L’ésotérisme des Néfilims.
Ce forum est libre d’accès aux visiteurs, mais connectez-vous vous donnera d’autre avantage !

L’ésotérisme des Néfilims.

Parler de magie à l’état pure, car toute philosophie est bonne à prendre, celui qui l’ignore est un sot qui s’ignore.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
.............Bonjour, et merci de votre visite, n’oubliez pas de répondre aux sujets, de poser des questions, ce forum est là pour vous aider du mieux possible. Bien à vous Cristta & Lionel de Sirius...........
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires
Sujets les plus vus
pyramide a souhait
Les phases de la lune, et les travaux magiques.
Mots magiques
comment se servir de son pendule
[Lithothérapie] Graphiques émetteurs pour purifier et recharger ses pierres
Le S.C.A.P. Ondes de formes et dessin agissant.
pendule de thoth ou de thot
MUSIQUE MAGIQUE
Qu'est-ce que l'Orgonite ?
Pendule Radiesthésie planche cadran.
Mots-clés
rituel pyramides runes pour souhait lune radionique astrologie planche talisman lithothérapie bague mots bougies pierre spiralitor faraon azurite revati pendule reiki magique encens magie pyramide pentadôme

Partagez | 
 

 Une religion... quel sujet délicat...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BenoitIHS
Mage reconnu très actif
Mage reconnu très actif


Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Une religion... quel sujet délicat...   Sam 8 Juin 2013 - 11:37

Qu’est ce que je n’ai pas dit là en disant à un groupe que je n’ai pas de religion proprement dite…

Je n'ai pas honte de le dire : non je n’ai pas de religion... Je crois au Père Tout-Puissant, à la mère, la plus tendre des mères exemple admirable de sentiments et de la tendresse de toutes les Mères, au fils, la fleur de tous les fils origine de toutes les Formes : Âme, Esprit, Harmonie... et du Saint-Esprit.


Je crois aux forces de la nature, aux puissances, et j'aime la philosophie bouddhiste mais je n'ai aucune religion.
J’ai remarqué que de plus en plus de personnes se créé leur propre religion par rapport à leur vécu, à leur ressenti et grâce à leur évolution.

Bien que je respecte toutes les religions dans lesquelles nous pouvons tirer des enseignements grâce à certains textes souvent très lucides. Le problème c’est toutes ces paroles de sagesse sont souvent mal interprétées par les pratiquants et souvent complètement sortant de leur contexte.

Observons cet exemple : http://www.dreuz.info/2013/05/mariee-a-huit-ans-la-petite-musulmane-ne-survivra-pas-a-sa-nuit-de-noce-sur-son-lit-rouge-de-son-sang/

Cet article m’a vraiment choqué, donc après de nombreuses recherches personnelles et une longue discussion avec un ami Imam, ainsi que d’autres personnes pratiquantes, ils m’ont permit de comprendre cet article. Il s’avère que cette pratique s’appui sur des faits existants dans la religion, mais l’époque, les situations sont toutes autres. Et cet agissement que l’on peut dire barbare a était exécuté selon des convictions personnelles et non par rapport à la religion. Tout comme la tragédie qui est arrivée à Londres, il y a plusieurs jours.

En effet, par rapport au Coran dont j’ai une version traduite, Mahomet (qui est un prophète) aurait épousé cet enfant Aïcha à l’âge de 6 ou 7 ans et il aurait eu ses relations conjugales vers l’âge de 8 ou 9 ans. Cependant à cette époque, beaucoup d’hommes étaient tués et de nombreuses femmes et enfants n’avaient plus de père ni de mari. Selon ce que j’ai compris, une femme sans mari est faible, d’où vient d’ailleurs l’autorisation pour qu’un homme puisse avec consentement de la femme et de l’homme, avoir plusieurs femmes afin qu’elles ne soient pas vulnérables. Mais il y a une phrase en dessous de ce texte qui explique que le mari doit donner l’équilibre entre ces femmes (amour, argent, sentiment…) chose que beaucoup oublie d’appliquer et profite de ces écrits pour en tirer profit personnel. Ces écrits ont été fait entre l’an 600 et 650.

Bref, on comprend que cette acte contrairement à ce qui est marqué dans l’article, n’a rien à voir avec la religion, mais uniquement à des délires personnelles. L’imam m’a expliqué que les fondements de cette religion est la paix, le respect de tous croyants, même les non musulmans.
Tous actes allaient contre ces fondements sont péchés et donc contraire à la religion même.

Aussi pour prendre l'exemple des 10 commandements, je pense qu'il ne faut pas prendre ce texte au premier degré par exemple:

Pour moi tu ne commettras pas adultère veut dire : Tu ne te tromperas pas toi-même ou bien tu honoreras ton père et ta mère, je pense qu'il est question ici de ton père le créateur du tout mais aussi de toi-même puisque nous sommes tous Dieu et la terre notre mère....
Selon la bible pour les chrétiens, la Bible condamne sévèrement toute pratique de spiritisme, voyance, science occulte, médiumnité, etc. (Lévitique 20:27 ; Deutéronome 18:10-13)

Selon le Coran, la sorcellerie est interdite en Islam, de même il est interdit de pratiquer la voyance, l’astrologie, l’horoscope, la médiumnité, la divination, le talisman, la lecture des cartes ou des traits de la main, bref, toute pratique occulte qui prétend connaître ou prédire l’avenir.

Il est dit que Dieu Seul connaît le mystère : ‘‘ Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connaît l’invisible, à part Allah’’. Et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités ! » Coran 27. 65

Pour la Torah, " Quand tu viendras vers le pays que Hachem te donne, tu n'apprendras pas à faire comme les abominations de ces nations-là. Il ne sera pas trouvé chez toi […] de faiseur de sortilèges, de magicien ni de devin ni de sorcier […] et d'interrogateur des morts. Car quiconque fait ces choses-là est abomination devant Hachem, et à cause de ces abominations-là, Hachem, les dépossède de devant toi " (Deutéronome 18, 9-12).

Pour le Talmud, Il est interdit de pratiquer la sorcellerie, mais rien n'est dit sur les pratiques dites ésotériques...

Ce qui est étrange entre tous ces écrits, chacun à leur façon raconte que Le christ, Mahomet, Abraham, Moïse par exemple ont faits de grandes choses, en guérissant les malades, en utilisant leurs facultés ou autres et qu’ils sont parfois loin de monsieur "tout le monde".

Même si beaucoup de textes ont été remaniés et parfois certains changés de leurs contextes en les traduisant... on peut rester interrogatifs
C’est pour cela que beaucoup de personnes s’intéressants « à diverses pratiques ésotériques » s'écartent des dogmes et des églises pour croire et sentir uniquement ce qu'il perçoive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une religion... quel sujet délicat...   Sam 8 Juin 2013 - 12:26

bonjour :p
je réponds rapidement mais j'émets cette idée la priére est un acte magique donc nous voila confronté a un dilemne non ? :p

LE PASSEUR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une religion... quel sujet délicat...   Sam 8 Juin 2013 - 12:50

re :p
je rajoute que tu cites ce qui te semble des livres religieux ce qui est vrai mais tu oublies de dire que ce sont trois des livres les plus importantes de la magie ... allons jusqu'au bout des choses

alors peut etre que la vraie question peut il y avoir magie sans spiritualité ce qui serait le débat .....

LE PASSEUR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une religion... quel sujet délicat...   Dim 9 Juin 2013 - 0:30

La Religion démarre de toute façon de la Magie et pas l'inverse. C'est peut être ça qui gêne les religions.... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une religion... quel sujet délicat...   Dim 9 Juin 2013 - 2:56

disons l amour est magie et l amour est foi enfin c'est ce qui ce qui devrait etre donc la religion est est amour
LE PASSEUR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une religion... quel sujet délicat...   Dim 9 Juin 2013 - 11:44

Justement ! L'Amour est bien souvent confondu avec la passion, ce qui fausse certaines donnes. Et bien sur comme dans beaucoup d'organisations humaines, des luttes de pouvoirs et d'influences ont bon train.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une religion... quel sujet délicat...   Lun 10 Juin 2013 - 10:52

bonjour
benoitIhs a dit
Selon le Coran, la sorcellerie est interdite en Islam, de même il est interdit de pratiquer la voyance, l’astrologie, l’horoscope, la médiunité, la divination, le talisman, la lecture des cartes ou des traits de la main, bref, toute pratique occulte qui prétend connaître ou prédire l’avenir.

Bon alors si les arabes n'avaient pas fait d'astrologie on serait mal barré : l'avenir oui c'est marqué , pour les pratiques occultes ça si tu es croyant c'est impossible le coran est comme je l'ai dit un livre d'essence divine donc magique apporté par archange gabriel , le fait meme de lire une sourate est un acte de magie donc l'analyse faite était peu ou mal comprise .

Alors pour les juifs c'est encore non la kabale vient d'ou d'après toi si ce n'est de texte propre a la religion juive : la kabale n'est ce pas de la magie ?

Finnissons par la  bible qui n'est citée qui devrait l'etre l'église nous a toujours fait croire a travers les siécles que nous ne de devions pas pratiquer la magie , combien de personnes innocentes sont pour des fous avides de pouvoir : il ne faut pas oublier aussi qu'a une certaine époque l'inquisition avait droit de saisir les biens des " brebis égarées".

Allons au plus loin l'apotre simon était ......mage , alors bon regardons de plus pres : et vérifions les textes on verra de la magie , et encore tous les textes et évangiles n'ont pas été acceptés

donc on revient a la magie est dans les trois livres sacré des trois religions : peut on interdire ce qui est écrit et sacré ? ou les interprétatons faites sont des interprétations pour certaines fausses d'ou la dérive de certains courants de ces trois religions .

Ne restons pas fixer nous a des principes qui sortent des fonds des temps beaucoup se servaient de la religion pour briser et controler les peuples s'il reste encore des mouvements radicaux ce n'est pas dieu qui les inspirent .....

LE PASSEUR


Dernière édition par le passeur le Ven 14 Juin 2013 - 19:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
BenoitIHS
Mage reconnu très actif
Mage reconnu très actif


Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Une religion... quel sujet délicat...   Lun 10 Juin 2013 - 20:50

Tout à fait d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur du forum
Administrateur du forum


Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Une religion... quel sujet délicat...   Mer 14 Mai 2014 - 13:41

Une simple réponse au sujet de ta question, en magie nous n'avons pas de religion, nous accordons tous une excellente relation et libre de pensée, c'est la vrai religion, le respect des croyances, je travail avec un musulman il m'aide dans son langage et ses prières, il me demande une aide il fera la prière que je lui indiquerai "même s'il doit prier le ptit jésus" on ne doit plus avoir de blocage à cause des religions qui peut prétendre aujourd'hui avoir plus raison que l'autre? Prions donc tous ensemble l'univers si vaste qui nous rassemble pourtant tous unis à la même cause? Amen ainsi soit il inchallah enfin si dieu le veut bien!

_________________
L’amour est la seule arme redoutable que possède un Magiste blanc contre ceux qui sème la haine….
Revenir en haut Aller en bas
http://stores.shop.ebay.fr/Eso-Divina-Fournitures-esoteriques__W
 
Une religion... quel sujet délicat...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel sujet pourrait vous intéressez?
» [3°] Quel sujet de rédaction pour Le Ventre de Paris en OI?
» sujet délicat !
» Quelle est ta religion? Dialogue entre SEBI et ALICE
» Quel sujet pour écrire un poème engagé en 3e ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L’ésotérisme des Néfilims. :: Ésotérismes Rubriques Classés :: Faits de sociétés-
Sauter vers: