L’ésotérisme des Néfilims.
Ce forum est libre d’accès aux visiteurs, mais connectez-vous vous donnera d’autre avantage !

L’ésotérisme des Néfilims.

Parler de magie à l’état pure, car toute philosophie est bonne à prendre, celui qui l’ignore est un sot qui s’ignore.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
.............Bonjour, et merci de votre visite, n’oubliez pas de répondre aux sujets, de poser des questions, ce forum est là pour vous aider du mieux possible. Bien à vous Cristta & Lionel de Sirius...........

Partagez | 
 

 Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Administrateur du forum
Administrateur du forum


Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Jeu 6 Fév 2014 - 19:23


Il y a tant de chose à dire et informer sur nos civilisations disparues et les traces indélébiles qu'elles nous ont laissés, voir avec tant interrogation sur la possibilité de le faire avec nos moyens avancés de nos jours? Aujourd'hui sommes nous avancé ? Le plus gros poids transporté pèse 150 tonnes, mais sur 1 kilomètre de piste ou le seul gravier est balayé pour ne pas voir la navette Columbia se renverser de son trajet du hangar à ça rampe de lancement, alors que l’on trouve des blocs dans la cité antique de Baalbeck (Héliopolis) au Liban en vaut tout autant le détour: comme nous montre cette petite vidéo amateur certes mal enregistrée mais bon hein !
Sur le côté ouest du podium du temple de Jupiter, on peut observer trois lourdes pierres, de 750 à 1 000 tonnes chacune, appelées le Trilithon. Comment a-t-on pu déplacer de telles masses à une époque reculée (antérieure aux Romains) ? A moins de deux kilomètres du site, existe une quatrième pierre encore partiellement attachée au sol et pesant elle-même 1200 tonnes. Les spécialistes ont estimé qu’il aurait fallu 40 000 hommes avec l’aide d’une rampe pour déplacer un seul de ces blocs depuis la carrière d’origine ! [Permettez-moi mais je crois que cette hypothèse est fausse] La plus grande mesure 18 m sur 4.20 m par 3.60 m et pèse environ 800 tonnes. Aujourd’hui la plupart des grues modernes seraient incapables d’accomplir un tel exploit. A SUIVRE ……………

Dans une carrière proche du  temple de Jupiter à Baalbek au Liban, la pierre de la femme enceinte pèse plus de 1200 tonnes !! Pour la déplacer aujourd’hui, il faudrait la force de 21 grues modernes...


Superbe lien à voir ici :
http://www.guillaume-delaage.com/page_articles_presentation_jan2012.html

_________________
L’amour est la seule arme redoutable que possède un Magiste blanc contre ceux qui sème la haine….
Revenir en haut Aller en bas
http://stores.shop.ebay.fr/Eso-Divina-Fournitures-esoteriques__W
Sisyphe
Mage Modérateur
Mage Modérateur


Date d'inscription : 28/06/2013

MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Jeu 6 Fév 2014 - 22:46

Voici une hypothèse concernant la grande question "comment ont ils fait" que je trouve ma foi plutot crédible, parmi d'autres hypothèses elles aussi crédibles

La lévitation acoustique (article n'étant pas de moi - très intéressant)



LA LÉVITATION ACCOUSTIQUE


La lévitation accoustique ou les mystérieuses constructions taillées par nos ancêtres


Que cela soit en Amérique du Sud, en Europe, ou au Moyen-Orient, les archéologues ont mis à jour des centaines de blocs de pierre dont la taille et le poids nous laissent réfléchir sur l’avancée technologique de nos propres ancêtres.

Commet peut-on transporter une pierre pesant 300 tonnes ajustée sur 11 faces ? Les pierres sont si bien imbriquées les unes dans les autres que l’on ne peut même pas y mettre une lame de rasoir ! Les ruines de Sacsayhuaman au Pérou sont incroyables !





A travers ces deux exemples (sans parler bien entendu des pyramides de Gizeh ou encore des pierres du Machu Picchu qui ont été extraites de carrières situées à des dizaines et des dizaines de kilomètres), on peut facilement montrer que nos ancêtres avaient des techniques de construction très avancées car encore aujourd’hui il serait très difficile de déplacer des blocs de plus de 500 tonnes sur des kilomètres…

Et c’est d’autant plus étrange lorsqu’on sait que la civilisation inca ou maya n’a pas eu de contact direct avec la civilisation égyptienne ou romaine, alors que ces civilisations ont toutes réussi à tailler des blocs de pierres de quelques centaines de tonnes. Je pense que ces techniques ont été transmises par les rescapés de l’Atlantide après la destruction de leur continent Il s’agit d’une hypothèse bien entendu mais qu’il faut creuser davantage. En ce qui concerne les techniques pour déplacer de si gros blocs de pierres, je ne crois pas du tout à l’image représentant des esclaves contraints de tirer des blocs sous la menace des soldats. En réalité, il n’y a aucunes représentations de la construction des pyramides !





L’antigravitation : la clé de l’énigme ?



La technologie de l’anti-gravitation même si elle nous paraît impossible permet d’expliquer davantage de monuments comme l’a bien souligné Egard Cayce, le célèbre mystique américain. En effet,quand on demanda à Egard Cayce comment fut construite la Grande Pyramide de Gizeh, il a répondu : « par l’usage de ces forces de la Nature qui permettent au fer de flotter. Pareillement, on déplaçait les pierres à travers l’espace aérien. »…

"Les grandes pyramides, les originelles, furent, des temples de la sagesse, où étaient imparties les connaissances et les concepts qui servirent de guide à cette génération. Elles ne furent pas construites par des masses d’esclaves, mais avec l’intervention de grands moyens provenant du développement atlante. Pour leur construction, on compta sur l’aide extérieure. Les pierres pouvaient être remuées facilement, car dans la zone on opéra en limitant la force de gravité. Et les immenses blocs de pierres ne furent pas tirées par des esclaves, mais furent fabriqués sur le lieu même de leur utilisation par un procédé de cristallisation du sable. "

Extrait page 87 d’un ouvrage époustoufflant de Victorino del Pozo intitulé « SIRAGUSA messager des extraterrestres » paru aux Éditions COSMICA en 1979 :


Le 14 janvier 1983 Mijo Potier une médium « vit » la construction d’une pyramide, les blocs de pierre étant amenés par les airs avec un vaisseau qui les transportait grâce à un appareil spécial utilisé pour l’anti-gravitation. Les blocs de pierre devenaient aussi légers qu’une plume.

« Mais par la suite on me fera connaître d’autres façons de déplacer de grosses masses de pierres, grâce aux pouvoirs de certains grands prêtres égyptiens et mayas qui utilisaient le son. »

Pour les sceptiques, sachez que nous venons tout juste de commencer à étudier le principe de lévitation par onde sonore : en voici la preuve avec la vidéo ci-dessous :      



Au premier siècle avant l’autre crucifié, l’historien grec Diodore de Sicile avouait son impuissance à rendre compte des méthodes utilisées pour sa construction :

« Ce qu’il y a de plus incompréhensible dans cet ouvrage [la pyramide de Khéops], est qu’étant au milieu des sables on n’aperçoit aucune trace ni du transport, ni de la taille des pierres, de telle sorte qu’il semble que, sans emprunter la main des hommes qui est toujours fort lente, les dieux ont placé tout à coup ce monument au milieu des terres. »


La pyramide de Khéops aurait été officiellement érigée en 20 ans… Or la pyramide de Khéops est composée de 2 500 000 blocs de 2,5 tonnes. Ce qui revient à dire d’après la théorie officielle que les esclaves ont érigé sur le monument 340 blocs de pierre par jour !! Alors qu’aujourd’hui avec nos camions, nos grues, et nos ordinateurs, ajuster 50 blocs de pierres de 2,5 tonnes par jour serait déjà un exploit !! D’après Egard Cayce la construction de la Grande Pyramide dura 100 ans entre 12490 à 12390 av JC. On est bien loin des datations officielles qui tournent autour de 4500 ans.

Il serait juste temps de remettre à jour notre Histoire !

_________________

Celui qui est le maître de lui-même est plus grand
que celui qui est le maître du monde


Mille victoires sur mille ennemis ne valent pas une seule victoire sur soi-même


(Bouddha)


Revenir en haut Aller en bas
Gandalf
BOUFFON BANNI
BOUFFON BANNI


Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Sam 16 Jan 2016 - 20:58

Gandalf a écrit:
Gandalf « les élites consomment trop et donnent peu en retour et cela mènera inévitablement à la fin de notre société et de cette civilisation. »

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur du forum
Administrateur du forum


Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Dim 17 Jan 2016 - 11:59

Merci, tout est enfin dit dans cette phrase et cela est inévitable. Dans 50 000 ans on retrouvera aussi nos traces sans en comprendre vraiment notre effondrement? une chose est bizarre c'est que tout ton texte fut effacé je ne sais par qui je l'ai lu et pouff disparue si tu peu remettre se texte ça serait bien cyclops et pour Sisyphe j'ai bien aimé ton sujet en accord avec mes convictions dommage que ça n'intéresse que trop peu de gens? 

_________________
L’amour est la seule arme redoutable que possède un Magiste blanc contre ceux qui sème la haine….
Revenir en haut Aller en bas
http://stores.shop.ebay.fr/Eso-Divina-Fournitures-esoteriques__W
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Dim 17 Jan 2016 - 17:41

Moi je poserai la question différemment, ce serait plutôt (pas le chien...) : 
"Comment ont ils fait pour perdre cela ?"

Bhe ouais, ce qui me surprend c'est que de telles technologies soient capables de se perdre ! Même par avidité au moins on la réutilise pour faire mieux, plus grand, plus haut. Je n'arrive pas à comprendre le mécanisme de perte. A moins d'un cataclysme qui oblige l'Homme à se préoccuper de sa survivance au détriment de ses techniques.

Regardez les peintures de la chapelle sixtine par exemple, on est incapable de refaire la moitié du travail d'un Michel Ange. Ca me sidère que l'on s'extasie devant une croute comme le "travail" d'un Braque ou d'un Picasso qui ne reflète ni de génère la moindre vibration, la moindre émotion. ET c'est pareil dans tous les types d'art, la musique c'est pareil, etc,...

Si quelqu'un a une réponse, je prends !

Ouf !!! Ca y est !! 667 Messages, le plus dur est passé !!.... : : jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur du forum
Administrateur du forum


Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Dim 17 Jan 2016 - 17:53

Ma réponse est simple dans un chaos ou un nouveau déluge qui se souviendra de nos technologies? On a retrouvé tellement de trace d'anciennes civilisations que l'on sait aujourd'hui quelles fut existantes, mais hélas on en a perdu leurs savoirs ou leurs aident extérieurs?

_________________
L’amour est la seule arme redoutable que possède un Magiste blanc contre ceux qui sème la haine….
Revenir en haut Aller en bas
http://stores.shop.ebay.fr/Eso-Divina-Fournitures-esoteriques__W
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Dim 17 Jan 2016 - 17:57

Oui mais l'Egypte.... C'est une civilisation qui est juste héritière de batiments et de rites qui ne sont pas d'eux ?? Pareil pour les Mayas et leur Pyramides ?? Dans ce cas Ok. C'est ce que je pensais quand je parlais de cataclysme.

Par contre pendant que je te tiens.... Smile Et dis moi donc pourquoi on retrouve des pyramides sur les 5 continents ?? La même architecture dans des civilisations qui ne se sont jamais croisées ?? Elles seraient donc toutes héritières d'anciennes civilisations Ok ! Mais la même civilisation sur les 5 continents ??
Revenir en haut Aller en bas
Gandalf
BOUFFON BANNI
BOUFFON BANNI


Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Dim 17 Jan 2016 - 18:08

Notre bonne vieille planète de 4.57 milliards d'années nous renferme bien des trésors inestimables à surveiller mais combien de temps...

Selon la NASA plusieurs civilisations avancées auraient existé sur Terre avant un grand effondrement !
12 Jan

Imaginez que notre civilisation s’est développée sur à peine 10 000 ans grosso modo (surtout ces 200 dernières années) . Imaginez combien de civilisations comme la notre ont pu naître et disparaître sur 100 millions d’années .
Est-il possible que plusieurs civilisations ultra sophistiquées aient existé par le passé et que la nôtre suivra cette course inévitable d’un effondrement total ? L’effondrement de notre société est-il imminent ? Voici plusieurs questions que la NASA se posent. L’étude, en partie financée par le Goddard Space Flight Center suggère que les civilisations telles que nous les connaissons, connaissent une fin brutale dû à un grand nombre de facteurs différents.
Si nous nous intéressons à l’histoire, disons il y a 3000 à 5000 ans en arrière, nous découvrirons plusieurs preuves qui prouveront les capacités avancées des civilisations passées, qui étaient aussi brillantes que la nôtre. Ce modèle cyclique a été le sujet de plusieurs questions scientifiques quant à la future existence de la société et de la civilisation telles que nous les connaissons. En revenant encore plus loin en arrière, 10,000 ans avant la naissance de JC, on découvre les restes d’anciennes civilisations qui remontent à une période inconnue de nous autres. Il y a 5000 ans, la civilisation Égyptienne est née. D’où vient la culture égyptienne? Sa religion? Quelles sont ses origines? Apparemment nous ne savons rien mais ce que les archéologues ont exhumé des différentes strates, il semblerait que beaucoup d’objets « impossibles » aient une existence légitime. Que d’anciennes civilisations ont véritablement existé et qu’elles avaient déjà développé tout ce que nous connaissons, prenons pour acquis et apprécions de nos jours. On tombe sur ce genre de découvertes en ancienne Mésopotamie, en Amérique Centrale, en Chine…
Il est difficile de renier ce modèle qui revient sans cesse, et qui est une analyse pure et dur de la NASA financé par le meilleur de l’humanité.. Tout cela pour découvrir les origines des civilisations sur Terre et qui ont mis des milliers d’années à se développer. Plusieurs individus considèrent cela comme la preuve ultime que le cycle des civilisations passe en mode reset assez fréquemment.
Ces facteurs n’ont cessé de se reproduire et ont été les coupables de la naissance d’anciennes civilisations avant l’existence même de notre propre civilisation. Dans ce rapport, le mathématicien Safa Motesharri et son modèle « des dynamiques humaines et naturelles » stipule, que le« processus de naissance et de chute de ces cycles récurrents sont à jamais présent dans l’histoire. » « La Chute de l’Empire Romain et celles de Han, Mauryan, et Gupta, ainsi que plusieurs empires mésopotamiens, représentent toutes la preuve que des civilisations à la fois fragiles et impermanentes surgissent de cette terre. »
L’étude est arrivée à la conclusion que plusieurs facteurs sociaux ont contribué à l’effondrement de chacune de ces sociétés avancées: « La demande constante en ressources en raison de la pression exercée sur la capacité de processus écologique, »; et « la stratification économique de la société en élites multiples [donc les riches] et la plèbe [les pauvres] ». Ces phénomènes sociaux ont joué un« rôle considérable dans le caractère ou le processus d’effondrement, » de ces « cinq milles dernières années ».
Bien que notre civilisation est dans une phase technologique avancée, cela ne veut pas dire qu’elle va immédiatement disparaître dans un chaos innommable. Selon l’étude, les « changements technologiques peuvent accroître l’efficacité de l’utilisation des ressources mais peut aussi provoquer une consommation excessive de ces dernières. »
L’exemple majeur de civilisation incroyable qui a disparu par le passé est celle d’Amérique Centrale. Les anciens Mayas étaient hautement sophistiqués et il semblerait qu’une déforestation massive ait été à l’origine de leur déclin et extinction. « Les effondrements de civilisations super puissantes sont inévitables. », « les élites consomment trop et donnent peu en retour et cela mènera inévitablement à la fin de notre société et de cette civilisation. »
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur du forum
Administrateur du forum


Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Dim 17 Jan 2016 - 18:10

Merci pour avoir remis le texte disparu

_________________
L’amour est la seule arme redoutable que possède un Magiste blanc contre ceux qui sème la haine….
Revenir en haut Aller en bas
http://stores.shop.ebay.fr/Eso-Divina-Fournitures-esoteriques__W
Admin
Administrateur du forum
Administrateur du forum


Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Dim 17 Jan 2016 - 18:15

Cygnus a écrit:
 Et dis moi donc pourquoi on retrouve des pyramides sur les 5 continents ?? La même architecture dans des civilisations qui ne se sont jamais croisées ?? Elles seraient donc toutes héritières d'anciennes civilisations Ok ! Mais la même civilisation sur les 5 continents ??

J'ai pas de réponse scientifique là dessus? mais j'ai ma petite idée, après les lémuriens ;les atlantiens puis le egyptiens à nos jours les ..... je suis certains que l'on nous cachent bien des vérités sur la véracité de notre histoire et de technologie beaucoup plus avancées que l'on crois?

_________________
L’amour est la seule arme redoutable que possède un Magiste blanc contre ceux qui sème la haine….
Revenir en haut Aller en bas
http://stores.shop.ebay.fr/Eso-Divina-Fournitures-esoteriques__W
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Dim 17 Jan 2016 - 18:35

Oui pour répondre à Gandalf, en réalité l'Homme sait mais les réseaux d'informations sont simplement bouchés. Exemple : Qu'on fais les US en arrivant à Bagdad lors des guerres du golfe ?? Ils ont filé directement dans les.... Musées !!..... Pour récupérer les tablettes sumériennes qui ont en elles des écritures très anciennes. Les chiffres de comptages qui sont gravées dessus ne sont que la réutilisation d'anciens supports de textes effacés qui sont encore lisibles par notre technologie actuelle. C'est ce qui est caché qui est intéressant. En fait ces tables sont des papiers de brouillons qui ont été réutilisées pour faire de basses besognes comme le comptage des choses. Mais à la base elles avaient autre chose de gravé dessus.

Donc l'Homme sait, mais seuls les puissants ont accès à ce savoir. Après je suis d'accord avec la totalité du texte.

La fin de notre ère se fera par déliquescences des choses et des esprits, surtout des esprits. Quand on parle de cataclysmes je pense que ce sont des cataclysmes énergétiques plus que physiques. Les choses expliquées dans les textes sacrés sont celles qui sont en nous et pas physiquement..... Après c'est juste une idée, mais à ne pas rejeter trop rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Gandalf
BOUFFON BANNI
BOUFFON BANNI


Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Dim 17 Jan 2016 - 18:35

Une autre piste qui confirme ce que la NASA dit à suivre aussi les travaux de Dolorès Cannon

« Nous sommes en train de vivre le moment le plus important de l’histoire de l’univers » [/h2]
07 Nov

« Nous sommes en train de vivre le moment le plus important de l’histoire de l’univers » Dolores Cannon parle de notre paradigme actuel
(notre façon de concevoir les choses)
La carrière de Dolores Cannon a duré pendant plus de 4 décennies, au cours de laquelle elle a travaillé avec des milliers de patients dans le secteur de l’hypnothérapie (hypnose médicale) régressive. Avec plus de 17 livres publiés sur ce sujet, Dolores Cannon peut facilement être considérée comme l’une des personnes les plus recherchées dans ce domaine après les professionnels. Le sujet populaire de cette matière est cité dans de nombreux ouvrages de livres sur : les vies antérieures, les extra-terrestres, la vie sur d’autres planètes, l’énergie de guérison, les personnages historiques célèbres tels que Nostradamus et Jésus, les enlèvements, et la liste est longue. Chaque livre a tendance à « plier l’esprit du lecteur comme un bretzel», explique Dolores.
L’un de ses derniers livres intitulé « Les trois vagues de volontaires et la nouvelle terre » est un ensemble de sessions « derrière les coulisses » des patients d’hypnothérapie régressive qui raconte leur vision sur le changement actuel de l’orientation de la Terre. Pendant les sessions, Dolores hypnotise ses patients et les mène à un état cérébral fondamental de «super-conscience», l’une des transes les plus profondes qu’on peut éprouver. Dolores a élaboré sa technique dans une interview avec le magasine « The Edge »:
«J’ai développé ma technique au fil des années. Ma technique n’a rien à voir avec celles qui sont populaires. Nous sommes en mesure de communiquer avec ce que j’appelle « la plus grande force » qui existe, c’est une source de toute connaissance. J’ai trouvé le moyen de la faire venir à travers chaque personne avec qui je travaille, et j’ai travaillé avec des milliers de personnes ».
Les résultats de sa technique sont pour le moins étonnants. Au fil des années Dolores a commencé à noter un lien direct entre les sessions de son patient, qui comble le voyage des âmes qui s’incarnent sur ​​la planète à ce moment-là.
« Quand vous voyez des milliers et des milliers de patients en tant que thérapeute et conseillère, vous commencez à voir l’élément commun qui passe à travers la plupart des cas. Précédemment il fut un temps où certaines personnes repartaient dans une vie antérieure et je trouvais certaines des réponses là-bas, et puis j’ai exploré la source de toutes les connaissances pour répondre à toutes leurs questions et j’effectuais la guérison. Seulement au cours des cinq dernières années, j’ai commencé à voir que certains patients n’allaient pas tous dans une vie terrestre antérieure. Je remarquais que certains n’avaient jamais été sur Terre auparavant et qu’ils étaient venus ici directement de Dieu, de la source, d’autres planètes, d’autres dimensions où ils étaient des êtres de lumière. C’est le fil conducteur que j’ai trouvé et c’est là que je suis venue avec la théorie des trois vagues de volontaires ».
La théorie de Dolores propose qu’une série d’âmes voyagent d’autres planètes et dimensions pour aider la Terre à cette époque. Beaucoup de ces âmes ont une vibration plus élevée que les âmes qui résident la Terre et s’incarnent sur la planète pour la première fois. Elle affirme que les âmes qui se réincarnent ont passé de nombreuses vies sur Terre et sont coincées dans un cycle karmique répétant les mêmes schémas d’erreurs et de leçons qui mène finalement à la destruction de la planète. Ainsi il y a eu un appel pour que des âmes plus pures viennent sur Terre pour purifier et élever la vibration de la planète.
Mais maintenant sous forme d’enveloppe corporelle, ces gens n’ont pas de souvenirs de la raison pour laquelle ils viennent. « Ils viennent à l’intérieur et une amnésie se déclenche chez eux perdant le souvenir de pourquoi ils sont ici. Mais ce groupe a une énergie qui doit faire une intervention. C’est une énergie d’amour qui va changer la mentalité ici sur Terre. Une énergie qui va changer l’histoire simplement avec leur présence ici ».
Tout au long des voyages de ses patients, Dolores a découvert que la Terre est l’une des planètes les plus denses dans l’univers tout entier. Une âme qui s’incarne ici est considérée comme un acte de bravoure car la vie sur Terre est une expérience très difficile et c’est très dur d’y entrer, surtout pour les âmes en provenance de royaumes plus élevés et de planètes qui évoluent dans une fréquence de vibration supérieure. Néanmoins, l’ensemble de ses patients ont la même réponse à la question sur la raison de leur venue sur terre, ils disent simplement « qu’ils ont entendu l’appel. »
La Terre passe par une transformation majeure, une déclaration d’un des patients de Dolores qui ne s’est jamais produite auparavant. Pour la première fois, une planète entière est en train de changer sa vibration en une nouvelle fréquence dimensionnelle. Beaucoup d’âmes ou des groupes d’âmes ont connu un changement de ce genre dans le passé (les Mayas par exemple) mais jamais une planète entière ne l’a fait en même temps. Par conséquent, Dolores explique que l’univers tout entier a des sièges au premier rang à l’un des spectacles les plus grandioses jamais observés. Toutefois, l’aide est nécessaire parce que l’homme a pollué la planète avec une vibration si dense qu’elle menace la survie de la planète dans son ensemble. Dolores révèle que si la planète explose en elle-même, elle résonnera dans tout l’univers en inquiétant et affectant tous les êtres. Par conséquence l’appel à l’aide a été fait et les âmes se sont rapidement manifestées pour répondre à cet appel à l’aide.
Dans ‘Les trois vagues de volontaires et la nouvelle terre’, Dolores développe les trois classes différentes des âmes qui s’incarnent sur ​​Terre:
1. La première vague: Maintenant à la fin de la quarantaine et au début de la soixantaine, ces bénévoles sont perturbés par la violence, la colère et la haine qu’ils éprouvent sur ​​Terre. Ils ont eu beaucoup de difficultés à s’adapter à la vie en tant qu’êtres humains et beaucoup d’entre eux tentent de se suicider.
2. La deuxième vague: Maintenant à la fin de la vingtaine et de la trentaine, ces bénévoles se sentent capables de bien maîtriser leur corps et on dit que ce sont des phares ou des canaux d’énergie qui peuvent affecter les autres tout en étant près d’eux. Leur mission à juste partager leur énergie avec les autres signifie qu’ils n’ont rien d’autre à faire que d’être.
3. La troisième vague: Les nouveaux enfants dont beaucoup sont des adolescents maintenant ont toutes les connaissances nécessaires pour exister sur la planète après que le changement dimensionnel et la transformation auront eu lieu. Leur ADN est plus avancé et le plus grand défi qu’ils doivent relever est mal compris par l’homme qui le perçoit comme un trouble, avec le THADA par exemple (troubles du déficit de l’attention et hyperactivité) qui doit être sous l’effet d’un calmant.
Autre détail intéressant, grâce aux sessions faites sur ses patients, Dolores a également beaucoup écrit sur la civilisation disparue de l’Atlantide. Elle a découvert que de nombreuses civilisations ont été détruites dans le passé comme l’Atlantide.
« A chaque fois que les gens étaient sur le point de faire un mauvais usage de l’énergie sans pouvoir la contrôler, on a dû les arrêter. Et à chaque fois tout devait être remis à zéro sur cette planète. La civilisation repartait à des stades primitifs et tout recommençait à nouveau. C’est pourquoi ils ne veulent pas que cela se reproduise encore une fois. Ils ne veulent pas recommencer la procédure avec la planète et recommencer la vie pour l’humanité une fois de plus.
Lors d’une séance d’hypnothérapie, une femme est retournée en Atlantide et m’a révélé la raison principale de la destruction de l’Atlantide. On m’a dit qu’il y avait des scientifiques au temps de l’Atlantide. Il y a certaines personnes qui se sont amusées avec ce qu’ils appelaient ‘La matière Noire’. Et on m’a dit que c’est la même chose que les scientifiques font maintenant quand ils s’amusent avec ce que nous appelons ‘Antimatière’. Ils m’ont dit que nous devions le savoir parce que les scientifiques sont en train de faire la même chose maintenant.
Les expériences du grand collisionneur de hadrons du CERN à Genève en Suisse sont la même chose. Ils sont en train de tripoter ‘La matière Noire’. Les scientifiques qui s’amusent actuellement avec le grand collisionneur de hardons n’ont aucune idée de ce qu’ils font réellement et c’est très dangereux.
Si ces expériences avaient continué à l’époque de l’Atlantide, ça aurait brisé le treillage de la planète provoquant une implosion de la Terre avec des répercutions au point de briser les treillages de l’Univers tout entier. Mais ils les ont arrêtés avant que ça atteigne ce niveau là mais la destruction a eu lieu. »
Lorsqu’on interroge Dolores sur les critiques de gens au sujet de son travail, elle dit qu’elle trouve de l’humour dans les remarques des gens qui la déclare comme «grande écrivaine de science fiction ».
« Il n’y a aucun moyen possible sur terre qui pourrait me faire inventer ce genre d’histoires. J’ai ‘17’ livres sur le marché maintenant et tout cela est basé sur les cas sur lesquels j’ai travaillé avec une personne tout fait normale. Je ne connaissais pas les gens avant qu’ils franchissent la porte de mon cabinet, de tous horizons de la vie que vous ne pouvez imaginer: des dirigeants d’entreprises, des professeurs, des prêtres, des chamans et beaucoup de gens ordinaires. Je ne suis jamais tombé sur quelqu’un qui n’a pas eu de vie antérieure. Quand j’ai commencé à écrire la série ‘The Convoluted Universe’, je me demandais si quelqu’un là-bas serait capable de la comprendre étant donné que j’ai dit que ce livre était pour les gens qui voulaient que leur esprit soit plié comme un bretzel. Les gens qui le lisent disent: «Je sais cela mais je ne sais pas comment je le sais mais je le sais et je sais que c’est vrai. »
Dans le dernier passage de son entrevue avec The Edge, on a demandé à Dolores s’il y avait une dernière réflexion qu’elle voulait laisser aux gens à propos du changement de conscience.
« Nous entrons dans une nouvelle fréquence, une nouvelle dimension où aura lieu la Nouvelle Terre, et ça va être très beau. Ils l’ont décrit dans les livres, les belles couleurs, que tout est amour TOTAL.
Nous nous éloignons de la négativité de la vieille Terre et ça va être un revirement complet au delà de croyance, et nous allons tous là maintenant. La Nouvelle Terre est marquante. Dans le livre de l’Apocalypse de la bible, on parle du Nouveau Ciel et de la Nouvelle Terre. C’est la même chose que nous allons faire maintenant. C’est juste que lorsque Saint-Jean a eu la vision sur l’île de Pathos, il ne savait pas que ça allait prendre un autre millénaire avant d’arriver.
La chose la plus importante est que nous vivons dans le moment le plus important dans l’histoire de l’Univers et il est très important d’être ici aujourd’hui. Il y a des milliers d’âmes qui veulent être ici pour en faire l’expérience, même si elles ne peuvent être ici que pendant quelques heures. Elles disent que même si elles naissent et meurent de suite, elles pourront dire, « J’étais là quand cela s’est produit. » C’est pour cela que c’est important pour l’ensemble de l’Univers. Donc vous vivez dans une époque merveilleuse qui ne sera répètera jamais ».
Lancez-vous dans la lecture ludique de Dolores ‘Les trois vagues de volontaires et la nouvelle terre’ et le 3ème volume de la série « The Convoluted Universe », je cite un extrait : « Cette trilogie aborde des théories métaphysiques complexes, de quoi tordre et chambouler l’esprit dans tous les sens. »
Dolores Cannon a plus de 40 ans d’expérience dans le domaine de l’hypnothérapie régressive et a acquis des informations remarquables en ce qui concerne la vie dans l’Univers grâce à cela
Sources :
1.) Cannon, Dolores. The Three Waves of Volunteers and The New Earth. Ozark Mountain Publishing, Inc. (Sept. 15 2011)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Dim 17 Jan 2016 - 18:43

Gandalf a écrit:

« Nous sommes en train de vivre le moment le plus important de l’histoire de l’univers »


Je lirai le texte plus tard mais ça est pour moi un non sens Total ! Celui qui a dit ça doit avoir un melon dont il ne se rend même pas compte !

Nous sommes effectivement à un carrefour important déjà pour notre évolution. Puisque nous passons du Poisson au Verseau ET c'est justement le centre exact de l'échelle du zodiaque. En clair L'homme aurait déjà fait 6 ages à partir du Lion (période du début d'après les égyptiens) et il lui en resterait donc 6 ! On serait donc à mi chemin de l'évolution.

Période importante pour l'Homme oui mais pour l'Univers... Il va un peu loin quand même.... A moins que ce ne soit l'Histoire que l'Homme pense savoir de l'univers....

Je lirais le tout car là je manque de temps. Mais tes textes sont super ! Continue à nous abreuver ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur du forum
Administrateur du forum


Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Dim 17 Jan 2016 - 19:05

Dans l'ère du verseau depuis 2010 après je suis pas devin! pour le reste

_________________
L’amour est la seule arme redoutable que possède un Magiste blanc contre ceux qui sème la haine….
Revenir en haut Aller en bas
http://stores.shop.ebay.fr/Eso-Divina-Fournitures-esoteriques__W
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Dim 17 Jan 2016 - 19:10

Oui mais on parle d'ères de plus de 2000 ans. Donc 2010/2016 c'est une petite seconde dans l'Histoire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Lun 18 Jan 2016 - 2:26

Gandalf a écrit:

«J’ai développé ma technique au fil des années. Ma technique n’a rien à voir avec celles qui sont populaires.
J'ai beaucoup de mal avec l'hypnose car en réalité ils ne savent pas ce qu'ils font..... Mais pourquoi pas ! Allons y !

Nous sommes en mesure de communiquer avec ce que j’appelle « la plus grande force » qui existe, c’est une source de toute connaissance.
Comment sait elle ça ?? Elle qui se dit pionnière dans sa technique ? Le mal peut se faire passer pour ce qu'il veut. Rappel : "Heureux les faibles en esprit car le royaume de Dieu leur appartient." Matthieu 5-3

J’ai trouvé le moyen de la faire venir à travers chaque personne avec qui je travaille.
Qui elle appelle cette force machin ?? Elle la fait venir pour chaque patient.... Ca devient flippant son truc. Car on sait qui est celui qui se croit au dessus de tous.... Le porteur de Lumière....

Je remarquais que certains n’avaient jamais été sur Terre auparavant et qu’ils étaient venus ici directement de Dieu, de la source, d’autres planètes, d’autres dimensions où ils étaient des êtres de lumière.
Pourquoi pas ? Mais elle parle de Dieu direct comme ça comme si elle savait qui il est.

La théorie de Dolores propose qu’une série d’âmes voyagent d’autres planètes et dimensions pour aider la Terre à cette époque. Beaucoup de ces âmes ont une vibration plus élevée que les âmes qui résident la Terre et s’incarnent sur la planète pour la première fois. Elle affirme que les âmes qui se réincarnent ont passé de nombreuses vies sur Terre et sont coincées dans un cycle karmique répétant les mêmes schémas d’erreurs et de leçons qui mène finalement à la destruction de la planète. Ainsi il y a eu un appel pour que des âmes plus pures viennent sur Terre pour purifier et élever la vibration de la planète.
Assez cohérent. 

Une énergie qui va changer l’histoire simplement avec leur présence ici ».
Mais qui est cette énergie ?? Ca vient d'où ?? Ca sent le roussis.


Pour la première fois, une planète entière est en train de changer sa vibration en une nouvelle fréquence dimensionnelle.
Faux !! On le sait que les fréquences étaient différentes à certains moment de la vie de la planète. Ce n'est pas du tout la première fois que ça va bouger. D'ailleurs on le voit avec l'inversion des pôles qui n'est nullement le premier. Smile 

Beaucoup d’âmes ou des groupes d’âmes ont connu un changement de ce genre dans le passé (les Mayas par exemple) mais jamais une planète entière ne l’a fait en même temps.
Et quand les pôles s'inverses ça ne touche qu'un continent ??... C'est comme les radiations de Tchernobyl, ça s'arrête aux frontières !?

Dolores révèle que si la planète explose en elle-même, elle résonnera dans tout l’univers en inquiétant et affectant tous les êtres.
Impossible à savoir ce que ça peut faire car on ne connait pas la taille de l'univers. Il est cessé actuellement être infini... Après c'est sur que dans un tout quand on bouge un truc, ça modifie autre chose ailleurs : l'effet papillon. Mais ça c'est dans un monde physique ! Smile 

Dolores développe les trois classes différentes des âmes qui s’incarnent sur ​​Terre:
1. La première vague: Maintenant à la fin de la quarantaine et au début de la soixantaine, ces bénévoles sont perturbés par la violence, la colère et la haine qu’ils éprouvent sur ​​Terre. Ils ont eu beaucoup de difficultés à s’adapter à la vie en tant qu’êtres humains et beaucoup d’entre eux tentent de se suicider.
Heu en Europe et aux Amériques ces gens ont beaucoup profité des avantages de l'évolution technologique et du grand confort que la société leur a apporté. C'est cette génération qui a détruit la totalité de notre civilisation en captant la tradition de leurs ancêtres sans la transmettre à leurs enfants. Ils seront les derniers à toucher un héritage conséquent. Ils n'ont jamais connu le chômage ni la vraie misère comme on peut le croiser de nos jours. En ce moment ils arrivent à la retraite alors que leurs enfants n'ont pas de travail... Politiquement, économiquement, financièrement, socialement, énergétiquement, religieusement, et sur tous les plans ils ont détruit la transmissions d'acquis vieux de plus de 1500 ans. Quand même !
Ils sont perturbés parce qu'ils n'ont jamais connu la guerre !! Tout simplement, ils n'ont pas vécu la vraie vie qu'ont connus tous leurs ancêtres avant eux et ils se rendent compte que ça risque bien de leur tomber dessus alors qu'ils sont vieillissants. 


2. La deuxième vague: Maintenant à la fin de la vingtaine et de la trentaine, ces bénévoles se sentent capables de bien maîtriser leur corps et on dit que ce sont des phares ou des canaux d’énergie qui peuvent affecter les autres tout en étant près d’eux. Leur mission à juste partager leur énergie avec les autres signifie qu’ils n’ont rien d’autre à faire que d’être.
Vite fait car ils sont très préoccupés par leur avenir sur tous les points. Ils sont bien perdus même si certains ne s'en rendent pas compte. Ils n'auront pas de travail et sont bien dépassés par leurs enfants qui les dominent en tous points. Mais juste être ce n'est pas faux car c'est ce que la génération précédente ne leur à pas appris. juste être pour être. Pour ça ils doivent se détacher du Monde et rien ne les poussent à le faire. Je suis dedans, je connais un peu... Smile 

3. La troisième vague: Les nouveaux enfants dont beaucoup sont des adolescents maintenant ont toutes les connaissances nécessaires pour exister sur la planète après que le changement dimensionnel et la transformation auront eu lieu. Leur ADN est plus avancé et le plus grand défi qu’ils doivent relever est mal compris par l’homme qui le perçoit comme un trouble, avec le THADA par exemple (troubles du déficit de l’attention et hyperactivité) qui doit être sous l’effet d’un calmant.
Eux ne sont conscient de rien. c'est justement ce qu'on leur reproche ! La majorité est lobotomisées par les écrans en tous genres. Mais peut être est-ce un bien, quelque part car ils coupent avec le connu. Mais j'ai un doute quand même car les écrans formatent les esprits et quand on voit qui génère les images, on imagine bien le but à atteindre.... Là je commence à y voir le fond de sa pensée... Smile 

Autre détail intéressant, grâce aux sessions faites sur ses patients, Dolores a également beaucoup écrit sur la civilisation disparue de l’Atlantide.
Dont on ne sait rien...

« A chaque fois que les gens étaient sur le point de faire un mauvais usage de l’énergie sans pouvoir la contrôler, on a dû les arrêter. Et à chaque fois tout devait être remis à zéro sur cette planète. La civilisation repartait à des stades primitifs et tout recommençait à nouveau.
Vrai !! On le sait grâce à la science des égyptiens ! Ce sont des cycles de 2400 ans qui se renouvellent parce qu'on change d'ère. 
12 ères pour les 12 signes du zodiaques. Si les évangiles sont représentés par des animaux c'est parce qu'ils représentes les 4 points cardinaux de cette évolutions d'ères cardinales. C'est à dire 1 évangélistes pour un démarrage de 3 ères. 3x4=12 !
Le lion = le premier les débuts de l'Homme = Marc
3 signes plus loin on a Le Taureau = le second = Luc
3 signes plus loin on a L'ange = le Verseau = Matthieu
Ici, l'homme à donc passé Le lion, le Cancer, Le Gémeau, le Taureau (époque où à la fin Moïse casse le veaux d'or, le Bélier (l'ère égyptienne), Le poisson (l'ère de Jésus qui est le notre). 
C'est là que nous passons le cap qui arrive. On est à la moitié du voyage les amis !! Smile
3 signes plus loin on aura 
L'aigle = le scorpion car l'aigle est l'animal qui peut tuer l'animal tueur symbole de la mort = Jean = celui qui annonce la fin....
Chaque signe représente une période qui fait à peu près 2000/2400 ans. A la fin de chaque période on remet les compteurs à zéro.


C’est pourquoi ils ne veulent pas que cela se reproduise encore une fois. Ils ne veulent pas recommencer la procédure avec la planète et recommencer la vie pour l’humanité une fois de plus.
Pas sûr, ils l'on déjà fait avec le déluge. Mais pas avec Jésus quoi que... On est repartis de zéro avec la fin de l'empire romain et le début du moyen age.

Lors d’une séance d’hypnothérapie, une femme est retournée en Atlantide et m’a révélé la raison principale de la destruction de l’Atlantide. On m’a dit qu’il y avait des scientifiques au temps de l’Atlantide. Il y a certaines personnes qui se sont amusées avec ce qu’ils appelaient ‘La matière Noire’. Et on m’a dit que c’est la même chose que les scientifiques font maintenant quand ils s’amusent avec ce que nous appelons ‘Antimatière’. Ils m’ont dit que nous devions le savoir parce que les scientifiques sont en train de faire la même chose maintenant.
Pas faux ! Certainement même.

« Il n’y a aucun moyen possible sur terre qui pourrait me faire inventer ce genre d’histoires.
Faux ! Il y a des millions de possibilité et de raisons ! 

J’ai ‘17’ livres sur le marché
Et bha voilà on y arrive ! Smile

maintenant et tout cela est basé sur les cas sur lesquels j’ai travaillé avec une personne tout fait normale.
C'est sur que quand tout va bien on va voir un hypnotiseur...

Je ne connaissais pas les gens avant qu’ils franchissent la porte de mon cabinet, de tous horizons de la vie que vous ne pouvez imaginer: des dirigeants d’entreprises, des professeurs, des prêtres, des chamans et beaucoup de gens ordinaires. Je ne suis jamais tombé sur quelqu’un qui n’a pas eu de vie antérieure.
Evident on parcours tous les ères...

j’ai dit que ce livre était pour les gens qui voulaient que leur esprit soit plié comme un bretzel.
Et les chevilles !!?

Les gens qui le lisent disent: «Je sais cela mais je ne sais pas comment je le sais mais je le sais et je sais que c’est vrai. »
Mais on ne sait pas ce que c'est ni d'où ça vient...

Dans le dernier passage de son entrevue avec The Edge, on a demandé à Dolores s’il y avait une dernière réflexion qu’elle voulait laisser aux gens à propos du changement de conscience.
« Nous entrons dans une nouvelle fréquence, une nouvelle dimension où aura lieu la Nouvelle Terre, et ça va être très beau.
Ils l’ont décrit dans les livres, les belles couleurs, que tout est amour TOTAL.
Un énorme carnage où 1/1000 ne passera pas d'après les écrits anciens... Ca va être beau si on veut, ça dépend de quel coté on se trouve....

Nous nous éloignons de la négativité de la vieille Terre et ça va être un revirement complet au delà de croyance, et nous allons tous là maintenant. La Nouvelle Terre est marquante. Dans le livre de l’Apocalypse de la bible, on parle du Nouveau Ciel et de la Nouvelle Terre. C’est la même chose que nous allons faire maintenant.
Elle voit ça comme une porte de Walt Disney !? Tout il est beau !

La chose la plus importante est que nous vivons dans le moment le plus important dans l’histoire de l’Univers
Quand même ! Elle connait donc toute l'Histoire de l'univers ?? Elle doit avoir un sacré conseilleur....

et il est très important d’être ici aujourd’hui.
Oui y'a du monde à la porte car tous ne passeront pas, c'est certainement la dernière chance pour beaucoup d'entre nous. Le grand rassemblement (7 millards) pour passer le cap, et je ne parle pas des décédés...

Donc vous vivez dans une époque merveilleuse qui ne sera répètera jamais ».
Faux !! C'est la fin d'un cycle puis à la fin du prochain on revivra la même chose !

Lancez-vous dans la lecture ludique de Dolores ‘Les trois vagues de volontaires et la nouvelle terre’ et le 3ème volume de la série « The Convoluted Universe », je cite un extrait : « Cette trilogie aborde des théories métaphysiques complexes, de quoi tordre et chambouler l’esprit dans tous les sens. »
Achetez mon livre !



Voilà pour mes commentaires. Je ne suis pas fan du tout. Chaque phrase est trop fragile pour ne pas être critiquée durement sans être un grand spécialiste. Mais cela a le mérite de nous informer sur des pratiques nouvelles et inconnues pour ma part. Un grand Merci pour ce texte en tout cas !

Pour rappel, ces commentaires ne sont que mon avis propre de ce jour et demande comme d'habitude l'avis de notre Admin local ! Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Gandalf
BOUFFON BANNI
BOUFFON BANNI


Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Lun 18 Jan 2016 - 18:23

Dans l'ensemble d'accord, je le suis avec toi, ces une commerçantes avant
toute chose, mais elle peux ouvrir une nouvelle porte lors d'une séance
d'hypnothérapie vas ton savoir à suivre... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gandalf
BOUFFON BANNI
BOUFFON BANNI


Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Lun 18 Jan 2016 - 18:26

Je poste un article qui me semble aussi une suite dans les mystères de notre vieilles planètes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Lun 18 Jan 2016 - 18:29

Et bien dit toi bien que si elle est commerçante avant tout il faut reculer prestement ! Car elle doit soigner avant tout ! Smile Ne mettons pas charrue avant les boeuf mes amis ! Le monde est inversé de nos jours. Gardons les pieds sur terre et conservons nos valeurs essentielles !

De plus l'hypnose ne donne d'après mes recherches rien de bon. Ils ne savent pas ce qu'ils font.... Et quand je lis le texte moi je ne bougerais même pas une oreille. Les champs lexicaux employés sont formel ! C'est plus que mauvais.

Après...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Lun 18 Jan 2016 - 18:45

Gandalf a écrit:
Je poste un article qui me semble aussi une suite dans les mystères de notre vieilles planètes.
 Oui ! Bien sûr, j'ai pris le texte comme cela. Et c'est très bien cela permet de découvrir d'autres choses. Sans le mauvais on ne progresserais pas dans cette fin d'ère ! C'est justement dans l'adversité et la difficulté que l'on voit le niveau de persévérance, de courage et de foi d'un être quel qu'il soit.

Tu sais dans toutes sciences il ne faut pas chercher à connaitre le fond, il vient avec l'expérience. C'est la forme, l'armature, les racines, les sources, etc... qui sont importantes a découvrir. Tu apprends cela dans toutes les écoles qui se respectent. N'apprends pas à connaitre comment on démarre une voiture, mais apprend à comprendre comment elle est fabriquée, comment elle est conçue, comment elle est pensée. Le reste viendra tout seul. En hypnose je n'y connais rien, mais connaissant l'armature de base de certaines sciences, je peux te dire directement ce qui découle d'un truc qui n'est pas ma spécialité. Smile 

Admin te dira, "Dieu t'as donné 2 yeux, 2 oreilles et qu'une seule bouche..." En clair avant de foncer, de dire, de faire, regardes donc où tu vas, regardes où tu mets les pieds. C'est la base de toute action, de toute activité que l'on veut pratiquer. J'ai conscience que c'est dur, je suis le plus mauvais élève de cette leçon, mais j'apprends.... Et j'essaye de retransmettre ce que l'on m'a donné... Pas vendu... Smile 

Revenir en haut Aller en bas
Gandalf
BOUFFON BANNI
BOUFFON BANNI


Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Lun 18 Jan 2016 - 22:36

Toujours sur le même thème avec tant interrogation et continuons à creuser... la vérité.   


Artefacts de La Mana et Sphères étranges en Afrique du Sud qui dateraient de 2.8 milliards d’années

19 Sep




Belle série d’articles de http://michelduchaine.com/ : je vais bientôt revenir sur tout ces sujets que j’ai déjà traité en profondeur : par exemple la pyramide du billet du 1 dollar daterait en fait de milliers d’années, et l’œil dessus, sur celle retrouvée par SOTOMAYOR, n’est pas humain mais reptilien ! Cette pyramide mentionne la constellation d’Orion …. Ce qui indiquerait que ceux qu’on nomme les « illuminatis » descendraient de bien plus loin que ce que l’on pense, et ce qui rendrait intéressante la théorie à priori farfelue , de david Icke : on a pas fini de parler des  artefacts de La Mana . 


Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance
En 1984 une large cachette contenant plus de 300 artéfacts a été découverte par un petit groupe de prospecteurs d’or dirigé par l’ingénieur Dr. Elias Sotomayor dans un tunnel 300 pieds sous terre dans une montagne recouverte par une jungle à La Maná en Équateur. La datation des artéfacts est cependant impossible par les dernières méthodes, car la technique de thermoluminescence ne serait pas adéquate du au fait à leur exposition à la lumière depuis la découverte. La technologie et la géométrie lithiques présentées par les artéfacts refusent de les placer dans n’importe quels contextes de la région, suggérant qu’ils peuvent être antérieurs aux cultures de la région. Le symbolisme présenté dans les formes et les designs et scriptes incrustés dans les artéfacts de La Maná concernent plutôt la culture Sanskrite, la langue mère depuis laquelle les glyphes Égyptiens et Mayas nous sont descendus.






 L’analyse géométrique donnée ici suggère que dans les artéfacts de La Maná est encodé de l’information fractale à propos de propriétés de résonance de la calcite, informant la fonction du design des pyramides Orion de Gizeh en Égypte – la production d’eau Électrum.
Le site de La Maná (0.95°S 79.18°O) est à 12,021 kilomètres de Gizeh; Une distance qui est exactement 30% de la circonférence de la Terre. Les découvertes n’ont pas pu être catégorisées parmi les cultures connues de l’Amérique du Sud, exhibants des iconographies composées de traditions Sanskrites étrangères à la région. Le nom de l’endroit lui-même est ancien, probablement un reste des habitants Sanskrits pour qui le mot « mana » voulait dire « esprit » ou « corps mental ». La signification de ce nom peut devenir claire alors que les artéfacts révèlent leur géométrie psychoacoustique encodée. Plus incroyable est les représentations des Grandes Pyramides de Gizeh, un Roi Cobra (un serpent connu pour seulement exister en Asie du Sud Est) et une carte globale engravée des continents existants et autres terrains de nos jours submergés. Des caractéristiques technologiques avancées sont visibles dans le travaille de la pierre, comprenant des effets magnétiques zéro-point et des lignes incrustées qui deviennent fluorescentes une fois exposées à de la lumière ultraviolette. Les artéfacts défient n’importe quelle explication simple, révélant que les capacités technologiques de l’homme ancien étaient des millénaires en avance de ce qui est utilisé aujourd’hui par l’homme industriel. Le groupe d’à peu près 300 objets est resté en Équateur dans la collection privée de German Villamar pendant près d’une décennie depuis sa découverte par Sotomayor, un cadeau de connaissance encodée d’un professeur à un étudiant.





 




L’artéfact le plus intrigant du groupe est une représentation d’une pyramide avec 13 divisions horizontales ou étapes et surmontée d’un œil qui voit tout, ou du troisième œil dans le symbolisme spirituel Sanskrit. Alors qu’il n’y a pas de seules vraies pyramides représentées dans les Amériques, seulement une multitude de pyramides à étages, cela doit être considéré comme une représentation de la Grande Pyramide de Gizeh qui se trouve à des milliers de kilomètres. Sur le côté renversé de l’objet se trouve une inscription en or de la ceinture d’Orion et une série de glyphes archaïques Sanskrits, qui ne sont toujours pas interprétables. On retrouve aussi cette même pyramide dans beaucoup de religions, et sur le billet d’un dollar.
  
Le mot Sanskrit « nâga » veut dire serpent/cobra alors que « kundalini » veut dire serpent, et est utilisé comme métaphore spirituelle pour une corde d’énergie résidant dans le corps humain, symboliquement représentée d’un cobra natif de l’Asie en bas de l’Himalaya. La symbologie du cobra est intéressante, on peut trouver 33 lignes horizontales sur son torse. On peut retrouver le chiffre 7 Maya et Sanskrit de par la forme de la bouche et des deux naseaux de l’animal.
 
 




 Une paire de cartes avec des constellations ont aussi été trouvées. Tous ces objets ont été trouvé dans des tunnels sous La Maná. Deux figurines de pierre ont été trouvées sur un plateau incrusté de points formant différentes constellations qui luisent dans le noir avec de la lumière UV comme des étoiles la nuit. Les constellations présentées sur la base ne se conforment pas exactement avec nos observations modernes, ce qui veut dire que c’est très âgé, cependant elles peuvent être facilement identifiées comme représentation du ciel étoilée sous Orion, le chasseur. On retrouve aussi l’étoile solitaire Aldébaran, les Pléiades ou les Sept Sœurs, Castor et Pollux les Gémeaux, et autres.
 
La base est un reflet terrestre symbolique du ciel la nuit sur laquelle deux figurines debout sont pétrifiées. Les figurines sont habillés de vêtements épais, ressemblent à des robots, et se penchent pour observer le ciel, et sont aussi fluorescentes. Ces deux figures énigmatiques scrutent silencieusement la région d’Orion.
 
Une série de 13 coupes fluorescentes a été découverte. Faites à partir de Jade, les coupes parfaites géométriques trouvées suggèrent que diverses techniques de rotation étaient utilisées lors de la coupe. La numération des petites coupes suggèrent que c’est associé au zodiaque et calcules des cycles de la précession sur Terre. Les numéraux de La Maná ressemblent à ceux de la culture Maya.
 




Cela a longtemps été suggéré que la connaissance profonde astronomique et la précision de l’observation du peuple Maya, Sumérien et Egyptien sont en fait un héritage laissé par une civilisation antérieure avancée. La culture Maya parle de ses ancêtres comme d’une civilisation avancée de gens à la peau blanche, un teint qui a pu provenir après une longue existence dans des milieux souterrains, et le domaine dans lequel les artéfacts de La Maná ont été découverts. Le début du calendrier cosmique Maya du Baktun est antérieur à la culture Maya elle-même par des millénaires, un fait qui propose que la continuité de la connaissance des cycles cosmiques s’est fait par une source ancienne avancée. Le calendrier cosmique décrit une période de 5200 ans et il se terminera le 21 Décembre 2012 d’après le calendrier Grégorien.
 




 Le plus large des artéfacts trouvés à La Maná est une pierre ronde de granite composée de plusieurs symboles et lignes incrustées. Après observation on réalise que c’est une ancienne map monde ou la plupart des continents sont représentés. On peut même constater qu’à la gauche de ce qui représente l’Amérique du sud se trouve un morceau de Terre de la taille de Madagascar, et à la droite des Amériques se trouvent un plus gros morceau de Terre. Il y a trois parcours distincts, deux petits et un très visible. Sur le gros parcours au niveau d’Israël se trouve un œil rouge incrusté (l’œil se trouve exactement là ou est Jérusalem).
C’est une énorme découverte il y a de quoi spéculer. On pourrait dire que le morceau de Terre dans l’Atlantique est l’archipel d’Atlantis, et celle dans le pacifique représente Mû. On pourrait voir ça comme un tour du monde, comme une autoroute qui connecte tout avec tout. Ou bien les grandes connexions du monde, les grands réseaux de trafic. Qui sait, mais de voir ces deux continents qui n’existent plus aujourd’hui indique que c’est une très ancienne mappemonde.


 
 EN CONCLUSION
 

L’histoire qu’on nous raconte n’est pas L’HISTOIRE : là où s’arrête l’archéologie conventionnelle, va l’archéologie « interdite », qui est celle qui s’applique à ce que nos « savants mainstreams » refusent de voir, et ne peuvent expliquer ;

 
 

 
 
Notez cette découverte :
 
Une culture inconnue découverte au Pérou
Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance (spécial été)


À l’occasion des Premières Rencontres du Mystère et de l’Inexpliqué, organisée par Bob Vous Dite Toute La Vérité, la chercheuse-historienne Bleuette Diot donnait une conférence sur le thème de l’Archéologie Interdite. Mme Diot vient de publier aux Éditions Dorval un essai intitulé « Histoires Secrètes des Civilisations, de Göbekli Tepe à Sumer ». Nous l’avons donc interrogé à propos de l’Archéologie Interdite en générale, et du site archéologique de Göbekli Tepe en Anatolie, site vieux d’au moins 12 000 ans. Voici un extrait de son livre :
« La science respecte-t-elle ses propres principes, à savoir : étudier les faits et rien que les faits, même s’ils contredisent les théories établies ? Et bien, ma réponse est non.
Hélas, le filtrage des connaissances est communément pratiqué à partir du moment où les trouvailles archéologiques ne cadrent pas avec ce qui est officiellement admis, interdisant par là même à la science de progresser ! Une sorte d’autocensure s’opère spontanément dès que les faits ne cadrent pas avec ce que nous pensons détenir comme acquis. Si un certains nombre de chercheurs dissidents dénoncent aujourd’hui cette forme d’occultisme, d’autres experts en revanche, s’imaginant peut-être détenir le monopole de la Vérité, n’hésitent pas à traiter de pseudo-scientifiques tous ceux qui refusent d’entrer dans le moule académique. À l’inverse, il est souvent reproché aux historiens et archéologues conservateurs d’avoir trop souvent tendance à privilégier leurs propres théories au détriment des faits eux-mêmes, voire de les ignoner quand ceux-ci ne cadrent pas avec les théories admises. »
Source de l’article :

 http://www.agoravox.tv/culture-loisirs/culture/arti…

Pour aller plus loin : l’Archéologie censurée 
http://artivision.pagesperso-orange.fr/docs/archeologiece…

 
Des sphères étranges en Afrique du Sud datant de 2.8 milliards d’années :





Au cours des dernières décennies, les mineurs sud-africains ont trouvé des centaines de sphères métalliques, dont au moins une a trois cannelures parallèles autour de son équateur. Les sphères sont de deux types – « l’un de métal bleuâtre plein avec des taches blanches, et un autre qui est une boule creuse remplie d’un centre spongieux blanc. » Roelf Marx, curator du musée de Klerksdorp, Afrique du Sud, où une partie des sphères est logée, a indiqué:


« Les sphères sont un mystère complet. Elles semblent synthétiques, pourtant à ce moment dans l’histoire de la planète, lorsqu’elles sont apparues et on été déposées dans cette roche aucune vie intelligente n’existait. Les globes sont trouvés dans le pyrophyllite, qui est extrait près de la petite ville d’Ottosdal au Transvaal occidental. Ce pyrophyllite est un minerai secondaire tout à fait mou avec un compte de seulement 3 sur l’échelle de Mohs et a été constitué par sédimentation il y a environ 2,8 milliards d’années. D’autre part les globes sont très durs et ne peuvent pas être rayés, même par l’acier. »


Cette sphère avec les trois cannelures parallèles autour d’elle est trop parfaite pour être quelque chose de naturel. Le dépôt de minérai précambrien où ces globes sont trouvés est daté d’au moins 2,8 milliards d’années. A cette époque les cellules microscopiques simples étaient tout ce qui était vivant sur la Terre. Mais ce n’était de toute évidence pas complètement vrai. Qui ont créé ou déposé derrière eux ces sphères magnifiques? Seraient-elles une sorte d’émetteur qui une fois découvert,envoie un message à qui de droit?
 
 
Alors qu’est-ce que nous savons, c’est à coup sûr sur l’histoire de l’homme ou non ?
Nous ne le faisons pas »Nous ne  nous posons pas de questions. Nous ne savons pas si nous avons vraiment erré à côté de T-Rex, nous ne savons pas si nous existions avant ce qui est actuellement enregistré, mais il est certain qu’ un diable ,un jour,aura  beaucoup de preuves à dire que ce sera peut-être vrai…parce que ce sera le diable qui parlera.
 
Voir le charbon a une mauvaise réputation pour être bien … juste un morceau de minerai.
Mais en 1944, un garçon de dix ans nommé Newton Anderson a chuté sur ce qui était un morceau de charbon régulièr sur le terrain et quand il a éclaté, une cloche en alliage de laiton fabriqués à la main est apparu avec un clapet de fer et un manche sculpté. L’analyse de la cloche était un mélange de métaux que les techniques modernes ne sont pas familiers avec.


Ce qui est encore plus gros ,c’est la source  d’où le      bloc de charbon  originait :il était âgé de 300.000.000 années.


Ensuite, il ya l’histoire qui a été signalé dans le Morrisonville Illinois fois le 11 Juin 1891, étaient une femme nommée SW Culp a trouvé une circulaire chaîne en or 8 carats qui était de 10 pouces de long intégrés dans le charbon qu’elle mettait dans son auvent.
Même avant cela, en 1885, Le Cube Salzbourg a été découvert. Le cube de fer, détaillé et synthétique a été trouvé dans un morceau de charbon d’un travailleur en Autriche et analysées pour être un des millions d’années.


L’aspect unique du   charbon, c’est que c’est un sous-produit de la décomposition des végétaux. La végétation devient enterré au fil du temps est ensuite recouvert de sédiments, qui fossilise la suite et forme une roche. Ce processus naturel pourrait prendre jusqu’à 400 millions d’années à accomplir. Cela signifie que tout ce qui est retrouvé noyé dans le charbon a été abandonné dans la végétation elle-même avant qu’il ne soit enterré dans les sédiments.


 Il y a 400 millions d’années. C’est près de 100 fois plus que ce que nous avons « a dit» ou ce qui est encore plus, ce que nous ne nous dit pas.



 


Y at-il un groupe de personnes plus avancées que les humains qui existaient? Une autre course? Faut-il oser dire « A » mot …. étrangers ?!


Dans le film,  » Dwarka: Atlantis de l’Est «  , Amish Shah affirme que Dwarka, la ville submergée de l’Inde, a été mentionné dans le Mahabharata et a été décrit comme le site d’une bataille énorme entre la figure légendaire de Krishna et l’un de ses plus grands ennemis. Le poème épique raconte chars volants et les explosions explosifs qui pourraient tuer des millions de personnes en quelques jours.


La ville de Dwarka a dit avoir été construit comme la forteresse de Krishna par la mer. Les archéologues ont même recueilli des preuves médico-légales sous la forme d’objets autour du site de fouilles datant de 2000 ans avant JC et les savants modernes sont même en considérant ce soit autour de 1000 avant JC!







Ensuite, il ya la preuve étonnante par un expert astronomique sous le nom de Dr Narahari Achar, qui a utilisé des références spécifiques du Mahabharata et le logiciel d’astronomie de pointe, à poser que les événements de la bataille épique ont effectivement eu lieu autour de 3067 BC. Les auteurs étaient très précis référencement alignements et les mouvements planétaires qui ne pouvaient ont eu lieu une fois au cours des mille dernières années en laissant d’autres études futures de Dwarka pour éventuellement révéler comme la plus ancienne civilisation sur la Terre, et qui plus est, avec la technologie ancienne. ( Pour plus d’informations à ce documentaire, cliquez ici )


Alors … quel âge ont les humains vraiment? Il semble que nous devons simplement continuer à creuser …  la vérité.
 
http://michelduchaine.com/




       
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?   Mer 20 Jan 2016 - 10:17

Ouaip ! Je connaissait les grandes lignes mais pas le fond. C'est un monde total que toutes ces découvertes incongrues qui remettent en cause tout ce que les gens croient savoir. Pour ma part sachant que notre monde vit dans un sens inversé, rien n'est surprenant.

Après le détail de chaque élément, je ne peux me prononcer. Mais je part d'un principe tout simple. L'Homme a été créé à partir de terre et doit finir au ciel. Très très très réducteur mais l'armature est là. Par conséquent, tout ce qui vient des profondeurs ne m'inspire pas trop, puisque cela représente une science des ères passées (ce que j'expliquais plus haut), nous avons donc tout appris de ces sciences lors de nos passages anciens. Il m'apparait inutile de creuser les leçons que l'on a déjà apprise..... Nous n'en avons juste pas conscience. Très intéressant mais je ne m'y attarde pas trop car on ne sait rien vraiment et tout ce qu'on pourra trouver sera solidement gardé. Et cela n'apporte pas d'intérêt si ce n'est régresser sur le plan spirituel. Mais il faut garder en vue ce genre d'information puisque l'heure de la révélation sonne de toutes ses trompettes. La solution peut aussi venir de par ici ! Personne d'incarné n'a parole d'évangile très très loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nos civilisations perdues mais comment ont-ils fait cela?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EVANGÉLISER? Oui...mais...comment faire ?
» Réagir, mais comment?
» Lorsqu'on demande à un couple comment ils ont fait pour rester ensemble 65 ans...
» mais comment qu'il fait ??????
» Comment le chat fait-il pour boire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L’ésotérisme des Néfilims. :: Ésotérismes Rubriques Classés :: Histoire et faits anciens magiques-
Sauter vers: