L’ésotérisme des Néfilims.
Ce forum est libre d’accès aux visiteurs, mais connectez-vous vous donnera d’autre avantage !

L’ésotérisme des Néfilims.

Parler de magie à l’état pure, car toute philosophie est bonne à prendre, celui qui l’ignore est un sot qui s’ignore.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
.............Bonjour, et merci de votre visite, n’oubliez pas de répondre aux sujets, de poser des questions, ce forum est là pour vous aider du mieux possible. Bien à vous Cristta & Lionel de Sirius...........

Partagez | 
 

  Vivre avec la lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gandalf
BOUFFON BANNI
BOUFFON BANNI


Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Vivre avec la lune    Mar 8 Mar 2016 - 21:42

                                       Vivre avec la lune

                                Comprendre la lune et ses mouvements
                                                      

1

LD




Feuilles 01h24   11h10 
2

LD



Feuilles
02h22   11h51  
3

LD



Fruits
03h17   12h38  
4

LD



Fruits
04h09   13h33  
5

LD



Fruits
04h56   14h35  
6

LD



Racines
05h39   15h43  
7

LD



Racines
06h18   16h57  
8

LD



Fleurs
06h53   18h14  
9

NL



Feuilles
07h26   19h32  
10

LC



Feuilles
07h59   20h52  
11

LC



Feuilles
08h32   22h10  
12

LC



Fruits
09h07   23h26  
13

LC



Racines
09h45   --:--  
14

LC



Racines
10h29   00h38  
15

LC



Racines
11h16   01h44  
16

LC



Fleurs
12h09   02h44  
17

LC



Fleurs
13h07   03h35  
18

LC



Feuilles
14h07   04h19  
19

LC



Feuilles
15h09   04h57  
20

LC



Fruits
16h11   05h29  
21

LC



Fruits
17h13   05h58  
22

LC



Fruits
18h15   06h25  
23

PL



Racines
19h16   06h50  
24

LD



Racines
20h17   07h15  
25

LD



Racines
21h17   07h40  
26

LD



Racines
22h17   08h07  
27

LD



Fleurs
--:--   09h37  
28

LD



Feuilles
00h16   10h09  
29

LD





01h14   10h47  
30

LD





02h09   11h31  
31

LD





03h01   12h21  



Lune montante et descendante


 

On confond souvent lune montante et lune croissante, alors qu’il s’agit en fait de deux phénomènes totalement distincts. En effet, la Lune peut par exemple, être montante en même temps qu’elle est décroissante.

                                 Lune montante et descendante: le cycle




Pour bien comprendre à quoi correspond le cycle montant et descendant de la Lune, prenons en exemple le parcours du Soleil sur une année comme dans le dessin ci-contre :
Dans l’hémisphère Nord au solstice d’hiver, l’arc de cercle décrit par le Soleil dans le ciel entre son lever et son coucher est très court, à midi le Soleil est à sa position la plus basse de l’année (1).
Puis au fil des mois, cet arc de cercle va s’agrandir progressivement et la position du Soleil dans le ciel à midi sera de plus en plus haute, pour atteindre son maximum lors du solstice d’été (2).
Le Soleil est donc montant pendant les 6 premiers mois de l’année pour ensuite être descendant pendant les 6 derniers mois, et ainsi de suite…
.
La Lune réalise un parcours similaire, mais sur une période moyenne de 27 jours, 7 heures et 43 minutes, c’est la lune montante/descendante appelée aussi révolution lunaire périodique.

Comment savoir si la Lune est montante ou descendante ?




.




Il suffit de repérer la position de la Lune dans le ciel deux jours de suite quand elle passe dans le même axe. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser un point fixe comme référence, cela peut-être un arbre, un clocher ou n’importe quel autre élément fixe.

Si lors de son deuxième passage (deuxième jour) la Lune est plus haute, alors c’est la lune montante mais si elle est plus basse, alors c’est la lune descendante.
schéma ci-contre: la Lune est descendante (car le 21 mars sa position est plus basse que celle du 20).



                                    Influence de la lune montante




Pendant la lune montante, les liquides internes des plantes montent. Il y a donc davantage de sève et d’activité dans la partie aérienne des plantes.
C’est le bon moment pour greffer, pour récolter des fruits juteux, des greffons, de la sève de bouleau, etc. Par contre, il vaut mieux éviter de tailler les arbres ou de récolter des plantes à sécher. Les gazons tondus à cette époque ont tendance à proliférer en feuilles et graines ; il est bon de les aérer à cette période.
 
 


 

                                             Influence de la lune descendante



Pendant la lune descendante les liquides internes des plantes descendent, l’activité végétative se fait surtout dans le sol, dans les racines.
C’est le bon moment pour récolter des racines (ou alors des parties aériennes que l’on voudrait sécher rapidement), pour tailler, pour repiquer, pour rempoter, pour labourer, pour épandre le compost et pour couper le bois. Les gazons tondus cette époque s’enracinent mieux et assurent une meilleure retenue de terre.



.






Lune croissante et décroissante


La vision que nous avons de la Lune change constamment puisqu’elle tourne autour de la Terre. Sa surface éclairée visible varie ainsi progressivement de 0 % pour la nouvelle lune jusqu’à 100% pour la pleine lune.

Il faut exactement 29 j 12 h 44 m
in à la Lune pour aller d’une nouvelle lune à la nouvelle lune suivante. Ce cycle est connu sous le nom de révolution lunaire synodique .



 

LA LUNE CROISSANTE :
La Lune est croissante dans la période qui s’écoule de la nouvelle lune à la pleine lune : chaque jour, la surface lumineuse augmente.





LA LUNE DÉCROISSANTE
La Lune est décroissante dans la période qui s’écoule de la pleine lune à la nouvelle lune suivante. Chaque jour, la surface lumineuse diminue.


Observation pratique


Lorsqu’on observe la Lune dans l’hémisphère Nord, un simple coup d’œil permet
de savoir si elle est croissante ou décroissante. Quand on peut dessiner un « p » avec une barre imaginaire et le croissant lumineux, la Lune est croissante (p comme premier quartier). Si c’est un « d » la Lune est décroissante (d comme dernier quartier).

Hémisphère Sud:
Dans l’hémisphère Sud, bien que la Lune soit également croissante en même temps que dans l’hémisphère Nord, la vision qu’on en a est inversée :
lune croissante = d et lune décroissante = p.
Dans les régions équatoriales, on voit la Lune couchée.









Quand la Lune se trouve entre la Terre et le Soleil, sa face éclairée n’est pas visible depuis la Terre, c’est ce qu’on appelle la nouvelle lune (1), qui est symboliquement représentée par un disque noir.

Puis en tournant autour de la Terre, la Lune va laisser apparaître un croissant lumineux qui augmentera petit à petit jusqu’à devenir un disque lumineux plein, c’est ce qu’on appelle la pleine lune (2), la Lune se trouve alors à l’opposé du Soleil par rapport à la Terre.


Ce cycle est un des aspects les mieux connus de la Lune observée depuis la Terre, il comprend les phases lunaires suivantes

Les phases Lunaires





Le cercle de lunes le plus proche de la Terre représente les principales positions de la Lune lors de son parcours autour de la Terre.


À chacune de ces positions correspond un dessin (sur l’extérieur du cercle) qui représente la Lune telle que nous la voyons depuis la Terre lors de cette position donnée.



Quand la Lune se trouve entre la Terre et le Soleil, sa face éclairée n’est pas visible depuis la Terre, c’est ce qu’on appelle la nouvelle lune  qui est symboliquement représentée par un disque noir.


Puis en tournant autour de la Terre, la Lune va laisser apparaître un croissant lumineux qui augmentera petit à petit jusqu’à devenir un disque lumineux plein, c’est ce qu’on appelle la pleine lune, la Lune se trouve alors à l’opposé du Soleil par rapport à la Terre.



Les révolutions lunaires




Les différents mouvements de la Lune se déclinent en ce que l’on appelle des révolutions :


La révolution lunaire synodique : lune croissante et décroissante
Ce cycle qui correspond au temps que met la lune pour aller d’une nouvelle lune à la nouvelle lune suivante, dure en moyenne 29 jours, 12 heures et 44 minutes. C’est le cycle de la lune croissante et décroissante.



La révolution lunaire périodique ou sidérale : lune montante et descendante
Ce cycle qui correspond au temps que met la Lune pour un faire un tour complet autour de la Terre dure en moyenne 27 jours, 7 heures et 43 minutes. C’est le cycle de la Lune montante et descendante.

La révolution lunaire anomalistique : périgée et apogée
Ce cycle qui correspond au temps que met la Lune pour aller d’un périgée au périgée suivant, dure en moyenne 27 jours, 13 heures et 18 minutes. C’est le cycle périgée/apogée.

La révolution lunaire tropique : elle correspond à la révolution lunaire périodique mais tient compte de la précession des équinoxes, de ce fait elle dure quelques secondes de moins (en moyenne, 7 secondes de moins).

La révolution lunaire draconitique : elle correspond au temps que met la Lune pour aller d’un nœud lunaire ascendant au nœud lunaire ascendant suivant. Ce cycle dure 27 jours 5 heures et 5 minutes.


  La Lune
   Périgée et Apogée


La Lune se déplace sur une orbite elliptique dont la Terre est l’un des foyers. La distance de la Terre à la Lune varie donc régulièrement suivant sa position :
– Lorsque la Lune est au plus près de la Terre, on dit qu’elle est au périgée.
– Lorsque la Lune est au plus loin de la Terre, on dit qu’elle est à l’apogée.
 
La Lune met 27 jours 13 heures et 18 minutes pour aller d’un périgée au périgée suivant.
Ce cycle est appelé révolution lunaire anomalistique.







Nœuds lunaires




 
La Terre tourne autour du Soleil sur un plan que l’on nomme l’écliptique. Pour simplifier, on pourrait comparer ce plan de l’écliptique à la surface d’une table sur laquelle on placerait le Soleil au centre, et la Terre qui lui tournerait autour tout en restant sur la table. C’est sur le plan de l’écliptique que la Terre effectue donc sa rotation d’un année.



La Lune quant à elle se déplace également sur un plan, nommé plan de l’orbite lunaire. Ce plan croise celui de l’écliptique en formant un angle de 5°09’ avec celui-ci (note: sur les schémas ci-dessus, cet angle a été volontairement accentué pour en améliorer la compréhension).



On nomme « nœud lunaire » le moment précis où la Lune traverse l’écliptique, c’est le moment où la Lune se trouve à l’intersection du plan de l’orbite lunaire avec celui de l’écliptique (correspondant aux positions des Lunes rouges sur les schémas).

Lors de sa révolution autour de la Terre, la Lune va traverser deux fois l’écliptique :
– une fois en “montant” : il s’agit alors du nœud lunaire ascendant, symbolisé par: (  ) (Lune rouge n°1).
– une fois en “descendant” : il s’agit alors du nœud lunaire descendant, symbolisé par: (  ). (Lune rouge n°2).
Ainsi, il y a toujours 2 nœuds lunaires lors d’une révolution complète de la Lune autour de la Terre.

INFLUENCE D’UN NŒUD LUNAIRE

De nombreuses expériences ainsi que des essais comparatifs démontrent qu’il y a perturbation lors des Nœuds. Ce sont des moments plus ou moins négatifs pour travailler le sol, semer, récolter etc. Dans le Calendrier Lunaire nous indiquons ces périodes à éviter par une bande rouge. L’influence des nœuds étant progressive retrouvez les détails des horaires à éviter dans le Calendrier Lunaire.

ÉCLIPSES 2016






Éclipses de Lune 2016
(heure française) : les éclipses de Lune sont visibles partout où la Lune est levée.


• 23 mars: éclipse par la pénombre atteignant son maximum à 12h48.

• 16 septembre: éclipse par la pénombre atteignant son maximum à 20h55.



Éclipses de Soleil 2016 (heure Française) :

• 9 mars : éclipse totale atteignant son maximum à 2h58 (visible en Australie, en Indonésie, en Chine, au Japon et dans l’océan Pacifique).
• 1 septembre : éclipse annulaire atteignant son maximum à 11h08 (visible dans l’océan Atlantique, en Afrique, à Madagascar et dans l’océan Indien).



.
 
éclipse solaire                            éclipse lunaire
 


A la nouvelle lune (NL) ou à la pleine lune (PL), si la Lune se trouve alignée avec le Soleil et la Terre dans le plan de l’écliptique, il y a éclipse (comme ci-dessous dans le cas n°2).



Il y a éclipse de Soleil, si c’est la nouvelle lune et éclipse de Lune, si c’est la pleine lune. Il y a toujours éclipse si le noeud lunaire a lieu au moment de la nouvelle lune ou de la pleine lune.
 
schéma en 3D
Schéma en 2D







Aspects planétaires







Les planètes tournent autour du Soleil à des distances et à des vitesses différentes. Depuis la Terre elles occupent donc des places sans cesse modifiées dans le ciel.


Quand nous observons à un moment donné deux planètes, elles forment un angle dont la Terre est le sommet. Par exemple, si nous voyons ces deux planètes au même endroit, l’angle formé avec la Terre est de 0°.


Dans ce cas-là, on dit qu’elles sont en « conjonction ». Quand nous voyons une planète se coucher et l’autre se lever, elles sont à l’opposé l’une de l’autre, dans ce cas-là, on dit qu’elles sont en « opposition ».


Quand les planètes forment un des angles suivants, on dit qu’elles sont en aspect. Les principaux aspects sont : les conjonctions (0°), les sextiles (60°), les carrés (90°), les trigones (120°) et les oppositions (180°).

 





Sur le premier dessin, la Lune est en conjonction avec Mercure (0°), en sextile avec Vénus (60°) et en trigone avec Mars (120°).

Sur le second dessin, la Lune est en carré avec Mars (90°) et en opposition avec Mercure (180°).


Nous avons pu constater que certains aspects jouent un rôle important dans de nombreux domaines. Pour les cultures par exemple, ils peuvent apporter une harmonisation énergétique qui donnera une croissance conforme aux rythmes de la plante, ou bien prédisposera à des troubles énergétiques qui perturberont les plantes (ralentissement ou excès de croissance, maladies, etc.). L’influence d’un même aspect peut aller d’une période de quelques heures à une journée entière.

 
 
Hémisphères Nord et Sud




Le Calendrier Lunaire est calculé pour l’hémisphère Nord, cependant il est également utilisable dans l’hémisphère Sud.



Différence entre hémisphère Nord et hémisphère Sud:

Par rapport aux divers cycles lunaires, on observe une seule différence entre l’hémisphère Nord et l’hémisphère Sud : cette différence se situe au niveau de la lune montante et descendante.


En effet, il y a une inversion de la lune montante et descendante suivant que l’on se trouve dans l’hémisphère Nord ou l’hémisphère Sud. Par exemple, lorsque la lune est montante dans l’hémisphère Nord elle est descendante dans l’hémisphère Sud ; inversement, elle est montante dans l’hémisphère Sud si au même moment elle est descendante dans l’hémisphère Nord.


Cette inversion s’effectue de façon progressive entre les deux hémisphères.


Pour utiliser le Calendrier Lunaire dans l’hémisphère Sud, en plus du décalage horaire, il suffit donc simplement d’inverser la lune montante et la lune descendante.


En ce qui concerne les divers tableaux (insecticides/fongicides, compost, mauvaises herbes…) présents dans le Calendrier Lunaire, nous joignons systématiquement avec toute commande destinée à l’hémisphère Sud, une fiche explicative ainsi que les tableaux adaptés.


Retrouvez également un schéma décrivant l’inversion lune montante/descendante entre les deux hémisphères au niveau des tropiques et de l’équateur à la page 4 du Calendrier Lunaire.
 
 
Les Marées



Le phénomène des marées est une des manifestations les plus visibles et les plus spectaculaires de l’influence exercée par la Lune sur la Terre.



On pourrait penser que l’effet des marées se limite au déplacement des eaux, or il n’en est rien, cet effet se fait également ressentir sur le sol et sur la plupart des végétaux.



C’est la force gravitationnelle de la Lune et du Soleil qui déforme la Terre et attire les masses océaniques, (créant ainsi le flux et reflux incessant des marées).




Position de la Lune dans le cas des marées les moins fortes   –    Position de la Lune dans le cas des marées les plus fortes

Les forces de la Lune et du Soleil s’opposent,                              Les forces de la Lune et du Soleil s’associent,

la marée est donc moins forte                                                        la marée est donc plus forte

on parle alors de marées: MORTES EAUX                                      on parle alors de marées: VIVES EAUX


.
 

Pourquoi la Lune crée-t-elle un effet de marée sur la Terre?





Le phénomène de gravitation des planètes créé une attraction réciproque entre les corps célestes.



L’intensité de cette attraction varie suivant la masse et la distance des corps en présence.



En ce qui concerne la Terre, ce sont la Lune et le Soleil qui exercent la force d’attraction la plus significative, la Lune à cause de sa proximité, le Soleil à cause de sa masse.



La force d’attraction du Soleil est beaucoup plus importante que celle de la Lune, mais celle-ci étant beaucoup plus proche, c’est son influence qui prédomine sur la Terre (l’attraction lunaire est en moyenne 2,17 fois plus forte que celle du Soleil).



L’attraction de la Lune étant plus forte, c’est donc sa position qui détermine les marées, le soleil venant soit diminuer ou augmenter cette attraction.



À la nouvelle lune ou à la pleine lune, le Soleil, la Lune et la Terre sont alignées, ainsi les forces d’attraction s’additionnent, ce qui engendre des marées plus importantes (vives eaux).



Alors qu’au premier quartier et au dernier quartier les forces d’attraction lunaires et solaires s’opposent, les marées sont alors plus faibles (mortes eaux).


.



Mais si la force d’attraction engendre une déformation de la Terre et des océans (observable surtout par le déplacement des eaux océaniques), cette force est compensée par la force centrifuge elle-même dûe au mouvement de rotation.



Un équilibre s’instaure ainsi et la déformation s’effectue simultanément et de façon proportionnelle des 2 côtés de la Terre. C’est pourquoi, la déformation des océans fait ressembler la Terre à un ballon de rugby plutôt qu’à un œuf (cf dessin ci-contre).


Si l’on fait abstraction du retard des marées dû à la propagation de l’onde de marée (dépendant des reliefs, des courants marins, de la forme des côtes, etc.) on peut dire que lorsque la Lune se lève, la marée est au plus bas.



Ensuite pendant le temps que la Lune va mettre (6 h 12 en moyenne) pour arriver au méridien (point le plus haut), la marée sera montante (flux). C’est là que la marée sera au maximum avant de redescendre (reflux) jusqu’au coucher de la Lune.



Puis la marée sera à nouveau montante pour arriver au méridien opposé (+180°) pour ensuite redescendre jusqu’au prochain lever de Lune.



Ce cycle double de marée montante et descendante a lieu en 24 h 50, temps séparant deux passages de la Lune au même méridien et correspondant à un peu plus d’une rotation de la Terre (pour compenser le déplacement de la Lune pendant la rotation de la terre).




L’effet des marées ne se ressent pas uniquement sur les océans. Des scientifiques ont pu mesurer que la croûte terrestre se soulevait environ de 30 à 50 cm en marée haute. On sait aussi que les êtres vivants sont susceptibles de subir les effets des marées. Il nous paraît évident que les marées jouent aussi un rôle sur les sèves et les cultures en général. C’est vers la nouvelle lune et la pleine lune que les effets de marée sont les plus forts.




Signes et constellations








DIFFERENCE ENTRE SIGNES ET CONSTELLATIONS DU ZODIAQUE



 

Les constellations du zodiaque sont des groupes d’étoiles       Les signes du zodiaque sont un découpage du zodiaque
de dimensions variables auxquels les hommes ont donné            en 12 parties égales de 30°, qui démarrent au printemps
des noms (Bélier, Taureau, Gémeaux…).                                      (point vernal) avec le signe du Bélier.


 

Il y a environ 2 000 ans le signe et la constellation du Bélier commençaient au même moment à l’équinoxe de printemps.



Aujourd’hui, on constate qu’ils sont décalés l’un par rapport à l’autre (voir lignes pointillées sur les 2 schémas).



Ce décalage est dû au fait que tous les ans, les signes se déplacent (retard ou avance) de 20 minutes par rapport aux constellations.



Il s’opère ainsi entre eux une très longue rotation. En effet, pour que le début du signe du Bélier et le début de la constellation du Bélier se retrouvent à nouveau au même moment, il faudra attendre un rotation complète, rotation qui durera environ 26 000 ans et que l’on nomme: l’année Platonicienne.





Symboles des Signes (en noir) et des Constellations (en blanc) [b][b]du Zodiaque [/b][/b]



 
les Signes ainsi que les Constellations du Zodiaque sont évidemment indiqués dans le Calendrier Lunaire, mais pour une meilleure utilisation pratique, nous indiquons également leur concordance. En effet la superposition des Signes et des Constellations du Zodiaque, revêt une importance dans de nombreuses applications. Elles sont donc mises en évidence sous la forme d’une série de lettres (a-z) dans la courbe du Calendrier Lunaire, ce qui permet une utilisation simplifiée de ces moments tout en permettant une meilleure précision.




La lune et les signes










Les signes du zodiaque sont un découpage du zodiaque en 12 parties égales de 30°, qui démarrent au printemps (au point vernal) avec le signe du Bélier.

 

Chacun des signes du Zodiaque est configuré par un des quatre éléments (Feu, Terre, Air, Eau)





Ces éléments qui configurent la nature des signes du Zodiaque agissent sur les qualités fondamentales (Chaud, Froid, Sec, Humide) en les conjuguant.


Le CHAUD a tendance à favoriser le métabolisme en général

Le FROID freine les transformations métaboliques.

Le SEC concentre la sève et aide à résister à l’humidité extérieure.

L’HUMIDE aide à répartir les principes nutritifs dans la plante. En intervenant sur les plantes, on augmente ou on diminue les effets précédents. Par exemple : pour limiter un effet de sécheresse, on binera le sol en signe d‘eau (froid et humide).

 



  • Sec et Chaud = FEU    
  • Froid et Sec  = TERRE



  • Chaud et Humide = AIR


  • Humide et Froid = EAU




La lune et les constellations








Au moment où la Lune passe devant une constellation, elle active les influences propres à cette constellation pour nous les transmettre. C’est à Rudolf Steiner, père de l’anthroposophie et fondateur de la culture biodynamique en 1924, que l’on doit la synthèse des lois concernant la Lune devant les constellations.







FEU = Lorsque la Lune est devant une constellation de feu (Bélier, Lion, Sagittaire), l’activité des plantes se polarise surtout sur l’élaboration des fruits et des semences. bonnes dates pour encourager la production (travail et semis) des tomates, haricots, pois, pommes… et céréales de toutes sortes.

 
TERRE = Lorsque la Lune est devant une constellation de terre (Taureau, Vierge, Capricorne), la plante privilégie les racines et les écorces. C’est le moment de s’occuper des carottes, pommes de terre, asperges, céleris, panais et autres légumes poussant dans le sol.
 
AIR = Lorsque la Lune est devant une constellation d’air (Gémeaux, Balance, Verseau), c’est la partie fleur de la plante qui est prioritaire, c’est pourquoi les légumes-fleurs tels que choux- fleurs et artichauts et les fleurs ornementales seront privilégiés à ces époques.
 
EAU = Lorsque la Lune est devant une constellation d’eau (Cancer, Scorpion, Poissons), l’activité de la plante favorise les feuilles. Ce seront des périodes utiles pour développer les organes foliaires des salades, épinards, bettes, etc.
 
 

                                  Pourquoi dit-on que la Lune  se trouve devant telle ou telle constellation?






Sur le schéma ci-dessus on peut voir que vue depuis la Terre, la Lune apparaît devant la constellation du Cancer. C’est pourquoi on dit dans ce cas que la Lune se trouve devant la constellation du Cancer. L’influence de la Lune sur la Terre est alors empreinte des énergies de cette constellation d’eau.

 


La Lune rousse




Contrairement à ce que l’on pourrait penser La Lune Rousse ne doit pas son nom à la teinte orangée qu’elle peut parfois prendre, surtout lors de son lever. C’est en fait une tout autre raison qui a donné naissance à cette appellation:

Le début de la Lune Rousse commence à la nouvelle lune qui suit Pâques (Pâques étant le dimanche qui suit la première pleine lune de printemps) et se termine à la nouvelle lune suivante. Pendant cette période il arrive que de jeunes pousses ou des bourgeons soient brûlés alors que la température de l’air reste au-dessus de zéro.

Ce phénomène ne résulte pas de la lumière de la Lune mais trouve sa cause dans un équilibrage des températures entre le sol et les régions atmosphériques hautes. En effet, quand le ciel est dégagé, les températures s’équilibrent par rayonnement et ce rayonnement est plus important au sol et sur les plantes que dans l’air.

Ce qui a pour conséquence que la température peut être juste au-dessus de zéro dans l’air alors qu’au niveau des plantes elle sera inférieure à zéro, c’est alors que l’on pourra constater un roussissement des jeunes pousses, comme si elles avaient été brûlées.

Ce phénomène de régulation existe en permanence mais c’est au printemps qu’il produit cet effet, à cause de la richesse en sève des bourgeons et à cause de la température du sol, encore basse.

La Lune Rousse correspond donc bien à une période mais n’a aucun lien avec la couleur de la Lune.
Cette année la lune rousse se situait entre le 10 avril et le 10 mai.


Il est bon de rappeler que l’effet de la lune rousse ainsi que les Saints de glace sont des tendances et non des certitudes qui se vérifiaient beaucoup plus il y a quelques décennies qu’à l’heure actuelle.


L'influence de la lune



le calendrier lunaire

Principalement axé sur le jardinage, il permet de semer, planter, récolter en fonction des différents cycles lunaires.

JARDINER AVEC LA LUNE



Constellations et types de plantes



Quand la Lune passe devant une constellation, elle active les influences propres à cette constellation pour nous les transmettre. C’est à Rudolph Steiner, père de l’anthroposophie et fondateur de la culture biodynamique en 1924, que l’on doit la synthèse des lois concernant la Lune devant les constellations.


Il a montré que chaque constellation agissait de manière indirecte sur les plantes et plus précisément sur une des quatre parties qui les différencient : Fleurs, Feuilles, Fruits et Racines.



Les constellations permettent ainsi de savoir quel type de plante est concernée durant la période de telle ou telle constellation.

.

Les différents types de constellations :







– Les plantes Fruits (et Graines) sont associées à l’élément Feu et correspondent aux constellations du Bélier, du Lion et du Sagittaire.

Lorsque la Lune est devant une constellation de feu (Bélier, Lion, Sagittaire), c’est un jour « Fruits », l’activité des plantes se polarise alors surtout sur l’élaboration des fruits et des semences. Ce seront de bonnes dates pour encourager la production (travail et semis) des plantes dont la finalité de culture se porte sur les fruits.

Exemples de plantes Fruits : aubergine, concombre, cornichon, courge, courgette, fève, haricot, maïs, melon, pastèque, patisson, poivron, pois, potimarron, potiron, tomate, etc. Ainsi que toutes les céréales et tous les fruits (arbres et arbustes fruitiers).


.



– Les plantes Racines sont associées à l’élément Terre et correspondent aux constellations du Taureau, de la Vierge et du Capricorne.

Lorsque la Lune est devant une constellation de Terre (Taureau, Vierge, Capricorne), c’est un jour « Racines », la plante privilégie alors le développement des racines et des écorces. C’est le moment de s’occuper des légumes poussant dans le sol.

Exemples de plantes Racines : ail, betterave, carotte, céleri rave, cerfeuil tubéreux, échalote, navet, oignon, panais, pomme de terre, radis, salsifis, scorsonère, topinambour, etc.






– Les plantes Fleurs sont associées à l’élément Air et correspondent aux constellations des Gémeaux, de la Balance et du Verseau.

Lorsque la Lune est devant une constellation d’Air (Gémeaux, Balance, Verseau), c’est un jour « Fleurs », la partie fleur de la plante est alors prioritaire, c’est pourquoi les légumes-fleurs et les fleurs ornementales seront privilégiés lors de ces périodes.

Exemples de plantes Fleurs : artichaut, brocoli, chou-fleur, chou romanesco, ainsi que toutes les fleurs et arbustes à fleurs : cosmos, dahlia, forsythia, hortensia, iris, lila, narcisse, œillet, pivoine, rose, rudbeckia, tulipe, etc.






– Les plantes Feuilles sont associées à l’élément Eau et correspondent aux constellations du Cancer, du Scorpion et des Poissons.

Lorsque la Lune est devant une constellation d’Eau (Cancer, Scorpion, Poissons), c’est un jour « Feuilles », l’activité de la plante favorise alors surtout le développement du feuillage. Ce seront des périodes utiles pour développer les organes foliaires de toutes les plantes « Feuilles ».

Exemples de plantes Feuilles : arroche, basilic, bette, cardon, céleri branche, cerfeuil, chicorée, chou, cresson, épinard, fenouil, laitue, mâche, oseille, persil, pissenlit, poireau, poirée, pourpier, roquette, etc. Ainsi que tous les arbres et arbustes.



l’horticulture (rempotage, greffe, taille…)



– l’arboriculture (planter, tailler, greffer…)
– l’agriculture (foins, céréales…)
– les animaux (élevage…)
le compost (fabrication, utilisation…)
– les mauvaises herbes (élimination, sol…)

– les maladies (purins de plantes, tisanes…
  insecticides, fongicides…)
 
Toujours en fonction de l’influence lunaire,  vous trouverez également d’autres applications sur :
.



– l’apiculture


– la sylviculture

– la viticulture et viniculture

– la distillation,

– la bière, le cidre

et de nombreux autres domaines…
.
.
Vivre avec la Lune… pour obtenir des cheveux plus beaux, pour une épilation plus efficace, des ongles plus forts, une peau plus saine… Retrouvez les meilleures dates qui optimiseront vos soins du corps ainsi que votre santé en général.

Le chapitre « Vivre avec la Lune » vous donnera également des dates favorables ainsi que des conseils pratiques pour tout ce qui concerne :
.



les cheveux (coupe, repousse, vitalité…)

– l’épilation (repousse plus lente…)
– les dents (arrachage, implant, couronne..)

– les soins du corps (peau, massage… )

– l’alimentation et la santé en général
 
Edité depuis 1978… le Calendrier Lunaire est le fruit de plus de 35 années de recherches et d’expérimentations sur les influences cosmiques. Synthèse d’un savoir astronomique et d’un savoir ancestral cet ouvrage propose une analyse très détaillée de toutes les influences lunaires et planétaires.
Revenir en haut Aller en bas
 
Vivre avec la lune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vivre avec un Cobra
» Vivre avec les rennes
» dure de vivre avec l'agoraphobie !
» Vivre avec une forme progressive de sep
» M13 hier soir avec la Lune en 6H TEC140

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L’ésotérisme des Néfilims. :: Ésotérismes Rubriques Classés-
Sauter vers: