L’ésotérisme des Néfilims.
Ce forum est libre d’accès aux visiteurs, mais connectez-vous vous donnera d’autre avantage !

L’ésotérisme des Néfilims.

Parler de magie à l’état pure, car toute philosophie est bonne à prendre, celui qui l’ignore est un sot qui s’ignore.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
.............Bonjour, et merci de votre visite, n’oubliez pas de répondre aux sujets, de poser des questions, ce forum est là pour vous aider du mieux possible. Bien à vous Cristta & Lionel de Sirius...........
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires
Sujets les plus vus
pyramide a souhait
Les phases de la lune, et les travaux magiques.
Mots magiques
comment se servir de son pendule
[Lithothérapie] Graphiques émetteurs pour purifier et recharger ses pierres
Le S.C.A.P. Ondes de formes et dessin agissant.
pendule de thoth ou de thot
Qu'est-ce que l'Orgonite ?
MUSIQUE MAGIQUE
Pendule Radiesthésie planche cadran.
Mots-clés
magique lithothérapie rituel azurite pendule reiki bougies runes faraon lune mots pentadôme planche pour revati pyramide encens pyramides radionique spiralitor souhait magie astrologie talisman bague pierre

Partagez | 
 

 Mère Maria Rafols

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mère Maria Rafols   Jeu 25 Fév 2016 - 14:22

Prophétie de Mère Maria Rafols :
 
Les prophéties de Mère Maria Rafols pour l’Espagne sont datées de 1815 et ont été trouvées en 1931 :
 
«Dieu me supplie avec beaucoup d'insistance d’écrire ces choses, afin qu'Il puisse permettre aux pauvres pécheurs de se rendre compte, et peu importe de quelle façon ils sont obstinés, ils pourraient, en lisant ces écrits dans les temps à venir, se réveiller de leur profond sommeil et de la cécité pour avoir recours à son Cœur paternel et miséricordieux.
 
Alors qu’ils auront besoin de sa miséricorde, à cause de leur ingratitude, ils l'oublieront et s’appliqueront même à effacer de leur mémoire son saint Nom de ce monde.
 
Dans les temps très difficiles à venir, le Sacré-Cœur de Jésus accomplira des miracles dans ce lieu, afin de gagner les pécheurs loin de leurs vies corrompues.
 
Maria Rafols raconte les paroles de Jésus : « Si grande sera la putréfaction qu'ils scandaliseront et pervertiront même les petits enfants innocents si chers à mon Sacré-Cœur.
 
Lorsque ces documents seront trouvés (1931) ces extravagances auront lieu non seulement en Espagne mais dans le monde entier.
 
C'est aussi mon souhait, ma fille, est que soit consacré à Mon Sacré-Cœur ma bien-aimé Espagne dans chaque province, et chaque ville en particulier.
 
L’Espagne est le premier pays à s’être consacré à Mon Sacré-Cœur, mais Je ne serai pas satisfait avant sa consécration générale.
 
Je tiens à préserver les maisons, les familles, les professeurs, les écoles, les bureaux, les commerces, et les coupoles des églises.
 
Dans chaque endroit Je veux que Mes fils bien-aimés voient et vénèrent Mon image.
 
Même dans les montagnes Mon image doit être exposée. Aucune famille ne peut être solide si mon cœur ne la préserve pas.
 
Je suis prêt à donner Mes grâces, mais Je veux être souhaité par eux avec une confiance illimitée.
 
Je souhaite beaucoup de communions réparatrices.
Pour cela la fête du Christ Roi a été instituée par ma volonté et au bon moment par mon fils bien-aimé, Pie XI.
 
Je souhaite qu'il soit entouré de la plus grande solennité possible et de splendeur.
 
Je veux que mon royaume se propage dans l'ensemble du monde.
 
Dans ma bien-aimé Espagne, ce feu divin doit brûler avec plus d'intensité, et de là vous le porterez dans le monde entier.
 
Dans les temps à venir, il y aura beaucoup d'âmes qui propageront la dévotion à mon Cœur divin, et ce sera très agréable pour moi, mais ceux qui doivent le faire le plus sont les fils de mon église, car Je les ai choisis principalement pour ce travail si agréable à mes yeux. »
 
"C'est mon souhait que tous les hommes visitent l'image de mon cœur Miséricordieux, et à ceux qui le portent pieusement sur leur personne, Je leur promets de grandes grâces pour le salut éternel."  
 
"Tous ceux qui portent Ma médaille dévotement recevront Ma protection spéciale à l'heure de leur mort".
 
« Ceux qui souhaitent obtenir la conversion des pécheurs l’obtiendront de Mon Cœur Miséricordieux, en le demandant par l'intermédiaire de mon Très Sainte Mère.
 
Pour tous ceux qui me cherchent avec une foi vive et un esprit de prière, par l'intercession de ma Très Sainte Mère, Mon Cœur Miséricordieux le leur donnera.
 
Je ne refuserais jamais les grâces qui seront demandées par l'intercession de ma Très Sainte Mère. »
 
 
"C’est mon désir que la fête de Mon Sacré Cœur soit célébrée dans toute l'Eglise catholique avec la plus grande solennité, qu'il y ait une fête dédiée et que tous les fidèles reçoivent la sainte communion ce jour-là. »
 
« Les hommes m’offensent par le manque d'amour qu'ils ont les uns pour les autres ; les riches cherchent à exploiter les pauvres et les pauvres se rebellent contre le riche.
 
C'est mon souhait qu'il y ait la paix et l'union. 
 
Qu'ils aient un grand amour l’un pour l'autre.
 
Il y a aussi beaucoup de gens qui ne désirent pas d'obéir aux ordres de la Sainte Mère l'Eglise et de mon Vicaire sur la terre.
 
Il y a aussi de nombreuses personnes qui cherchent à persécuter l'Église.
 
Ils ne respectent ni les prêtres, ni les religieux qu’ils détruisent, mais Je désire tous les convertir et accomplir des actes de réparation pour apaiser la colère de la Justice Divine de Mon Père Éternel."
 
«Je désire que les prêtres soient un modèle vivant de mon image, et que tous propagent la dévotion à mon Cœur divin. »
 
« Il y a, cependant, une chose qui fait encore plus mal mon cœur, c’est d'être offensé, oublié et méprisé par les âmes qui me sont consacrées.
 
Oh combien J’’aime mes prêtres et comme elle est maigre leur coopération à Mon amour.
 
J’ai appelé chacun d'eux et Je veux que mes prêtres soient le sel de la terre, qu’ils soient des saints, et qu’ils viennent à mon tabernacle qui est oublié par beaucoup d'entre eux.
 
Ils oublient que Je les aime de tout mon cœur, et que Je veux être présent dans toutes leurs actions.
 
Dites-leur de visiter mon tabernacle où J’attends d'enseigner, de les inspirer et de communiquer mon Esprit en eux, afin qu'ils puissent redonner vie à de nombreuses âmes.
 
Je veux qu'ils soient très humbles, pauvres, et chastes. Qu'ils n'oublient jamais que c'est mon plus grand désir qu'ils s'aiment les uns les autres comme Je les ai aimés dès le début et que le manque de charité blesse Mon Sacré-Cœur.
 
Qu'ils couvrent leurs défauts avec le manteau de la charité et évitent ainsi de scandaliser les gens. »
 
Maria Rafols écrit : "Le Sacré-Cœur de Jésus était très triste à cause des infractions qu'Il reçoit continuellement des hommes et en raison des sacrilèges qu'ils commettent, et qu'ils vont commettre pendant les années où cette écriture se trouve, et aussi en raison de la froideur avec laquelle ceux qui se disent chrétiens vont le servir."
 
« Il me fait sentir que, dans les temps à venir, il y aura en Espagne et partout dans le monde, de nombreux persécuteurs de la religion et du pays, qui seront désireux de détruire toutes les bonnes choses, et mon doux Jésus m'ordonne d'écrire ces exemples de sa protection afin qu'ils puissent garder leur esprit lors des grandes les guerres et des persécutions, ils pourraient avoir Dieu avec eux, ils n'auraient rien à craindre.
 
Il confondra les ennemis de l'Eglise, et beaucoup d'entre eux deviendront des apôtres zélés, disciples de saint Paul, qui vont conquérir beaucoup d'âmes pour lui. »
 
 
« Je suis prêt à verser beaucoup de grâces sur Ma bien-aimée Espagne, qui sera persécuté si sévèrement par la franc-maçonnerie.
 
Je ne vais pas laisser mon fils fidèles être surmontés.
 
Espagne, le bien-aimé pays de Ma Sainte Mère, est mon premier bien-aimé, et Je préférerais détruire toutes les nations du monde, plutôt que de les laisser faire disparaître la foi de l'Espagne. »
 
« Nombreux sont ceux qui la persécuteront et de chercheront à la détruire.
 
Ni les prêtres, ni les religieux ne seront respectés, mais ils font parti mon Église, et c'est à travers eux c’est à moi que l’ont fait toutes ces atteintes.
 
Priez que pour que l’on donne de la force aux Vicaires du Christ.
Par mon nom, et pour Moi, en tout temps et en tous lieux, qu'ils seront grandement persécutés, comme Je l'étais, dans ma vie mortelle, et l'ennemi, jaloux du grand bien qu'ils font aux âmes, va travailler pour les faire disparaître, mais Je vous les ferez connaître, ma fille, et à travers vous à tous les hommes, et ils prévaudront jusqu'à la fin des temps en dépit de leurs ennemis.
 
Je vais bénir grandement les nations et les villes qui les accueilleront avec amour et bonne volonté, et l’une de ces nations, Je désire que ce soit ma bien aimée Espagne. »
 
Mère Maria Rafols écrit : « J’estime qu'il y aura une grande persécution religieuse, très semblable à celle que nous subissons aujourd'hui.
 
Les gens devront avoir confiance lorsque tout cela se passera, et quand il leur semblera que le Seigneur dort, Il se tiendra toujours là, puis Il n’attendra plus et dira : « Assez », et tous ses ennemis seront confondus. »
 
"Mon doux Jésus me fit comprendre que beaucoup de ses enfants partout dans le monde, guidés par l'esprit infernal, profanent et détruisent les temples, démolissent les images, et surtout, désirent détruire son saint Nom de la face de la terre.
 
En entendant ces choses que je suis terriblement affligée, et plus encore lorsque le Cœur de Jésus et de la Sainte Vierge m'a fait voir et sentir plus clairement, que l'esprit du mal serait fermement lié à l'Espagne, encore plus que sur toute autre nation, sans cesse à travailler à détruire la foi chrétienne de tous ses habitants.
 
D'une manière spéciale, ils auront à cœur de prendre de la distance, ce qu'ils réussiront à faire, aux yeux des petits enfants si chers à son Sacré-Cœur et à son image.
 
Puis ils vont interdire que sa doctrine divine leur soit enseignée, tout cela dans un but infernal qu'ils ignorent.
 
Mon doux Jésus répondit : « N'ayez pas peur de tous ces moyens et de ces machinations que ces enfants malheureux pourraient inventer pour détruire la foi de l'Espagne, ils ne réussiront pas, et Je vous assure, pour votre consolation et votre tranquillité, que pour l'amour des âmes justes, pures et chastes qui vivront toujours en Espagne, Je vais régner jusqu'à la fin des temps en elle, d'une manière singulière, et Mon image sera vénérée même dans les rues et les places publiques. »
 
"La grandeur et la noblesse d'une nation dépend de sa foi et de la religion catholique qui y existe.
 
S'ils perdent leur religion, ils seront détruits. Je donne des avertissements, à travers vous, de sorte que nul ne pourra se tromper, et que tous pourront connaître le chemin qu'ils doivent suivre, s'ils veulent de moi. »
 
« Mais, ma fille, beaucoup m'ont abandonné, et préfèrent leurs désirs, leur amour-propre, leur propre gloire, en raison de laquelle ils vivent une vie très mondaine, et leur cœur est pris avec ces choses viles, et pour moi ils n’ont pas de place. »  
 
« Les atteintes que J'ai reçues, et celles que Je recevrais encore sont nombreuses, en particulier par la femme, avec sa robe impudique, sa nudité, sa frivolité et ses mauvaises intentions.
 
En raison de tout cela, elle accomplira la démoralisation de la famille, et de l'humanité.
 
La corruption morale dans toutes les classes sociales et grande l’impudicité sera telle que mon Père éternel sera peut être contraint de détruire des villes entières qui ne changeront pas après cet appel miséricordieux. »
 
"D'ordinaire, la corruption de la famille a toujours été à l'origine des malheurs publics et de la destruction de la foi chrétienne, parce que le premier objectif de notre ennemi commun est la destruction de la famille chrétienne ; une fois qu'il atteint cela, l'ennemi infernal est sûr de sa victoire.
 
Par conséquent, le grand mal de ces temps, et le pire de celui qui doit venir, a toujours été et sera de perdre la mémoire et le goût de la vie surnaturelle, ne vivant que pour les choses terrestres et les péchés. "
 
" Quand ces temps troublés et calamiteux viendront, le moyen le plus puissant pour donner satisfaction à notre Père éternel, sera d’invoquer notre Très Sainte Mère sous l'invocation d’El Pilar, qui est la patronne et la protectrice de notre bien-aimée Espagne.
 
Que ce soit par une prière mentale ou vocale, la méditation sur les cinq Mystères Douloureux du Très Saint Rosaire sera le dévouement le plus important, et le plus agréable à la Vierge du Pilar, en ces temps de guerre, contre la peste et les persécutions contre notre très sainte religion."
Revenir en haut Aller en bas
 
Mère Maria Rafols
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARIA SIMMA ET LES SAINTES AMES DU PURGATOIRE -
» Maria Valtorta, qu'en pensez vous ?
» Marie, la mère de Jésus, toujours vierge? Vraiment?
» Prophétie de mere Marie Rafols
» Maria DM 03 Septembre Votre vie n’est qu’un moment éphémère de votre vie entière. Vous êtes en exil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L’ésotérisme des Néfilims. :: Ésotérismes Rubriques Classés :: Prophéties-
Sauter vers: