L’ésotérisme des Néfilims.
Ce forum est libre d’accès aux visiteurs, mais connectez-vous vous donnera d’autre avantage !

L’ésotérisme des Néfilims.

Parler de magie à l’état pure, car toute philosophie est bonne à prendre, celui qui l’ignore est un sot qui s’ignore.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
.............Bonjour, et merci de votre visite. Bonne lecture et merci de votre participation et de vos achats. Bien à vous Cristta & Lionel de Sirius...........

Partagez | 
 

 Alois Irlmaier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Alois Irlmaier   Lun 22 Fév 2016 - 19:26

Prophétie d'Alois Irlmaier
 
Lors de discussions avec Alois Irlmaier, l'auteur allemand, Conrad Adlmaier répertoria de nombreuses déclarations prophétiques et les publia en 1950.
 
 
« Tous ne parlent que de paix, Schalom ! C’est alors que ça arrive. Une nouvelle guerre au Proche Orient s’enflamme subitement, de grandes flottes de guerre hostiles se font face en Méditerranée la situation est tendue.
Mais l’étincelle détonante sera jetée sur le baril de poudre dans les Balkans.
 
Je vois un « grand » tomber, un poignard sanglant est trouvé près de lui.
 
Puis tout se passe coup sur coup. De puissants corps d’armée marchent sur Belgrade venant de l’Est et poussent vers l’Italie.
 
Immédiatement après, trois armées blindées s’enfoncent comme des coins de manière foudroyante au nord du Danube et traversent l’Allemagne en direction du Rhin sans avertissement.
Tout se passe de manière si inattendue que la population fuit affolée vers l’Ouest.
 
Beaucoup d’autos engorgent les routes si seulement elles étaient restées à la maison ou avaient pris de petites routes !
 
Sur les autoroutes, les bouchons qui freinent la poussée des tanks sont balayés brutalement.
 
Au dessus de Ratisbonne je ne vois plus les ponts sur le Danube. Il ne reste presque plus rien du grand Francfort. La vallée du Rhin est dévastée, surtout par les airs. En un instant la vengeance vient par delà la grande eau.
 
Simultanément le dragon jaune (Russie) s‘abat sur l‘Alaska et le Canada. Pourtant il ne va pas loin. »
 
« Deux hommes assassinent un troisième haut placé. Ils ont été payés pour ça. Le premier meurtrier est un petit homme noir, l’autre est un peu plus grand avec les cheveux clairs. Je pense que ça se passe dans les Balkans, mais je ne peux pas le dire exactement. »
 
« Le troisième meurtre a eu lieu. Puis c’est la guerre. »
 
 
« La guerre commence au lever du soleil puis tout se passe très vite. »
 
« Je vois venir sur nous trois armées à l’assaut comme des coins: La chenille d’en bas vient de Bohème par la forêt. »
 
Le père Norbert Backmund (un prêtre ami du voyant) complète cette prophétie selon ce qu’Irlmaier lui a dit oralement :
« L’ennemi ne passe pas le Danube mais il bifurque vers le Nord Ouest. La ville de Landau sur l‘Isar souffre durement à cause d’une bombe qui l’a atteinte par erreur. »
 
« Le deuxième coin d’assaut pousse directement vers l’Ouest à travers la Saxe, le troisième du Nord-Ouest vers le Sud-ouest. Les Russes avancent jour et nuit. Leur objectif est la Ruhr, où se trouve les hauts fourneaux.
 
Après je vois la terre comme une boule sur laquelle des colombes blanches s’envolent devant moi en très grand nombre sortant du sable. Puis il pleut une poussière jaune en une ligne.
 
La ville dorée (Prague) est anéantie, ça commence là. Cela se prolonge comme une bande jaune qui remonte jusqu’à la ville dans la baie.
 
Quand ils commenceront l’épandage il fait nuit claire.
 
Les tanks continuent à avancer mais ceux qui seront pris deviennent tout noirs. Dans cette zone plus de vie, plus un arbre, plus un arbuste, plus une bête, plus une herbe vivante, tout est fané et noir.
 
Les maisons restent debout.
 
Ce que c’est, je ne sais pas et je ne peux pas le dire. C’est une longue bande jaune. Tout ce qui s’y trouve meurt.
Personne ne peut franchir cette bande sans mourir, ceux qui sont dedans ne peuvent pas en sortir et ceux qui sont à l’extérieur ne peuvent pas y entrer.
Alors les colonnes blindées russes sont brisées et doivent se replier vers le Nord en jetant tout leur chargement. Aucun ne reviendra. »
 
 
D’après la version rapportée par Arthur Hübscher, Irlmaier aurait encore dit:
« Cela va très vite. Du Danube à la côte règne la désolation. Deux colonnes de réfugiés parviennent encore à passer le fleuve. La troisième disparaît, encerclée par l’ennemi.
Alors apparaissent les colombes blanches et une pluie jaune tombe du ciel d’un coup.
 
C’est une longue bande qui va de la ville dorée(Prague) jusqu’à une baie de la grande eau. Dans cette bande tout est anéanti. Là où la bande s’arrête il y a une ville, elle est transformée en un tas de pierres. Le nom de cette ville je ne peux pas le dire. »
 
« Des essaims de pigeons sortent du sable. Deux hardes atteignent la zone des combats de l’Ouest vers le Sud-ouest. Les escadrilles virent au Nord et coupent la route de la troisième armée russe.
Le sol est couvert de chenilles. Mais à l’intérieur de ces véhicules chenillés tout est mort, même si les véhicules continuent d’avancer, avant de s’arrêter d’eux-mêmes petit à petit.
Même là les pilotes continuent à larguer leurs petites caisses, qui explosent avant de toucher le sol et répandent une fumée ou une poudre jaune ou verte.
 
Ce qui se trouve dessous est mort, que ce soit homme, animal ou plante. Pendant une année entière aucun être vivant ne peut plus poser le pied sur ce territoire sans se mettre en danger de mort.
L’assaut russe est battu définitivement sur le Rhin. Aucun soldat des trois armées assaillantes ne rentre chez lui.
 
 
« Ils larguent quelque chose sur le quartier-général, je vois une église sur une montagne, l’autel regarde vers le Nord.
Je vois cette église brûler.
 
La Bavière du Sud-ouest sera protégée, Notre Dame d’Altötting étend son manteau sur elle. De là personne ne s’en va.
Les gens de la ville vont à la campagne vers les paysans et prennent le bétail dans les écuries chez ceux qui ne sont pas paysans et n’ont pas assez de bras pour s’occuper des bêtes. »
 
« Je vois trois villes disparaître. L’une au Sud s’enfonce dans la boue, une autre au Nord sombre dans l’eau et la troisième est détruite aussi mais reste hors de l’eau.
 
La ville avec la tour de fer (Paris) est détruite, incendiée par ses propres habitants.
 
Dans le pays de la botte (Italie) une révolution éclate. Je crois que c’est une guerre de religion, parce qu’ils tuent beaucoup de religieux. Derrière le pape je vois un couteau sanglant.
Parmi ceux qui ne peuvent fuir il en restera très peu.
 
Le Pape se passera d’eux et s’enfuira déguisé par la mer. Il reviendra peu après, une fois que l’ordre sera rétabli.
 
Le pays alpin (Suisse) sera un peu impliqué, par le Nord et le Sud, mais à l’Est du pays tout est calme.
 
Les pays allant de la mer du Nord jusqu’en Belgique sont gravement mis en danger par l’eau. La mer est démontée, les vagues sont hautes comme des maisons, écumantes comme si cela cuisait.
Les îles près de la côte disparaissent et le climat se modifie.
Une partie de l’Angleterre disparaît engloutie quand la chose tombe dans la mer, lâchée par le pilote. Alors la mer se dresse comme une pièce solide avant de retomber.
 
Je ne sais pas ce que c’est.
 
Pendant la guerre, ou à la fin, je vois un signe dans le ciel : le Crucifié avec ses plaies et tous le verront. Je l’ai vu trois fois.
Cela se produira très certainement. »
 
« Brusquement les Russes doivent se retirer vers le Nord, à cause d’une catastrophe naturelle ou quelque chose de ce genre. »
 
« La dernière bataille prend feu près de Cologne. »
 
 
 
Du début de l’année 1959, Irlmaier prédit :
« Un jour pendant la guerre tout devient sombre. Alors éclate une grêle avec des éclairs et le tonnerre et un tremblement de terre ébranle la terre.
 
Alors ne sortez pas de la maison !
 
Les lumières s’éteignent sauf celles des chandelles(cierges consacrés) le courant électrique est coupé. Qui respire la poudre attrapera une crampe et meurt. Gardez les fenêtres fermées, colmatez les avec du papier noir.
 
Toute l’eau courante est empoisonnée et tous les aliments qui ne sont pas dans des boîtes hermétiquement fermées. Même les aliments en bocaux ne peuvent pas être consommés, ces emballages ne tiennent pas.
Ne buvez pas de lait.
Achetez quelques boîtes de conserve de riz ou de légumineux. Le pain et la farine se conserve, l’humide moisit, comme la viande sauf si elle est dans une boîte de conserve en zinc.
 
Dehors c’est la poussière mortelle.
 
Il meurt beaucoup de gens. Les fleuves seront tellement à sec qu’on peut facilement les traverser. Le bétail périt, l’herbe jaunit et sèche.
 
Les cadavres humains sont tout jaunes et noirs. Tout est passé après trois jours. Le vent chasse les nuages de mort vers l’Est. Mais je répète: ne sortez pas. Ne regardez pas par la fenêtre.
 
Laissez brûler les cierges consacrés et priez. Ces jours il mourra plus de gens que dans les deux guerres mondiales. »
 
« En Russie éclate une révolution et une guerre civile. Il y a tant de cadavres qu’on ne peut plus les évacuer des rues.
La croix est à nouveau honorée. Le peuple russe croit à nouveau en Dieu.
Les gros du parti se suicident et leurs longues fautes sont lavées dans le sang. Je vois une masse rouge mêlée à des visages jaunes, c’est un soulèvement général et un meurtre atroce.
Puis ils chantent le chant de Pâques et brulent des cierges devant des icônes de la Vierge Marie. »
 
«  Les ténèbres de trois jours se rapproche. Je vois trois chiffres neuf. Je ne peux pas dire ce que ça signifie. Le troisième neuf apporte la paix. Ensuite la croix sera à nouveau honorée.
 
Quant tout est passé, plus de gens sont morts que dans les deux guerres mondiales réunies. Alors ce sera la paix et un bon temps. Les hommes craindront Dieu à nouveau.
 
Les lois qui mettent à mort les enfants seront invalidées après ce grand coup de balai. Je vois un vieillard maigre qui devient notre roi. Les prairies refleurissent quand le pape reviendra de l’exil.
 
Quand viendra l’automne les gens se rassemblent en paix. Tout d’abord il y a encore la famine, puis tant de vivres que chacun mange à sa faim.
Les gens sans terre peuvent aller où il y avait le désert et chacun peut s’établir où il le veut et avoir autant de terre qu’il pourra labourer.
Les gens sont peu nombreux et l’épicier se tient devant la porte et dit : « Achetez moi quelque chose sinon je suis foutu ».
On plante de la vigne chez nous tellement le climat a changé et des fruits méridionaux poussent chez nous et il fait beaucoup plus chaud que maintenant.
 
Après la grande catastrophe vient un long et heureux temps. Celui qui vivra alors, vivra bien et ne pourra que s’en trouver heureux. »
 
« Après la victoire un Empereur est couronné par le Pape. »
 
« Combien de temps cela dure? Je vois trois lignes. Je ne sais pas si ce sont trois jours trois semaines ou trois mois. »
 
« Quand tout est passé, une grande partie de la population n’est plus là … les disparus sont plus nombreux que ceux de la première et deuxième guerre mondiales. »
 
« Après ces évènements vient une longue et heureuse époque : Celui qui la vivra s’en portera bien. Mais les gens devront tout reprendre là où nos arrières grands parents ont du commencer. »
Revenir en haut Aller en bas
Gandalf
BOUFFON BANNI
BOUFFON BANNI
avatar

Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Alois Irlmaier   Mer 24 Fév 2016 - 22:30

Alois Irlmaier








                              Du début de l’année 1959, Irlmaier prédit !

Il n’avait aucune imagination ni aucune fantaisie et il était pas du tout rusé ni même finaud.

 
Il devient vite réputé pour ses capacités psychiques car pendant la Seconde Guerre mondiale, il avait prédit les points d'impact des bombes et localisé des personnes disparues...



r  
Alois Irlmaier 
 
Alois Irlmaier né le 8 juin 1894 à Scharam bei Siegsdorf en Haute Bavière et il est mort le 26 juillet 1959 à Freilassing.
 
Alois était sourcier, puisatier et constructeur de fontaines, à Freilassing, un petit village bavarois. Alois avait reçu un don de naissance : aucune source ni cours d’eau souterrain ne pouvait lui échapper.
 
Déjà dans sa jeunesse il prit conscience de son pouvoir de « sentir » l’eau. Quand il se trouvait à proximité d’une eau souterraine, ses doigts se mettaient à le picoter, les veines de ses mains gonflaient et sa baguette de sorbier était attirée si irrésistiblement vers l’eau qu’aucune autre force ne pouvait l’en détourner.
 
A ce don exceptionnel s’ajoutait celui de voyance.
 
C’était un homme simple et même un peu simplet, mais d’esprit sincèrement chrétien, jovial et serviable.
Ceux qui le connaissaient bien pensaient qu’il était si benêt qu’il aurait été bien incapable d’inventer les visions et prophéties extraordinaires qu’il donnait.
 
Il n’avait aucune imagination ni aucune fantaisie et il était pas du tout rusé ni même finaud.
 
Il devient vite réputé pour ses capacités psychiques car pendant la Seconde Guerre mondiale, il avait prédit les points d'impact des bombes et localisé des personnes disparues.
 
Beaucoup de personnes étaient sans nouvelles de leur famille, certains étaient déportés dans d'autres régions, d'autres étaient en camp de concentration sans oublier les nombreux soldats morts, blessés ou prisonniers, Alois renseignait les familles.

Les familles pouvaient alors faire célébrer des messes pour les défunts, les autres devaient prier et rendre grâce à Dieu en attendant le retour des membres de leurs proches.


En raison de sa grande renommée, Irlmaier avait des détracteurs et fut accusé d'exercice illégal de la voyance à des fins lucratives et sorcellerie.
 
En 1947, il comparut devant un tribunal d'instance mais il fut acquitté après audition de témoins et surtout, après une troublante démonstration de ses capacités.
 
Irlmaier fit la description exacte des vêtements que l’épouse du juge portait ce jour-là en précisant ce qu'elle faisait au moment de l’audience. Sa description était juste. Pourtant Irlmaier ne l'avait pourtant jamais rencontrée.
 
L'avenir apparaissait à Irlmaier comme dans un film, sous forme de flashs ou de séquences plus longues et incomplètes, mais ses visions étaient claires et distinctes.
 
Irlmaier a prédit sa propre mort en Juillet 1959.
 
Ses dernières paroles furent: « Je suis heureux de pouvoir y aller maintenant, parce que je ne veux pas faire l'expérience de ce que je vois. »


"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu'il n'y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième" Albert Einstein.


Prophéties
 
Lors de discussions avec Alois Irlmaier, l'auteur allemand, Conrad Adlmaier répertoria de nombreuses déclarations prophétiques et les publia en 1950.
Revenir en haut Aller en bas




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Alois Irlmaier   Mer 24 Fév 2016 - 22:34

Il dit des choses troublantes ce personnage. J'en suis presque à le croire. Car d'autres des fois.... C'est plus limite. Lui ne me plait pas, mais ce qu'il dit.... 
Remarque c'est peut être la conséquence de la cause... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gandalf
BOUFFON BANNI
BOUFFON BANNI
avatar

Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Alois Irlmaier   Mer 24 Fév 2016 - 23:17

Moi le personnage me plait, vois-tu, mais pour la prophétie ses autres choses.
Revenir en haut Aller en bas




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Alois Irlmaier   Mer 24 Fév 2016 - 23:19

Hé hé Voui ! Mais on a peut être pas le même passé ni les mêmes racines. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gandalf
BOUFFON BANNI
BOUFFON BANNI
avatar

Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Alois Irlmaier   Jeu 25 Fév 2016 - 8:35

Oui cygnus, mais nous sommes certainement complémentaire. Exclamation
Revenir en haut Aller en bas




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Alois Irlmaier   Jeu 25 Fév 2016 - 8:37

^_^ Je le pense aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alois Irlmaier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alois Irlmaier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les prophéties d'Alois Irlmaier
» Prophéties d'Alois Irlmaier
» Prophéties d'aloïs Irlmaier
» La troisième guerre mondiale dans les prophéties d'Alois Irlmaier
» Les prophéties d'Alois Irlmaier:Le feu s’installera dans les Balkans après l’assassinat d’un dirigea

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L’ésotérisme des Néfilims. :: Ésotérismes Rubriques Classés :: Prophéties-
Sauter vers: