres guerriers. Parfois les
fils d'Odin, Hermod et Bragi escortaient les plus braves guerriers jusqu'à Odin pour qu'ils les saluent.
Ce palais n'avait été construit qu'en vue du Ragnarök pour qu'Odin y dresse une armée même s'il savait qu'il était vain d'espérer vaincre les Géants, au moins beaucoup périraient quand même....
Cette dermeure est situé à Gladsheim dans l'étincelante crique de Glesir et est entourée de puissants murs d'enceinte recouvert de métaux précieux. Un loup en
gardait l'entrée Ouest et un aigle rôdait sur les autres issues.
Enfin, au Ragnarök, les portes s'ouvriraient chacunes sur 800 guerriers les franchissant épaules contre épaules, ce qui laisse imaginer l'effectif impressionnant
de cet armée !


Notes : Ce paradis guerrier explique pourquoi le culte d'Odin fut aimé par les soldats du Danemark et du Sud de la Norvége ainsi que de la Suéde où vivaient les plus
puissants et violents combattants. Autres noms : Walhalla, Valholl.
Vieux Nordique : Valhöll. Prononciation : "val-hal'-uh".




Vali (1) : Peu de traces de l'histoire de Vali subsistes. On sait qu'il fut le fils d'Odin et de sa maitresse, la Géante Rind. Il ne lui fallut qu'une seule journée pour prendre une
taille adulte et accomplie sa destinée ! Cette dernière était de tué Hod, l'assassin de son frére Balder comme le prédisait la prophétie : "A l'Ouest, Rind donnera
naissance à Vali. Et une nuit, il vengera le fils d'Odin. Il ne se lavera pas les mains, ni ne peignera ses cheveux jusqu'à ce que le meurtrier de Balder brûle au bûcher"....


Notes : Il survivra avec son demi-frére Vidar au Ragnarök et parcourera l'herbe verte du monde du Renouveau.




Vali (2) : Vali est également le fils de Loki qui lors du châtiment de son pére sera transformé en loup par Odin et qui ira dévorer immédiatement son propre frére, Nari.
(Voir Loki).




Valkyries : (Désignant-Ceux-Qui-Doivent-Mourir) Les Valkyries, dites de filles d'Odin, étaient des vierges accompagnant Odin dans la Chasse Sauvage à la quête
de héros morts au combat. Leur mission était de sélectionner les Einherjars pour les emporter au Valhalla en vue du Ragnarök. Elles chevauchaient de superbes étalons
nacrés qui étaient la personnification des nuages.

Leur crinière mouillée répandait une rosée fertile sur la terre mais leurs ailes emmenés même leurs maitresses sur
les mers où elles appelaient les marins pour les rejoindre.
Cependant cette version idyllique des Valkyries ne doit pas cacher leurs origines sanguinaires qui les présentent comme des créatures redoutables ivres de tueries et
de carnages telles des amazones sauvages ou des Déesses sanguinaires ayant plaisir à s'enivrer de la vision des membres arrachées et des blessures gorgées de
sang. Et ces funestes esprits démoniaques tuaient les guerriers parfois elles-mêmes pour les choyer au Valhalla !



Là, elles se présentaient comme des gracieuses vierges
aux longs cheveux blonds coiffés en chignon. Elles étaient vêtues de larges et amples robes de cérémonies pour servir la viande et l'hydromel aux guerriers fatigués.
Outre leur quête de guerriers, elles étaient aussi les messagers d'Odin et elles parcouraient les cieux armés de lances et e casques sur leur chevaux ailés (ou
parfois des cygnes, voir des dragons ailés), leurs armures formant parfois d'étranges lueurs, les "lueurs Nordiques", en fait, les aurores boréales.


Notes : C'est plus tard, dans les mythes Scandinaves que les Valkyries furent présentées comme des femmes à la peau blanche estompant leurs cruautés
ancestrales. La Saga des Volsung et du Niebelungenlied renchérirent leurs traits attirants, les Valkyries Brynhilde ou Gudrun étant même amoureuses bien que maudites. Beaucoup d'autre s'éprirent des hommes et certaines furent même capturées, mais ces mythes ne font qu'adoucir les véritables démons de la mort
qu'elles étaient...
Même leurs noms est significatifs : Hurlante, Criante ou Furieuse. Autre nom :
Walkyrie. Vieux Nordique : Valkyrja. Prononciation : "val-keer'-eez".




Vanaheim : (Terre-des-Vanirs) Vanaheim est le monde des Dieux Vanes situé au plus haut niveau des Neuf Mondes à côté d'Asgard.




Vanes : (ou Vanirs) Les Vanes étaient originellement un goupe de Dieux et Déesses de la fertilité et de la nature sauvage, les ennemis d'armes des Dieux guerriers
Aesiriens. Ils sont considérés comme les porteurs de jeunesse, de la santé, de la fertilité, de la chance et des richesses, ainsi que des maitres de sorcellerie. Ils vivent
à Vanaheim.


Ils s'affrontérent avec les Aesirs pour asseoir une suprématie Divine mais cette
unique guerre entre les Dieux tourna court, les Ases et les Vanes ne pouvant se
départager. Ils décidérent alors d'une trêve et pour sceller ce pacte de paix, ils décidérent d'échanger certains d'entre-eux. Ils envoyérent Njord, Freyr et Freyja chez
les Ases et ces derniers leurs donnérent le simplet Honir et Mimir à la place de Kvasir également cédé aux Aesirs. Cet échange provoqua alors leur colére et ils
décapitérent Mimir et envoyérent la tête à Asgard. Toutefois le conflit en resta là et la guerre fut terminée.
Peu à peu leurs influences s'estompa et leurs histoire se perdit à jamais, masquée par celle des Ases.


Notes : La distinction entre ces deux branches divines a toujours été ambigue même du temps où ils étaient priés. Les théories des textes du XIIéme siécle rassemblés
par Snorri Sturluson soulèvent l'hypothése que les Ases proviendraient en fait d'Asie.
Thor aurait été le petit-fils du roi de Priam de Troie et Odin son descendant de la XII éme génération !
Enfin, les Vanes auraient été les géniteurs des hommes vivant sur les bords du fleuve Don, appelé également Vanaquisl, mais ces hypothéses ont été abandonnés
étant fort peu probables. Les Vanes résideraient également à Thule.
Remarque : Les vanes furent toutefois loués par les fermiers appréciant la fécondité de Freyr, Freyja et Njord. D'ailleurs le mot "Vanir" pourrait dériver du Vieux Nordique
"Vinr", signifiant "amis".




Var : Var est la déesse des mariages et des pactes d'unions. Elle écoute les serments faits et promis entre les hommes et les femmes, ces déclarations étant
appelés "Varar". Elle fut craint comme une Déesse capable de provoquer de terribles vengeances à qui osait usurper les Varars.




Varar : Les Varars étaient les pactes d'union placés sous le sceau de la Déesse Var.




Vartari : Ce sont les lacets dont les Nains se servirent pour coudre les lévres de Loki. (Voir Loki).




Ve : Un Ve était un lieu saint ou sacré voué au culte Germanique.




: Vé, ancien Dieu loué en Scandinavie, était le frére d'Odin et de Vili, les enfants de Bor et de la Géante Bestla. Son grand-pére est le Géant Buri qui naquit
d'Audhumla. Les trois fréres bien qu'ayant du sang de la race des Géants ne supportaient pas le vil Ymir et finirent par le tuer, façonnant alors les Neuf Mondes à
partir de son corps. Ils furent également à l'origine du premier couple d'humains en insufflant la vie dans deux rondins de bois échoués sur une plage, Vé leur offrant les
sens.


Notes : Certaines versions le présentent sous le nom de Lodur ou Lothur et avec ses
fréres, il aurait crée 12 Mondes...
Veau de la Brûme : Voir Mokkerkalfi.




Vecha : Une guérisseuse qui soigna Rind tombé malade, en fait Odin déguisé. (Voir Rind).




Vedfolnir : (Couvert-de-Cendres-par-le-Vent) Vedfolnir est le nom du faucon qui se trouve entre les yeux de l'aigle niché à la cime de l'If Yggdrasil.




Vegtam : (Familier-des-Chemins) Un autre nom d'Odin qu'il se donna lorsqu'il interrogea la voyante Vala avant la mort de Balder.




Vervandi : ("Ce-Qui-Est" ou "le-Présent") L'une Nornes symbolisant le présent sous les traits d'une femme mature. Autre nom : Vervande. (Voir Nornes).




Vestri : (Ouest) Un des quatres nains qui soutient la voute céleste, en fait le crâne d'Ymir.




Vidar : Il est le fils d'Odin et de la Géante Grid (ou Gridr) et fut le Dieu du silence et de la revanche, le second Dieu le plus fort de tous. Sa demeure à Asgard est Vidi, un
lieu de calme et de paix.
Lors du Ragnarök, son pére fut tué par Fenrir, déclenchant sa colére. Il se mesura au monstre à mains nues et il coinca son pied dans la mâchoire inférieure du loup gràce
à sa chaussure magique. Il saisit alors la mâchoire supérieure d'une main et lui arracha les entrailles de l'autre.


Notes : Son nom aurait été choisi par rapport au fait qu'il déchira le mal en deux. A noter également qu'il sera l'un des Dieux majeurs dans le Monde du Renouveau, une
fois crée...




Vidfinn : Vidfinn était le nom du pére des enfants Bil et Hjuli enlevés par Mani et emportés sur la Lune.




Vidi : La demeure de Vidar à Asgard, un lieu de calme et de tranquilité.




Vidofnir : Le coq perché sur les branches de l'arbre Yggdrasil. (Voir Yggdrasil).




Vierges du Rhin : Les Vierges du Rhin étaient des sortes de fées éthérées habitant les lacs et les riviéres en hiver, peuplant les forêts en été. Les couleurs des eaux
reflétaient l'humeur de ces nymphes, devenant noires lorsque le facétieux Loki s'empara de leur or...




Vighugr : (Esprit-de-Lutte) Le Vighugr était la fureur de vivre et l'esprit de corps symbolisant la psychologie Nordique du Wyrd où l'être se fait l'agent volontaire et
lucide de l'inévitable. Ce n'est pas un esprit de fatalité mais au contraire un respect du sacré et de la vie.




Vigrid : (Lieu-de-Combat) C'est la plaine où devait se tenir le Ragnarök et ces 120 lieues de côté furent entiérements recouverts de combattants lors de l'ultime bataille !




Vili : Vili est le fils de Bor et Bestla, ses fréres étant Vé et Odin. Il les aida à tuer Ymir et apporta l'intelligence et l'émotion au premier couple humain.
Note : Vili est loué en Scandinavie et il porte le nom d'Hoenir dans un poéme Islandais. (Voir Odin, Vé).




Vindsval : (Fraicheur-du-Vent) Vindsval est le Pére de l'Hiver.




Vingir : Vingir était un esprit de la foudre apaisant le jeune Thor à la demande de sa mere. La seconde nurse étant Hlora. (Voir Hlora et Thor).




Visnir : La rivière que traverse Thor pour rejoindre le Géant Geirrod où il faillit se noyer. (Voir Geirrod).




Vra : Vra était une servante de Frigg qui écoutait les serments et punissait les parjures.




Volsung : Volsung est un des plus jeunes personnages de la mythologie Germanique et aurait été un descendant d'Odin.
C'est au mariage de Signy, la fille unique de Volsung, unie de force avec le Roi Goth Siggeir qu'un étranger borgne se méla aux convives.

En fait cet homme n'était autre qu'Odin qui s'enquit d'enfoncer, dans un chêne, une épée jusqu'à la garde en
clamant que celui qui parviendrait à l'ôter deviendrait invulnérable au combat.
Le Palais de Volsung était effectivement bâti autour d'un chêne sacré montant jusqu'au plafond, confondant ses branches aux poutres.
Volsung demanda alors à Seigger de tenter ce défi, il échoua. Les enfants de Volsung, les dix princes, échouérent sauf le cadet d'entre-eux qui parvint à le retirer.
Son nom était Sigmund et il refusa de se séparer d'un tel artefact lorsque Seigger lui demanda. Ce dernier partit, ivre de colére, et malgré les avertissements de sa femme
qui s'enfuit un jour de l'emprise de son époux, les princes de Volsung tombérent dans une embuscade. Neuf fils et Volsung lui-même tombérent sous les crocs d'un
loup qui venait chaque nuit dans la forêt où ils avaient été attachés aux arbres.
Signy sauva toutefois Sigmund en le recouvrant de miel et que le loup lécha avant que le cadet des princes de Volsung ne lui arrache la langue avec ses dents !
Sigmund et sa soeur préparérent alors pendant des années leur vengeance. Cette dernière trompa même la vigilence de son frére en couchant avec lui pour concevoir
un fils au seul sang royal qui fut nommé Sinfiotli et confié à Sigmund.
Ils décidérent alors de tuer l'époux de Signy mais échouérent et furent capturés.
Pourtant l'épée d'Odin les libéra et ils incendiérent le palais du Roi Goth. Quand ils trouvérent Signy, celle-ci ne pouvait être sauvée et avant de mourir dans les flammes
de son donjon, elle révéla la paternité de Sigmund...


Notes : Sigmund eut un autre fils, le légendaire Sigurd. A noter que Garm, l'épée d'Odin planté dans le chêne n'est pas sans rappelé dans le mythe d'Arthur, la fameuse épée Excalibur.




Volund : Un autre nom de Wayland dans l'Edda. (Voir Wayland).




Volupsa : Le premier chant de l'Edda.




Volva : Le nom donné aux voyantes. (Origine ?).




Vor : Vor fut une déesse du mariage et des contrats où nul ne pouvait mentir sur les clauses tant était grande la sagesse de Vor. Elle fut également la Déesse de la
fidélité entre les femmes et les hommes.


Note : Il est possible que Var et Vor soit la même Déesse...




Walhalla : (Hall-des-Occis) Un autre nom du Valhalla. (Voir Valhalla).




Walkyries : Une autre écriture de Valkyries. (Voir Valkyrie).




Wayland : Wayland était le célébre forgeron des Dieux et était le fils d'un marin et d'une siréne. L'histoire de Wayland est celle d'une vengeance. En effet le Roi de Suède, Nidud, lui fit couper les tendons et l'exila dans une ile lointaine pour qu'il lui fabrique des armes, des cottes de mailles et des ornements.


Mais un jour, il tua les deux fils du Roi venus pour prendre les oeuvres de Wayland.
Ce dernier renvoya les têtes à Nidud, celles-ci étant empalées sur des pics, leurs visages inscrustés de pierres précieuses et d'argent.
Il vola alors jusqu'au Valhalla avec des ailes qu'il s'était confectionné et demanda l'hospitalité au Dieu Odin...


Notes : Beaucoup de versions différent sur Wayland. Dans certaines il aurait tué les fils de Nidud et violé sa fille, ce qui reste controversé. Il est également noté que Wayland et ses freres firent prisonniers trois Valkyries se baignant dans un lac et les garderent captives pendant neuf ans, et qu'avec leurs ailes de cygne, le forgeron s'en fabriqua et partit rejoindre sa femme Alvit à Alfaheim (Les autres versions de
son départ au Valhalla écarte l'hypothése qu'il ait fait prisonnier des Valkyries). Il serait également à l'origine du fabuleux labyrinthe Islandais connu sous le nom de
"maison de Volund".
Autres noms : Wayland était appelé Volund ou Volundr en Scandinavie, Weilund en Germain, et Wieland. Son histoire peut bien sûr être comparée à celle de Dédale
(pour le labyrinthe et les ailes) mais aussi d'Héphaïtos, le Dieu forgeron Grec. A noter que l'ile de Lemnos est une ile volcanique à l'instar de celle où fut banni Wayland. Enfin, le long tumulus connu sous le nom de smithy (Forge) prés
d'Uffington, dans le Wiltshire en Grande-Bretagne est associé à Wayland...




Wizard : (Homme-Sage) Un sorcier ou mage au Moyen-Age.




Woden : Un autre nom d'Odin. (Voir Odin).




Wolfdietrich : Le nom d'un anneau ayant appartenu à l'Empereur Wolfdietrich. Cet anneau de pouvoir représentant la puissance Seigneuriale fut volé par le Nain Laurin mais récupéré par l'arrière petit-fils de l'Empereur, Dietrich.




Worm : (Dragon) "La terreur originelle qui hante la poussière". Worm était donc un dragon qui était le gardien des trésors anciens et des tertres funéraires. Il fut
d'ailleurs tué par Beowulf, le tueur de Dragons.
Autres noms : "Celui-Qui-Vole-Loin" , le Sinueux,....




Wotan : Encore un autre nom d'Odin. (Voir Odin).




Wyrd : (Destin) Wyrd symbolise le Destin et la philosophie des Nordiques. C'est aussi un autre nom donné à la Norne Urd (Passé) qui connait l'histoire des êtres et file leur destin avec Vervande et Skuld.




Ydalir : (Vallon-des-Ifs) Ydalir est la demeure d'Ull, le fils de Sif et le beau-fils de Thor. Il sera également le second époux de Skadi.




Yggdrasil : (L'Atroce-Mont) Yggdrasil est l'arbre cosmique, le pilier de l'Univers. Ces énormes branches soutenaient les Neuf Mondes Scandinaves avec sous son pont
Bifrost, les trois royaumes des Dieux et des Elfes, les Mondes des humains, des Nains et des Alfes Noirs surgissant de l'Océan le bordant avec sur la rive le monde
des Géants. Et sous les eaux sombres s'étendent les royaumes de Hel, du Froid et du Feu où les plus basses racines d'Yggdrasil luttaient contre le mal.
Yggdrasil est décrit comme le plus majestueux des arbres soutenu par trois racines, la première se trouvant à côté du puits de Mimir rejoignant Jotunheim. La seconde aboutissait à Niflheim, prés des nombreuses sources de Hvergelmir où le Dragon Nidhogg la rongeait lorsqu'il était repu de cadavres. La dernière se trouvait à Asgard, pres du puits d'Urd où les Dieux venaient s'entretenir avec les Nornes.



Ces dernières d'ailleurs mélaient de la boue à l'eau du puits pour soigner la racine perpétuellement rongé par Nidhogg.
On trouve dans ses branches, un écureuil, Ratatosk, qui se chamaille toujours avec un aigle en haut de l'arbre lui rapportant les moqueries de Nidhogg. Un coq appelé
"Vidofnir, le serpent de l'abre" y niche également avec un faucon.

On y trouve enfin quatre cerfs qui courent à travers les branches en mangeant les bourgeons et qui
symbolisent les quatres vents....


Notes : Yggdrasil est souvent présenté comme un If mais il aurait aussi pu être un
frêne. Son nom fait référence à la potence ou au cheval d'Odin lors de son sacrifice.
D'ailleurs les Vikings le représentait avec des entrelacs capturant la force et l'énergie en émanant. Souvent un cerf était sculpté avec un serpent lui pinçant le cou,
symbole de la vie et de la mort.


C'est pourquoi les adorateurs d'Odin sacrifiaient des prisonniers en les pendant aux
arbres comme l'homme de Tollund conservé dans une tourbiére et découvert en 1950, le démontre. Le mythe de l'arbre créateur était trés répandue en Europe, et
spécialement en Asie et en Irlande avec quelques variantes.
Les missionaires chrétiens calquérent leur idéologie totalitaire d'un seul dieu en mélant le sacrifice du christ avec celui d'Odin. Ils coupérent d'ailleurs des arbres
devant les Germains effrayés par un tel manque de respect.



Mais souvent loin de les convertir, ces missionaires étaient tués comme Boniface qui au VIIIéme siécle coupa
les arbres rituels des Frisons qui finiretnpar le mettre à mort.....
Autres noms : "L'arbre d'Hoddmimir", "Laeraed", "Le Cheval d'Odin", "Ygdrasil", et...
Vieux Nordique : Mimameidr.





Ymir : Ymir est le premier être de l'univers Germanique, né du gouffre Ginnungagap et du mélange du froid de Niflheim et de la chaleur de Muspell. Cet être était maléfique et fut le géniteur des Géants qui naquirent à partir de la sueur coulant de ses aisselles. Sa seule nourriture provenait de la vache primitive Audhumla qui en léchant la glace fit apparaitre le pére d'Odin, de Vili et Vé.
Ces derniers furent les premiers Dieux et l'un de leur premier acte fut de tué Ymir et de noyer tous les autres
Géants dans son propre sang, seuls Bergelmir et son épouse en réchappant à l'abri dans un arbre creux.


Ils jeterent alors la dépouille dans Ginnungagap et sa chair devint la Terre, ses os non brisés se muerent en montagnes, ses mâchoires et ses dents se transformérent
en pierres et rochers, son sang devint les riviéres, les lacs et les mers. Des étincelles provenant de Muspell et de son cadavre brûlant devinrent les astres et les étoiles.
Enfin, son crâne devint la voute céleste soutenu par quatres Nains : Austri (Est), Vestri (Ouest), Nordri (Nord) et Sudri (Sud).


Notes : Cette violente création de l'Univers n'est pas unique, le champion Babylonien qui tua Tiamat connu à peu prés le même sort. A noter que les Nains naquirent des
asticots qui rongeaient le cadavre de Ymir !
Autre nom : Aurgelmir. Prononciation : "ee'-mair".






Ynglingar : Une saga relatant l'histoire d'Odin représenté comme un Dieu Asiatique voyageant jusqu'à Asgardr.

_________________

Celui qui est le maître de lui-même est plus grand
que celui qui est le maître du monde


Mille victoires sur mille ennemis ne valent pas une seule victoire sur soi-même


(Bouddha)


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur du forum
Administrateur du forum


Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Dictionnaire non exhaustif de la Mythologie Nordique Fiche 12 Lettres U-V-W-Y   Mar 17 Mai 2016 - 19:01

ça me rappelle une certaine Soli qui ressemble à une Vala

_________________
L’amour est la seule arme redoutable que possède un Magiste blanc contre ceux qui sème la haine….
Revenir en haut Aller en bas
http://stores.shop.ebay.fr/Eso-Divina-Fournitures-esoteriques__W
Sisyphe
Mage Modérateur
Mage Modérateur


Date d'inscription : 28/06/2013

MessageSujet: Re: Dictionnaire non exhaustif de la Mythologie Nordique Fiche 12 Lettres U-V-W-Y   Mar 17 Mai 2016 - 19:45

Mouais, t'es sur et certain qu'elle scandait des chants poétiques nordiques de façon hystérique? lol

_________________

Celui qui est le maître de lui-même est plus grand
que celui qui est le maître du monde


Mille victoires sur mille ennemis ne valent pas une seule victoire sur soi-même


(Bouddha)


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur du forum
Administrateur du forum


Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Dictionnaire non exhaustif de la Mythologie Nordique Fiche 12 Lettres U-V-W-Y   Mar 17 Mai 2016 - 19:55

une prophétesse hystérique et délirant récitant





c'est plus cela que je pensais geek  

_________________
L’amour est la seule arme redoutable que possède un Magiste blanc contre ceux qui sème la haine….
Revenir en haut Aller en bas
http://stores.shop.ebay.fr/Eso-Divina-Fournitures-esoteriques__W
Sisyphe
Mage Modérateur
Mage Modérateur


Date d'inscription : 28/06/2013

MessageSujet: Re: Dictionnaire non exhaustif de la Mythologie Nordique Fiche 12 Lettres U-V-W-Y   Mar 17 Mai 2016 - 20:09

je vois ^^

_________________

Celui qui est le maître de lui-même est plus grand
que celui qui est le maître du monde


Mille victoires sur mille ennemis ne valent pas une seule victoire sur soi-même


(Bouddha)


Revenir en haut Aller en bas
 
Dictionnaire non exhaustif de la Mythologie Nordique Fiche 12 Lettres U-V-W-Y
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mythologie Nordique
» Mythologie Nordique : les Walkyries
» Cheval dans la mythologie nordique
» les neufs aspects de l'être humain dans la tradition nordique
» 666

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L’ésotérisme des Néfilims. :: Ésotérismes Rubriques Classés :: Runes et magie des runes :: Dictionnaire de la Mythologie Nordique-
Sauter vers: