L’ésotérisme des Néfilims.
Ce forum est libre d’accès aux visiteurs, mais connectez-vous vous donnera d’autre avantage !

L’ésotérisme des Néfilims.

Parler de magie à l’état pure, car toute philosophie est bonne à prendre, celui qui l’ignore est un sot qui s’ignore.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
.............Bonjour, et merci de votre visite. Nous sommes en vacance annuelle reprise et retour le 27 mai 2017 bonne lecture et à bientôt. Bien à vous Cristta & Lionel de Sirius...........
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires
Sujets les plus vus
pyramide a souhait
Les phases de la lune, et les travaux magiques.
Mots magiques
comment se servir de son pendule
[Lithothérapie] Graphiques émetteurs pour purifier et recharger ses pierres
Le S.C.A.P. Ondes de formes et dessin agissant.
pendule de thoth ou de thot
Qu'est-ce que l'Orgonite ?
MUSIQUE MAGIQUE
Pendule Radiesthésie planche cadran.
Mots-clés
bague mots encens pour magique pyramide azurite pierre faraon bougies runes souhait astrologie reiki radionique pendule spiralitor pyramides pentadôme rituel revati lune planche magie talisman lithothérapie

Partagez | 
 

 Mère Shipton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Mère Shipton   Mer 9 Mar 2016 - 12:53

Prophéties de Mère Shipton
En 1448, on publia pour la première fois ses prophéties sous l’intitulé « Traditions populaires, Mère Shipton » :
 
« Les voitures iront sans chevaux,
Et les accidents rempliront le monde avec malheur.
Partout dans le monde des pensées voleront
En un clin d'œil.


 
Le monde sera à l'envers,
Et l'or se trouva à la racine d'un arbre.


 
À travers les collines homme montera,
Et pas de cheval à ses côtés.
Sous l’eau, les hommes marcheront,
Monterons, dormiront, parleront.


 
Les hommes de l'air seront vu,
En blanc, en noir, en vert;
Le Fer dans l'eau flottera,
Aussi facilement qu'un bateau en bois.


 
Or ne pourra pas déclarer et montrer 
Dans un pays qui n’est pas maintenant connu,
Le feu et l'eau feront des merveilles,
Angleterre doit enfin admettre un ennemi.


 
Le monde viendra à sa fin,
En dix-huit cent quatre vingt un ». 

 
« Les rois se feront de fausses promesses
Et parleront juste pour parler de soi 
Et les nations envisageront d'horribles guerres ;
Similaires, comme jamais vu auparavant
Et les taxes augmenteront et animeront le peuple
Et les nations fronceront perpétuellement les sourcils.»
 
« Pourtant, on y verra plus de signe, 
Tandis que l’homme se rapprochera de ce dernier siècle
Trois montagnes endormies rassembleront leur souffle, 
et cracheront la boue, la glace et la mort.
Une ville d’hirondelle connaîtra un tremblement de terre, 
Dans des pays encore inconnus pour moi.
 
Et le chrétien se battra contre le Chrétien
et deux nations soupireront
Pourtant elles ne vont rien faire.
 
Et les hommes jaunes grandiront en gain de puissance 
D’un ours puissant avec qui ils ont posés. 
Ces puissants tyrans ne parviendront pas à le faire,
A diviser le monde en deux. 
 
Mais à partir de leurs actes un danger s’élèvera, 
Une fièvre faisant de nombreux morts. 
 
Et la physique ne trouvera aucun remède ; 
Pour ce qui est pire que la lèpre
Oh, de nombreux signes seront aux yeux de tous, 
Le signe de la vérité de cette vraie prophétie. »
 
« En dix-neuf cent vingt six, maisons, constructions
Lumière de paille et de bâtons
Seront planifiées par
Le feu de puissantes guerres qui vont balayer la terre. » 
 
« Lorsque les images sembleront vivantes avec mouvement libres 
Quand les bateaux comme des poissons nageront sous la mer 
Quand les hommes comme les oiseaux parcourront le ciel 
Ensuite, la moitié du monde,
Profondément trempée dans le sang doit mourir. 
 
Pour ceux qui vivront du siècle par crainte et tremblement cela se fera 
Ils fuiront dans les montagnes et les cavernes
Pour s’embourber dans la forêt et les marais sauvages.» 
 
(Les gens cachent leur nourriture)
« Ils montrent les dents, combattent et tuent
Et cachent secrètement leur nourriture dans des collines,
Et la peur les enlaidis,
Ils se trouvent à tuer des maraudeurs, des voleurs et des espions. »
 
« L’homme fuit la terreur des inondations, les meurtres
Et les viols et se trouve dans le sang.
Et les effusions de sang de la main de l’homme tacheront
Et de nombreuses terres amères »
 
« Et quand la queue du dragon sera partie
L'homme oubliera, sourira et continuera 
Pour se demander, trop tard, trop tard, 
Car l’humanité a gagné sort mérité.
 
Son sourire masqué, sa fausse grandeur 
Va servir les Dieux de leur émoi de la colère
Et ils enverront le dos du dragon
Pour allumer le ciel, sa queue se fissura
Sur la terre et déchira la terre. 
 
Et l’homme fuira, roi, seigneur et serf
Et dans certains pays lointain, certains hommes
Oh, un petit groupe va devoir quitter leur monture solide et couvrir la terre.
Sur ceux-là on pourra compter. 
Qui survit à cette (illisible) puis la race humaine se renouvellera, 
Mais pas sur des terres déjà là, mais sur des lits de l’océan, rigide, sec et nu. 
 
Non, chaque âme sur la terre va mourir
Comme balayés par la queue du dragon,
Tous les pays sur terre ne vont pas couler
Mais ceux qui se vautrent dans la puanteur 
Et la puanteur de ce corps en décomposition, 
De la bête de l’homme, de la végétation croustillante sur terre.
 
Mais la terre qui montera de la mer sera sèche, propre et douce, 
Libre de la saleté de l’humanité et donc source d’une nouvelle dynastie de l’homme.
 
Et ceux qui vivront n’auront jamais à craindre la queue du dragon pour beaucoup d’année. 
 
Mais le temps efface la mémoire 
Vous pensez cela étrange ? Mais ce sera !
 
Et on reprendra la course et construira à nouveau 
Un serpent d’argent viendra les voir
Et crachera des hommes inconnus 
Pour se mêler à la terre maintenant devenue froide de sa chaleur 
 
Et de ces hommes l'esprit de l’homme futur sera éclairé
Ils s’entremêleront et monteront comment vivre l’amour
Et ainsi doteront les enfants de la deuxième vue 
Une chose naturelle pour qu’ils puissent grandir gracieux et humbles.
 
Et quand ils le feront, l’Âge d’or va commencer à nouveau.
La queue du dragon sera un signe de la chute de l’humanité et du déclin de l’homme.
 
Et avant cette prophétie je serais brûlée sur le bûcher
Mon corps roussi et mon âme libérée (la mère Shipton est morte au bûcher)
Vous pensez que je blasphème ? Vous avez tord !
Ces choses m’arriveront et cette prophétie se réalisera ! »
 
 
« Trois fois la France aimable
Sera conduite à jouer une danse sanglante 
Trois tyrans elle aura.
Trois fois l’espoir du peuple sera frustré.
Trois chefs viendront l’un après l’autre,
Comme le fils d’une autre dynastie.
 
Lorsque le plus cruel des combats finira,
L’Angleterre et la France iront aux noces. 
Pour finir l’olive britannique
En mariage s’enlacera à la vigne germanique.
 
Un singe apparaîtra en l’année bissextile, 
Qui folle terreur remplira toute femme
Et les fils d’Adam seront bien disputés,
Et la foi romaine déracinée. 
 
Mais l’année furieuse aussitôt que passée, 
La paix alors sera comme naguère.
Partout, partout on verra l’abondance ;
Et des épées, on remuera la terre.
 
Beaucoup plus je connais, mais crains de révéler : 
Je connais beaucoup trop en connaissant l’enfer,
Depuis soixante à la mort de la bête,
Les cieux ardents de rouge brûleront.
 
Cent vingt jusqu’à l’Amen, 
166 sur 106, pour faire le compte, 
6 heures et 6 minutes,
Les 6 jours, dure le Sabbat. 
 
Et c’est là tout le temps que l’Eglise possède, 
Pour les amener tout à leur destin béni. »
 
« Quand les tempêtes feront rage et les océans rugiront
Quand Gabriel se tiendra sur la mer et la terre,
Et quand il soufflera dans sa corne merveilleuse
Les vieux mondes mourront et naîtront de nouveau»
 
 
« Pendant sept jours et sept nuits,
L’homme observera ce signe stupéfiant,
Les marées s’élèveront au-delà de l’imaginable,
Pour attendre les lointains rivages et plus encore,
Les montagnes commenceront à hurler,
Et les tremblements de terre diviseront la plaine du rivage. »


Dernière édition par Cygnus le Mer 9 Mar 2016 - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Mère Shipton   Mer 9 Mar 2016 - 13:29

Prophéties de Mère Shipton
En 1448, on publia pour la première fois ses prophéties sous l’intitulé « Traditions populaires, Mère Shipton » :
 
« Les voitures iront sans chevaux, (Voitures)
Et les accidents rempliront le monde avec malheur. (Accident de voitures, avions, etc,...)
Partout dans le monde des pensées voleront (Communication numérique et tout le monde à un avis sur tout et surtout un avis... Sans la Connaissance)
En un clin d'œil. (Internet)


 
Le monde sera à l'envers, (On y est)
Et l'or se trouva à la racine d'un arbre. (Anciens Trésors ??)


 
À travers les collines homme montera, (Habitations partout Regardez Naples...)
Et pas de cheval à ses côtés.
Sous l’eau, les hommes marcheront, (Sous Marins)
Monterons, dormiront, parleront.


 
Les hommes de l'air seront vu, (Extra Terrestres)
En blanc, en noir, en vert; (Surtout en Vert...)
Le Fer dans l'eau flottera, (Navires)
Aussi facilement qu'un bateau en bois.


 
Or ne pourra pas déclarer et montrer (On ne pourra rien dire de vrai...)
Dans un pays qui n’est pas maintenant connu, (USA)
Le feu et l'eau feront des merveilles,
Angleterre doit enfin admettre un ennemi. (USA confirmé)


 
Le monde viendra à sa fin,
En dix-huit cent quatre vingt un ». (???)

 
« Les rois se feront de fausses promesses
Et parleront juste pour parler de soi (Promesses électorales et Bla bla que l'on connait)
Et les nations envisageront d'horribles guerres ;
Similaires, comme jamais vu auparavant
Et les taxes augmenteront et animeront le peuple
Et les nations fronceront perpétuellement les sourcils.»
 
« Pourtant, on y verra plus de signe, (Plus de Prophéties, ça répond à ta Question Gandalf... Smile)
Tandis que l’homme se rapprochera de ce dernier siècle
Trois montagnes endormies rassembleront leur souffle, (Rome ??)
et cracheront la boue, la glace et la mort.
Une ville d’hirondelle connaîtra un tremblement de terre, (???)
Dans des pays encore inconnus pour moi.
 
Et le chrétien se battra contre le Chrétien
et deux nations soupireront
Pourtant elles ne vont rien faire.
 
Et les hommes jaunes grandiront en gain de puissance (Chine)
D’un ours puissant avec qui ils ont posés. (Russie)
Ces puissants tyrans ne parviendront pas à le faire,
A diviser le monde en deux. (Guerre Froide perdue)
 
Mais à partir de leurs actes un danger s’élèvera, (Après la Guerre Froide ils auront posé les bases partout, Communisme, Socialisme Bizarre)
Une fièvre faisant de nombreux morts. (Ce qui ronge notre Société)
 
Et la physique ne trouvera aucun remède ; 
Pour ce qui est pire que la lèpre (Ca ronge de l'intérieur)
Oh, de nombreux signes seront aux yeux de tous, (On se retrouve dans toutes les prophéties)
Le signe de la vérité de cette vraie prophétie. » (Incroyable quand même)
 
« En dix-neuf cent vingt six, (1926 ??) (1926 - 1914 = 12 ans, 1926 + 12 ans = 1938 !!... Je peux me tromper, je n'ai pas mieux) maisons, (Rois, Chefs d'états ??) constructions 
Lumière de paille (Crise économique ?? Mensonges Politiques ??) et de bâtons (Fusils ??)
Seront planifiées par
Le feu de puissantes guerres qui vont balayer la terre. » (2 guerres mondiales)
 
« Lorsque les images sembleront vivantes avec mouvement libres (TV et Internet)
Quand les bateaux comme des poissons nageront sous la mer (Sous Marins)
Quand les hommes comme les oiseaux parcourront le ciel (Avions)
Ensuite, la moitié du monde,
Profondément trempée dans le sang doit mourir. (La Fin par le sang)
 
Pour ceux qui vivront du siècle par crainte et tremblement cela se fera (Gens "Normaux" d'aujourd'hui)
Ils fuiront dans les montagnes et les cavernes
Pour s’embourber dans la forêt et les marais sauvages.» (Fuite)
 
(Les gens cachent leur nourriture)
« Ils montrent les dents, combattent et tuent
Et cachent secrètement leur nourriture dans des collines,
Et la peur les enlaidis,
Ils se trouvent à tuer des maraudeurs, des voleurs et des espions. »
 
« L’homme fuit la terreur des inondations, les meurtres
Et les viols et se trouve dans le sang.
Et les effusions de sang de la main de l’homme tacheront
Et de nombreuses terres amères »
 
« Et quand la queue du dragon sera partie
L'homme oubliera, sourira et continuera (De 2002 à aujourd'hui)
Pour se demander, trop tard, trop tard, (On y est, tout le monde le sais)
Car l’humanité a gagné sort mérité.
 
Son sourire masqué, sa fausse grandeur (Hypocrisie, société corrompue)
Va servir les Dieux de leur émoi de la colère
Et ils enverront le dos du dragon
Pour allumer le ciel, sa queue se fissura
Sur la terre et déchira la terre. (Apparement quelque chose vient du ciel)
 
Et l’homme fuira, roi, seigneur et serf
Et dans certains pays lointain, certains hommes
Oh, un petit groupe va devoir quitter leur monture solide et couvrir la terre.
Sur ceux-là on pourra compter. (Ceux qui savent et qui sont bien inspirés)
Qui survit à cette (illisible) puis la race humaine se renouvellera, (Nouvelle ère)
Mais pas sur des terres déjà là, mais sur des lits de l’océan, rigide, sec et nu. (Iles Nouvelles ??)
 
Non, chaque âme sur la terre va mourir
Comme balayés par la queue du dragon,
Tous les pays sur terre ne vont pas couler
Mais ceux qui se vautrent dans la puanteur (France incluse)
Et la puanteur de ce corps en décomposition, (Ruines)
De la bête de l’homme, de la végétation croustillante sur terre.
 
Mais la terre qui montera de la mer sera sèche, propre et douce, (Iles Nouvelles !! Smile)
Libre de la saleté de l’humanité et donc source d’une nouvelle dynastie de l’homme.
 
Et ceux qui vivront n’auront jamais à craindre la queue du dragon pour beaucoup d’année. (1000 ans)
 
Mais le temps efface la mémoire (On oubliera notre monde)
Vous pensez cela étrange ? Mais ce sera !
 
Et on reprendra la course et construira à nouveau (Renouveau)
Un serpent d’argent viendra les voir
Et crachera des hommes inconnus (Nouveaux Hommes, Nouvelle Humanité)
Pour se mêler à la terre maintenant devenue froide de sa chaleur 
 
Et de ces hommes l'esprit de l’homme futur sera éclairé
Ils s’entremêleront et monteront comment vivre l’amour
Et ainsi doteront les enfants de la deuxième vue (6ème sens)
Une chose naturelle pour qu’ils puissent grandir gracieux et humbles.
 
Et quand ils le feront, l’Âge d’or va commencer à nouveau.
La queue du dragon sera un signe de la chute de l’humanité et du déclin de l’homme.
 
Et avant cette prophétie je serais brûlée sur le bûcher
Mon corps roussi et mon âme libérée (la mère Shipton est morte au bûcher)
Vous pensez que je blasphème ? Vous avez tord !
Ces choses m’arriveront et cette prophétie se réalisera ! »
 
 
« Trois fois la France aimable
Sera conduite à jouer une danse sanglante (3 guerres mondiales)
Trois tyrans elle aura.
Trois fois l’espoir du peuple sera frustré.
Trois chefs viendront l’un après l’autre,
Comme le fils d’une autre dynastie.
 
Lorsque le plus cruel des combats finira,
L’Angleterre et la France iront aux noces. (La France et l'Angletterre ne feront qu'un, on l'a déjà vu dans d'autres prophéties)
Pour finir l’olive britannique
En mariage s’enlacera à la vigne germanique.
 
Un singe apparaîtra en l’année bissextile, (2016 = l'année du singe et année bissextile !!!)
Qui folle terreur remplira toute femme
Et les fils d’Adam seront bien disputés,
Et la foi romaine déracinée. (Attention à ce qu'a dit le Pape François, Priez pour moi car je vais souffrir...)
 
Mais l’année furieuse aussitôt que passée, (2016 ??)
La paix alors sera comme naguère.
Partout, partout on verra l’abondance ;
Et des épées, on remuera la terre.
 
Beaucoup plus je connais, mais crains de révéler : (Je veux bien la croire)
Je connais beaucoup trop en connaissant l’enfer,
Depuis soixante à la mort de la bête,
Les cieux ardents de rouge brûleront.
 
Cent vingt jusqu’à l’Amen, (???)
166 sur 106, pour faire le compte, (Si quelqu'un a une idée !...)
6 heures et 6 minutes,
Les 6 jours, dure le Sabbat. (666)
 
Et c’est là tout le temps que l’Eglise possède, (Là y'a un truc à trouver)
Pour les amener tout à leur destin béni. »
 
« Quand les tempêtes feront rage (On en a plein en ce moment) et les océans rugiront
Quand Gabriel se tiendra sur la mer et la terre,
Et quand il soufflera dans sa corne merveilleuse
Les vieux mondes mourront et naîtront de nouveau»
 
 
« Pendant sept jours et sept nuits,
L’homme observera ce signe stupéfiant,
Les marées s’élèveront au-delà de l’imaginable,
Pour attendre les lointains rivages et plus encore,
Les montagnes commenceront à hurler,
Et les tremblements de terre diviseront la plaine du rivage. »
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
avatar

Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Mère Shipton   Mer 16 Mar 2016 - 14:23

oui quel travail mais que le temps me manque pour ces recherches ! Mais je trouve pas non plus 166 sur 106 ce qui donnerait ce chiffre = 1.56603773585
ou bien 166 le code barre? Enfin cherchons et creusons


https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=pr%C3%A9diction+166

_________________
L’amour est la seule arme redoutable que possède un Magiste blanc contre ceux qui sème la haine….
Revenir en haut Aller en bas
http://stores.shop.ebay.fr/Eso-Divina-Fournitures-esoteriques__W
Gandalf
BOUFFON BANNI
BOUFFON BANNI
avatar

Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Mère Shipton   Mer 16 Mar 2016 - 20:52

Prophéties de Mère Shipton






Mère Shipton
Ursula Sondheil est née en 1488 en Angleterre. Tout ce qui nous est rapporté d’elle a été relaté dans un premier temps par transmission orale.
 
Il n’y a eu aucun document écrit pendant plus de 150 ans, durant ce temps, les histoires autour de sa vie sont tombées dans le folklore régional.
 
A son époque, la Sainte Inquisition traquait ardemment les manifestations diaboliques, avec les dérives que l'on connaît aujourd'hui.
 
Sa mère Agatha Sondheil était une orpheline lente d’esprit et paresseuse. Elle consentit, contre un certain confort, à offrir ses faveurs au père d’Ursula.
Lorsqu’elle tomba enceinte, elle n’avait que 15 ans.
 
Ses voisins réclamèrent qu’elle soit poursuivie pour prostitution. Elle comparut devant le juge avec un ventre énorme.
Les poursuites furent abandonnées, en effet son amant avait déjà engrossé deux autres femmes du village.
 
La petite Ursula naquit dans des conditions misérables, énorme et difforme.
 
Agatha réussit à faire baptiser sa fille par l’abbé Beverly, malgré l’opposition locale. Il n’était pas de sa paroisse et elle parcourut bien des kilomètres pour faire ce baptême.
 
L’Eglise d’Angleterre était toujours catholique, elle ne deviendra anglicane que plus tard.
 
Le père naturel subvint aux besoins d’Agatha et de son bébé.
 
Agatha laissa sa fille de deux ans en nourrice, à la charge de la paroisse, puis elle se retira dans un couvent où elle restera jusqu’à la fin de sa vie.
 
Des histoires relatent l’enfance d’Ursula et ont contribué à faire d’elle une ‘’sorcière’’ :
 
Alors qu’elle travaillait à l’extérieur, la nourrice d’Ursula entendit des hurlements. Elle tenta d’entrer dans la maison mais une force invisible l’en empêcha.
Elle demanda de l’aide à ses voisins, mais ils ne pouvaient pas non plus entrer.
 
C’est un prêtre qui arriva à calmer tout le monde, combattre la force invisible et entrer dans la maison. Il trouva alors le berceau vide, et la petite Ursula, nue souriante et assise au sol.
 
Elle avait l’esprit agile, elle apprit à lire et à écrire beaucoup plus vite que les autres enfants de son âge.
 
Les histoires autour de son enfance et de son adolescence ne sont qu’un éloge à sa laideur.
 
On raconte que sa stature était plus grande qu’à l’ordinaire, elle était morose avec un nez disproportionné, un visage hideux, de gros os, une grosse tête, des yeux globuleux mais fiers.
On la traitait de sorcière, d’enfant du diable, on la disait très intelligente et malveillante : elle faisait peur. On prétendait qu’elle pouvait se venger de ceux qui se moquaient de son apparence physique. 
 
On comprend qu'Ursula vécu une enfance difficile, rejetée par les autres.
 
Un charpentier, Toby Shipton, la demanda en mariage, elle avait 24 ans. Sa vie devint plus agréable. Les mauvaises langues le disaient ensorcelé.
 
Après son mariage, elle fut surnommée la "Mère Shipton". Ils n’eurent jamais d’enfants.
 
C’est là que pour la première fois une voisine vint la consulter. On lui avait volé un jupon et une chemise, ce qui coûtait cher à l’époque.
 
Ursula Shipton déclara qu’elle savait qui les avait volé et qu’elle veillerait à ce que ce vol soit réparé. Elle donna des indications à sa voisine.
 
Cette dernière, comme prévu se présenta à la croix du marché de Knaresborough.
Là une femme se présenta avec les vêtements volés. L’inconnue se met à chanter et à danser :
« J’ai volé mes voisins, regardez moi, je suis une voleuse, et je vous le montre ! »
Elle rendit les vêtements, fit une révérence et s’en alla.
 
 
Un jeune noble vint la consulter pour savoir quand s’achèverait la vie de son père, il voulait l’argent de son héritage.
Ursula Shipton ne lui dit rien. Le jeune noble tomba malade peut de temps après, et son père vint pour savoir s’il y avait un moyen d’aider son fils.
 
Ce à quoi elle répondit :
« Ceux qui patientent en attendant la mort des autres,
Leurs propres fins surviennent
La terre qu’il a tant cherchée bientôt il l’aura,
La terre de sa suffisance, bientôt dans sa tombe… »
 
Cette prédiction la fit craindre et connaitre plus encore. Elle prédit aussi la chute du clocher de l’église locale.
 
Sa réputation de voyante ne tarda pas à se répandre dans toute l’Angleterre et l’Europe, des foules de gens se déplaçaient pour entendre ses paroles prophétiques.
 
A cette époque le roi Henry VIII, encouragé par Thomas Wosley, décida d’envahir la France. Il recrutait beaucoup de soldats, mais il essuyait beaucoup de défaites.
 
Ursula Shipton prédit :
« Lorsque le lion placera sa patte sur le rivage gallique,
Alors les lys tomberont sous la peur
Les femmes de ce pays verseront des milliers de larmes
Car l’aigle princier et sa bande se joindront aux forces du lion et renverseront tout ce qui se trouvera sur son chemin
Bien que plusieurs sagittaires s’uniront pour défendre le pays du lys,
Ils se perdront dans la confusion… »
 
En effet en 1513, avec l’aide de mercenaires autrichiens fournis par l’empereur Maximilien, le roi Henry VIII remporta sa première victoire, celle de ‘’la guerre des dents’’.
 
Thomas Wosley qui avait convaincu le roi de partir en guerre, fut couvert d’éloge. Considéré comme un des responsables de la victoire. Il fut nommé chancelier d’Allemagne et cardinal à Rome. Il voulait devenir Pape.
 
Il vécut comme un prince, dans une demeure plus grande que celle du Roi, entouré de domestiques à profusion.
 
Ursula Shipton le surnomme ‘’le Paon taillé’’ :
« Quand le paon taillé perdra ses premières plumes,
Il offrira un grand spectacle à la terre entière, pendant un certain temps
Mais il disparaitra après quelques temps et toute sa gloire ne mènera à rien. »
 
Le Cardinal Thomas Wosley était détesté par tout le pays, c’était lui qui gèrait les impôts qui étaient trop lourds pour la population.
L’abbé de Beverly, devenu vieux et commençant à craindre les réformes vint voir Ursula Shipton.
 
Elle lui raconta comment Wosley allait affamer le royaume, en particuliers les communautés les plus isolées, que les pauvres et les malades ne trouveraient plus refuge dans les monastères, que beaucoup seraient privés d’éducation.
 
Elle lui dit aussi que le roi renierait Wosley et qu’il mourrait dans des conditions misérables.
 
A courant de cette prédiction, Wosley dépêcha trois hommes pour savoir si la rumeur était fondée et si elle était une vraie sorcière.
Les trois hommes se présentèrent chez la prophétesse, cette dernière était assise devant le foyer.




Souriante, elle les invita à s’asseoir. Une fois à l’intérieur un des hommes lui dit :
« Vous ne serez pas aussi accueillante si vous saviez pourquoi nous sommes ici »
« Je crois que tous les messagers ont le droit d’être bien accueillit. »
« Vous savez pourquoi nous sommes ici ? Vous avez dit au cardinal qu’il ne pourrait jamais revoir York, il n’a pas du tout aimé cela. »
« Je n’ai jamais dit qu’il ne pourrait pas revoir York, j’ai seulement dit qu’il ne l’atteindrait pas de son vivant. »
« Bien, il a dit que la prochaine fois qu’il reviendrait à York, vous serez brûlé dans un bûcher. »
« On verra bien » elle lança son foulard dans le foyer mais il ne brûla pas, « non, je ne crois pas que je vais finir brûlée. »
 
Chacun des hommes avaient peur de la sorcellerie, malgré tout ils lui demandèrent leur avenir.
Elle devint sombre et déclara qu’elle voyait des morts sur les routes pavées de York.
 
Sur le chemin de York, Wosley qui voulait encore plus brûler la prophétesse après ce qui lui avait été rapporté, se vit être obligé de faire demi tour pour se rendre à Londres.
 
En effet, le roi venait de l’accuser de haute trahison.
Sous bonne escorte, il tomba malade et perdit la raison durant son voyage de retour.
 
Il mourut misérablement dans un monastère où il avait du s’arrêter pour recevoir des soins.
Deux des trois hommes qui avaient demandé leur avenir se firent tuer sur les routes du Yorkshire.
 
Le roi Henry XIII mourut et laissa un pays bien différant de celui qu’il avait eu 40 ans plus tôt. La puissance de l’église médiévale était cassée.
 
Edouard VI avait 9 ans lorsqu’il hérita du Royaume. L’accouchement de sa mère avait été long et douloureux. Ce prince était arrivé par une césarienne qui a tué sa mère.
 
« Pour un Prince pieux et doux faire de la place,
Et dans chaque église préparer un balai,
Car ce prince qui ne naitra jamais rendra les têtes rasées (moines) désespérées »
 
Le conflit entre protestant et catholique s’envenimait de plus en plus. Le roi mourut à 16 ans après 5 années de règne.
 
« Alors les gens du peuple prendront les armes,
Et la méchanceté de femme fera beaucoup de mal
Fierté mortelle d’Oh ! Différents détestables d’Oh !
Frères pour regarder la vie des autres
Mais l’ambition est tellement mortelle,
Le griffon féroce perdra sa tête
Peu après la mort du lion
De par une douce cruauté. »
 
Jane Grey fut portée au pouvoir, puis Marie Tudor prit le pouvoir et Jane Grey fut exécutée. Profondément protestante Marie Tudor persécuta les catholiques.
 
Certains se faisaient brûler vivants dans la rue.
 
« Une dame vertueuse mourra
Pour être augmentée vers le haut tellement haut
Sa mort causera une autre joie
A une personne qui nuira beaucoup au royaume »
 
 
Ursula Shipton surnomme Marie Tudor : "Alecto".
« Alecto après avoir assumé la couronne
Et les mitres se lèveront, et les têtes tomberont
A Smithfield le sang coulera.
L’Angleterre s’associera avec l’Espagne.
Certains tenteront de leur nuire en vain.
Alecto alors de la vie se retirera
Et le prêtre pontifical mourra. »
 
Le sang coula effectivement à Smithfield lorsque Marie Tudor mourut en 1558. Puis un cardinal Polonais important mourut à son tour.
La mort de Marie Tudor marqua la fin des violences.
 
Comme elle l’avait elle-même prédit, Ursula Shipton mourut brûlée sur un bûcher en 1561.
Le mystère de ses prédictions associé à une époque troublée sont autant de raisons à ce jugement des autorités.
Elle était alors honorée et estimée par son entourage. Après avoir pris congé de ses amis, elle affronta sa mort à 70 ans.
 
Une statue de pierre a été érigée à sa mémoire sur la route entre les villages de Clifton et Skipton, à environ un mile de York. La statue représentait la Mère Shipton à genoux, les mains fermées devant elle, dans une posture de prière, et l'écrivain Baker rapporte l’avoir vu là en 1797.
Une statue bien curieuse si on veut donner quelques crédits aux accusations de sorcellerie.
 
La Mère Shipton laissa de très nombreuses prophéties comme le couronnement de James VI en 1603, la grande peste 1665, l’incendie de Londres en 1666, la découverte du continent américain...
 
 
Mais cette postérité glorieuse a vite été entachée, le mythe de la sorcière à complètement repris-le dessus sur les esprits avides de mythes et légendes teintés d'ésotérisme.



Représentation de la mère Shipton vue comme une sorcière hideuse.
 
Plus tard, Ursula James instaura une confusion avec le nom de le mère Shipton pour écrire un recueil de magie ‘’La Source’ (manuel de magie au quotidien)’ et profiter de cette notoriété.
Ursula James prétend être en communication avec l'esprit de la mère Shipton, qui lui aurait transmit des sorts qu'il lui fallait transmettre pour ne pas que sa magie diminue.
Ursula James se mit alors à raconter que l'esprit de la mère Shipton avait survécu en captivité dans une grotte, au nord du Yorkshire.
Cette grotte aurait des pouvoirs surnaturels, les objets qu’on y laisse s’y transforment en pierre grâce aux eaux imprégnées de chaux provenant d’un puits avoisinant.
Les gens y laissaient des objets pour que leurs souhaits se réalisent.
Cette grotte lui est aujourd’hui abusivement associée et elle est exploitée comme un parc touristique. On y raconte que la mère Shipton est né dans ces grottes, et que c'était un être démoniaque...

Parc d'attraction de la mère Shipton
 
Comme pour Nostradamus, il y a des faux vers qui circulent comme étant de Ursula Shipton, (ils ont été écrits par Hindley).
On publia aussi des Almanachs avec son nom sur la couverture pour faire vendre.
 
Le recueil de Baker sur la Mère Shipton fut réédité en 1797, il affirma qu’il avait recopié les prophéties à partir "d’un rouleau d’origine fourni par l’abbé Beverly et conservé par une famille noble de nombreuses années".
Cette famille avait récemment redécouvert ces manuscrits curieux.
 
La Mère Shipton parle dans ces même manuscrits (écrits par l’abbé Beverly) et de la façon dont ils perdureront :
 
« Je sais que je m’en vais, je sais que suis libre, je sais que je suis venue pour être et transmettre, pour que ce soit trouvé par les générations plus tard. »
 
« Une bonne laitière, une jeune fille de Bonnie, aura ce tome, puis elle transmettra et dans cinq générations, elle doit reproduire, avant un enfant de sexe masculin n’aura appris à lire »
(cinq générations après seulement un jeune homme aura apprit à lire et lira le manuscrit)
 
« Il est ensuite tenu d’année en année, jusqu’à ce qu’un monstre de fer terrifiant et tremblant, mange parchemin, les mots et plus et de l’encre et à l’humanité sera donné le temps de réfléchir »
(le monstre est une presse d’impression, l’imprimerie offre à l’homme les livres et la réflexion)
 
« Et seulement quand cela sera, l’humanité lira cette prophétie. Et un autre homme de bien. Je n’aurai pas brûlé en vain. »







 

Une autre publication rare sur les révélations d’Ursula Shipton a été publié il y trente ans.

Une femme les avait retranscrites après avoir réussit à les faire sortir de la Bibliothèque Mitchell, à Sidney en Australie.

 

Les originaux étaient conservés dans une pièce fermée, avec d’autres volumes prophétiques jugés inappropriés pour la visualisation du grand public :

 

On y trouve ces prédictions :

 

Des livres pour tous et les campagnes désertes :

« Puis envers le monde doit être trouvé à la racine des fils de l’arbre,

Qui labourent la terre doit être souvent vu avec un livre dans la main,

Le pauvre est maintenant d’une grande sagesse et savoir

Grandes maisons en vallée éloignées,

Tout recouverts de neige et de grêle »

 

« Et l’Angleterre doit admettre le Juif. Vous pensez que c’est étrange ?

Mais c’est vrai, le Juif qui était autrefois dirigé dans le mépris, sera alors né d’un chrétien » (création d’Israël par les Britanniques et les USA)

 

«Pour ceux qui dans de merveilleux jours lointains, les femmes adoptent un engouement

Pour s’habiller comme des hommes, et d’un pantalon porter

Et pour couper toutes les mèches de leurs cheveux

Elles monteront à califourchon sur le front d’airain (vélo)

Comme des sorcières sur leurs balais font maintenant.»

 

« Et les monstres rugissants avec des hommes au sommet (tracteurs)

Ne semblent pas manger la verdoyante récolte

Et les hommes volent comme des oiseaux le font maintenant

Et donnent le cheval et la charrue. »


Revenir en haut Aller en bas
Gandalf
BOUFFON BANNI
BOUFFON BANNI
avatar

Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Mère Shipton   Mer 16 Mar 2016 - 20:55

« Pourtant, on y verra plus de signe, (Plus de Prophéties, ça répond à ta Question Gandalf... ) Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Mère Shipton   Mer 16 Mar 2016 - 21:08

Quand on pose de bonnes questions, on a toujours les réponses ! Wink
Revenir en haut Aller en bas




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Mère Shipton   Mer 16 Mar 2016 - 21:12

Bien vu le 166 en code barre comme base de prédiction Admin ! Je ne connaissais pas du tout ! Oui à creuser.
Oui un travail à 2 avec Gandalf. On aurait besoin que tu ouvres une rubrique "plantations" dans les rubriques classées". Merci Admin.... Smile
Revenir en haut Aller en bas




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Mère Shipton   Mer 16 Mar 2016 - 21:16

Bien vu le 166 en code barre comme base de prédiction Admin ! Je ne connaissais pas du tout ! Oui à creuser.
Oui un travail à 2 avec Gandalf. On aurait besoin que tu ouvres une rubrique "plantations" dans les rubriques classées". Merci Admin.... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gandalf
BOUFFON BANNI
BOUFFON BANNI
avatar

Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Mère Shipton   Mer 16 Mar 2016 - 21:49

Smile
Revenir en haut Aller en bas




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Mère Shipton   Mer 16 Mar 2016 - 21:51

Bhe oui c'est pas faute de demander.... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gandalf
BOUFFON BANNI
BOUFFON BANNI
avatar

Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Mère Shipton   Mer 16 Mar 2016 - 21:53

oui je vois sa...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mère Shipton   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mère Shipton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prophétie de la mere Shipton
» 1er Janvier: Sainte Marie Mère de Dieu, Prière pour la Paix
» Saint Anne et Saint Joachim Père et Mère de la très Sainte Vierge, commentaire du jour "La parabole du levain"
» Bienheureuse Mère Térésa de Calcutta
» Supplication à Marie ! Mère de Dieu, priez pour nous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L’ésotérisme des Néfilims. :: Ésotérismes Rubriques Classés :: Prophéties-
Sauter vers: